INFO FRANCEINFO. Génocide rwandais : un juge va enquêter sur le rôle de la banque BNP Paribas

INFO FRANCEINFO. Génocide rwandais : un juge va enquêter sur le rôle de la banque BNP Paribas

Une information judiciaire pour « complicité de génocide et crimes contre l’humanité » vient d’être ouverte contre la banque BNP Paribas. La banque est soupçonnée d’avoir contribué au financement d’un achat illégal d’armes à destination du Rwanda, en 1994.

Photo d\'illustration d\'une banque BNP Paribas. 
Photo d’illustration d’une banque BNP Paribas.  (ERIC PIERMONT / AFP)

avatar

Benoît CollombatfranceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Une information judiciaire pour complicité de génocide et crimes contre l’humanité vient d’être ouverte suite à la plainte déposée en juin dernier par trois associations contre la banque BNP Paribas, révèle lundi 25 septembre franceinfo.

La banque est soupçonnée par trois associations, Sherpa, le Collectif des parties civiles pour le Rwanda et Ibuka France, d’avoir contribué au financement d’un achat illégal d’armes à destination du Rwanda, alors en plein génocide, en juin 1994. Et cela malgré un embargo sur les armes voté par l’ONU.

Sollicitée par la cellule Investigation de Radio France, la BNP répond qu’« il s’agit de la suite mécanique et obligatoire dans le cadre d’un dépôt de plainte de ce type. Cela ne constitue en aucun cas un développement nouveau. Ce sont des faits très anciens datant de 1994. La Banque informe qu’elle n’a pas eu communication de la plainte annoncée par voie médiatique, et qu’elle n’en connait donc pas la substance. Dans ces conditions, il n’est pas possible de commenter plus avant. »

Un ordre de paiement aurait été validé par la BNP Paribas

C’est le juge d’instruction Alexandre Baillon du pôle génocide du tribunal de grande instance de Paris qui est chargé de cette enquête.

Selon les éléments de la plainte déposée par les trois associations en juin, la banque aurait validé un ordre de paiement, dans le cadre d’une livraison d’armes. La BNP aurait été « la seule banque à répondre par l’affirmative et à débloquer les fonds suffisant pour l’achat d’armes par le gouvernement rwandais », lors de cette livraison d’armes, ajoutent les associations plaignantes.

Le génocide des Tutsis et des Hutus modérés a fait près d’un million de morts au Rwanda, entre avril et juillet 1994. C’est la première fois qu’une telle plainte est déposée contre une banque, en France.

Publicités

L’état des bloquages et article de l’humanité

L’état des bloquages et article de l’humanité

25Sep

Aucun texte alternatif disponible.

.

« On maintient le mouvement et on veut l’étendre »

PIERRIC MARISSAL
JEUDI, 21 SEPTEMBRE, 2017
L’HUMANITÉ

« La possibilité de passer des accords d’entreprise sans les syndicats est très grave. » Jérôme Vérité, secrétaire général de la fédération CGT des transports . Photo : Charly Triballeau/AFP

« La possibilité de passer des accords d’entreprise sans les syndicats est très grave. » Jérôme Vérité, secrétaire général de la fédération CGT des transports . Photo : Charly Triballeau/AFP

Reçus hier par leur ministère de tutelle, la CGT et FO transports sont ressorties en colère, plus motivées que jamais à se mobiliser et à agréger toutes les revendications du secteur.

Les syndicats CGT et FO des transports maintiennent leur préavis de grève reconductible pour le 25 septembre. Ils ont rencontré hier midi plusieurs hauts fonctionnaires des ministères du Travail et des Transports et les routiers sont plus que jamais motivés à se mobiliser. Les deux fédérations seront dès aujourd’hui dans le cortège de la manifestation parisienne.

« Ils ont écouté poliment tous les griefs qu’on a contre les ordonnances, raconte Jérôme Vérité pour la CGT. Ce qu’on leur a dit sur le transport routier est valable pour de nombreux autres secteurs, mais certains points nous touchent tout particulièrement. » En premier lieu, la disparition des CHSCT est particulièrement sensible dans ce métier, où les conditions de travail sont très difficiles. « La possibilité de passer des accords d’entreprise sans les syndicats est aussi très grave, poursuit Jérôme Vérité. Dans des PME, ils pourront par exemple remettre en question la prime d’ancienneté, soit plus de 100 euros par mois sur la fiche de paye. On leur a aussi expliqué que, dans notre secteur qui fluctue plus rapidement que le reste de l’économie, la facilitation des licenciements avec notamment les ruptures conventionnelles collectives allait entraîner de nouvelles catastrophes sociales. »

Un comble : au cours de la discussion, les représentants des ministères ont été incapables de présenter aux syndicalistes l’amendement au budget de la Sécurité sociale qui doit sauver le système de départ anticipé des routiers, plombé par l’Urssaf. « Ce fut comme un coup de tonnerre, rapporte Jérôme Vérité. Si ce n’est pas au budget, on va vers la mort du régime en quelques mois. Et l’addition sociale risque d’être encore plus salée que prévu. »

On n’avait visiblement pas prévu d’aborder le sujet du côté du ministère des Transports. Et cette rencontre d’apaisement a au contraire renforcé la colère des routiers. « On comptait sortir avec quelque chose, ce n’est pas le cas », a commenté de son côté Patrice Clos, pour FO. « En plus, le ministère a dit non à une autre réunion d’ici à dimanche. Alors on maintient le mouvement et on veut l’étendre aux déchets, transports de voyageurs, transports urbains », a-t-il ajouté. Et c’est en bonne voie. Selon Jérôme Vérité, « des équipes de la CFDT et de la CFTC sont déjà mobilisées. Et vont s’agréger aux ordonnances d’autres revendications, sur le transport de matières dangereuses, par exemple ».

Comment combattre le terrorisme islamiste

Garde Nationale 1790

Comment combattre le terrorisme islamiste

Ivan Blot, ancien député, haut fonctionnaire, ENA, écrivain, conférencier, essayiste…

♦ Désigner correctement l’ennemi : le terrorisme islamiste est un mode d’action du mouvement révolutionnaire islamiste né en Egypte avec Sayid Qutb et au Pakistan avec Al Mawdudi. Ben Laden, par exemple, fut un disciple de l’érudit Sayid Qutb. L’islamisme révolutionnaire veut faire la révolution, comme les communistes autrefois. Cette révolution doit être mondiale et violente. Leur idéologie est une interprétation révolutionnaire du Coran qui s’appuie sur les citations les plus violentes. Comme toute révolution, l’islamisme coupe les têtes : le révolutionnaire est fanatisé et perd tout sens moral sauf pour défendre sa cause.

Déradicaliser les combattants djihadistes est une idée d’ignorants : peut-on déradicaliser Lénine ou Pol Pot ? Nos ennemis sont des révolutionnaires avec une doctrine très élaborée et une pratique violente. Il faut combattre la doctrine et réprimer la pratique : il faut les deux !


L’immigration, terreau de l’islamisme révolutionnaire. Théorie des cinq cercles

Mao tsé toung disait : « Le bon révolutionnaire doit être parmi les prolétaires comme le poisson dans l’eau. » Le révolutionnaire islamiste, le djihadiste, ne peut pas être efficace sans le terreau de l’immigration. Il n’y a pas d’attentats en Pologne parce qu’il n’y a pas d’immigration en Pologne. Tout seul, le djihaddiste est impuissant. C’est une erreur de dire : il y a les méchants djihadistes et les bons musulmans pacifiques. La réalité est plus complexe.

Il faut distinguer cinq cercles au sein de la population musulmane en France :

-le premier cercle est composé des auteurs d’attentats, quelques milliers de personnes à surveiller étroitement ;

-le deuxième cercle est composé de gens qui ne tueront jamais mais apportent une logistique : une voiture, un appartement, un peu d’argent, etc. ;

-le troisième cercle est celui des gens qui ne tuent pas, n’aident pas mais sont convaincus par l’idéologie révolutionnaire islamiste ; ils voudraient que la France applique la loi islamique, la charia, et ils ne condamnent pas les attentats. Des études poussées ont montré que cela fait un tiers des musulmans en France, soit 2,5 millions de personnes. Le problème est donc gigantesque, comme celui des communistes ou des nazis autrefois : cette idéologie a un enracinement populaire réel. On n’a pas affaire à des loups solitaires ou des fous isolés ;

-le quatrième cercle, peut-être trois millions de personnes, est composé de gens indifférents ;

-le cinquième cercle est composé de musulmans hostiles à l’islamisme révolutionnaire, soit sans doute trois millions de personnes.

On ne peut donc pas traiter le terrorisme sans contrôler le phénomène migratoire. Il faut stopper toute nouvelle immigration et organiser le retour de tous ceux qui sont favorables à l’idéologie islamiste, donc beaucoup de monde. Aurait-on toléré en 1938 trois millions d’Allemands persuadés des bienfaits du nazisme ? Notre problème est identique mais on refuse de le voir faute de courage. On fait courir des risques à la population tout entière et on décourage les musulmans antirévolutionnaires, antidjihaddistes, en les laissant à la disposition des fanatiques.

Faiblesses de notre société sans idéal

L’idéologue fondateur de l’islam révolutionnaire Sayid Qutb s’est radicalisé en voyageant aux USA de 1948 à 1950 ; il déclara la guerre à une société qui lui parut individualiste, matérialiste, sans idéal et sans spiritualité. Il est vrai qu’en Russie, où le patriotisme et les valeurs traditionnelles dominent, la plupart des musulmans se disent patriotes et sont loyaux. Ce ne sont pas des immigrés de fraîche date mais ils sont présents depuis le Moyen Age.

Face à une idéologie qui réchauffe les cœurs jusqu’au fanatisme, des idées purement abstraites comme la laïcité, la constitution, la république, n’ont pas de prise. Les hommes meurent pour leur famille, leur patrie ou leur dieu, pas pour des idées abstraites. Seul le patriotisme et l’attachement aux traditions françaises (dont l’héritage chrétien) peuvent faire barrage à l’attraction de l’idéologie révolutionnaire islamiste chez des jeunes.

Cinq réponses face à l’islamisme révolutionnaire

1/ Il faut renforcer le dispositif répressif et pour cela renforcer les effectifs des services secrets et des forces de l’ordre. Le nombre d’activistes dangereux a beaucoup augmenté et les effectifs de nos forces sont devenus insuffisants.

2/ La mobilisation de la jeunesse. Il faut rétablir le service militaire et organiser en son sein une formation antiterroriste, intellectuelle et pratique. La lutte des spécialistes professionnels ne suffit pas.

3/ La mobilisation démocratique. Il faut aussi développer une vraie garde nationale (*) formée de citoyens volontaires comme cela a existé en France de 1789 à 1871 avec des moyens beaucoup plus importants qu’aujourd’hui. Cette garde pourrait relayer l’armée dans des missions comme « Sentinelle » et donner au pays une conscience militaire plus élevée, car les islamistes révolutionnaires nous ont déclaré la guerre, donc nous sommes en guerre, alors que les pouvoirs publics négligent d’en tirer toutes les conséquences.

4/ Il faut redonner aux Français un cœur patriotique. L’amour de la patrie, comme l’amour de ses parents, n’est pas une idéologie mais un sentiment moral propre à renforcer l’unité nationale, alors que les idéologies divisent.

5/ Il faut élargir la coalition internationale antiterroriste à d’autres pays, dont notamment la Russie qui a également une grande expérience sur le sujet.

Préalable aux réformes

Le préalable à ces réformes est de comprendre la nature de l’ennemi, un mouvement révolutionnaire, islamiste, certes, mais comparable aux mouvements révolutionnaires terroristes d’autrefois. Face à un tel mouvement, la répression physique est indispensable mais ne suffit pas ; il faut une mobilisation des cœurs (le patriotisme actif) et des intelligences (connaître les sources et les grandes lignes de la doctrine de l’ennemi dont on ne parle jamais : qui connaît Sayid Qutb ?).


Ivan Blot
24/09/2017

(*) A l’heure actuelle, la France dispose bien d’une Garde nationale. Voulue par le président François Hollande, ce dispositif, qui regroupe les réserves opérationnelles et dont la création a été annoncée le 12/10/2016, est amené à monter en puissance pour faire face au terrorisme.
(En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/10/12/la-garde-nationale-nouveau-label-des-reserves-operationnelles_5012062_3224.html – fYJ72deiePTVkGs5.99) (ndlr)

Correspondance Polémia – 24/09/2017

Image : 02 mai 1790, formation de la Garde Nationale de Puteaux

 

https://www.polemia.com/comment-combattre-le-terrorisme-islamiste/

Les théories fumeuses du 11 Septembre : Le Pentagone (1/10)

Plan de l’étude sur le Pentagone :

    1. L’incroyable bêtise
    2. Le crash – L’incendie

 

  1. Les dégâts
  2. Les témoignages et les preuves visuelles
  3. Les preuves physiques 1
  4. Les preuves physiques 2
  5. Les débris 1
  6. Les débris 2
  7. Le pilotage
  8. Les victimes

Nous continuons à nous attacher, à travers cette série d’articles sur la Pentagone que je ressors (légèrement complétée), à démonter les principales théories fumeuses à propos des événements qui se sont produits le 11 septembre 2001 aux États-Unis. “Principales”, car d’autres encore plus abracadabrantesques apparaissent régulièrement…

Car, si on veut d’intéresser aux vraies questions qui posent problèmes sur le 11 Septembre – il ne faut jamais faire une confiance aveugle au gouvernement sur ce genre d’évènements -, à savoir :

  • le manque de réactions du gouvernement américain aux nombreuses alertes avant les attentats
  • certaines actions étonnantes de la CIA
  • le rôle de certaines structures d’Arabie Saoudite dans le soutien à certaines personnes étant ensuite devenues pirates de l’air
  • les mensonges du gouvernement après les attentats pour camoufler ses erreurs et inactions
  • et enfin les mensonges du gouvernement après les attentats pour s’appuyer sur eux pour attaquer l’Irak

encore faut-il ne pas s’égarer trop longtemps sur de faux problèmes, et a fortiori sur des problèmes donnant une image de fou / délirant / voire antisémite à toute personne qui s’interroge comme il se doit sur des évènements importants.

I. Les Meyssâneries

Nous commencerons par la théorie du “pas d’avion” sur le Pentagone, car elle est souvent la première sur la liste des “conspirationnistes” (j’emploierai ce mot, en le différenciant bien de la masse des gens qui se posent de bonne foi des questions, et qui sont souvent victimes de la fréquente malhonnêteté intellectuelle des précédents…).

Et nous pouvons pousser un grand “Cocorico” : cette théorie fumeuse a été initiée par un français, Thierry Messan. Il a réalisé deux ouvrages sur la question, vendus à des centaines de milliers d’exemplaires dans plusieurs langues…

Sachez simplement que le premier n’a été écrit qu’avec des photos et vidéos trouvées en ligne puisque celui-ci n’a pas fait le déplacement pour enquêter sur place avant de l’écrire. Il prétend quand même prouver quasi-scientifiquement que ce n’est pas un avion qui a frappé le Pentagone…

J’aurai donc la dent très dure contre Thierry Meyssan, dont les propos montrant son incompétence auront fusillé toute possibilité de s’interroger dans les médias sur le 11 Septembre.

 

Pour mémoire, Thierry Meyssan est quand même le type qui est capable d’écrire tranquillement sur son site le 21 novembre 2015:

meyssan

Vous pensez donc comme je suis heureux de perdre du temps à répondre pour démonter ses “analyses”…

“Analyses” qui en l’espèce se résument ainsi assez simplement :

meyssan

meyssan

Aucun avion ne s’est écrasé – mais un missile ? Ben voyons…

II. Les faits

Une chose assez importante contredit les visions de Thierry Meyssan : les faits – comme nous allons le voir…

1. Le drame

Le problème central sur ce sujet est qu’il n’y a eu aucune image nette du crash de l’avion sur ce bâtiment, ce qui n’a rien de très étonnant, il y avait beaucoup moins de caméras en 2001 qu’aujourd’hui.

Rappelons aussi que nous ne disposons que d’une seule image du crash du premier avion sur le World Trade Center, issue d’un hasard extraordinaire qui a voulu qu’une équipe de reporters français faisait ce jour là un reportage sur les pompiers de New York juste à coté du WTC, et dans le bon axe, et avec le bon réflexe du caméraman…

Gageons que sans ces images, il faudrait aussi écrire sur le fait qu’un avion avait bien percuté le WTC…

Ainsi, pour bien comprendre la nature de cet incident et contrecarrer les dires des conspirationnistes, il est important de décrire précisément cet événement.

 

Ce 11 septembre 2001, il est donc 8h56 quand le transpondeur du vol 77 de la compagnie American Airlines (parti du Dulles Airport à 8h20) est coupé. Les contrôleurs savent déjà que les avions à destination des tours du World Trade Center ont été détournés et sont sur le pied de guerre à propos de New York.

Ils ne déclarent ainsi ce vol comme détourné qu’à 9h20. A 9h22, le NEADS (NorthEast Air Defense Sector) envoie deux F16 à sa rencontre. A 9h34, les contrôleurs retrouvent l’avion, les chasseurs sont redirigés.

Mais c’est trop tard : trois minutes plus tard, le Boeing 757-223 s’écrase sur le Pentagone à 9h37, à plus de 860 km/m…

pentagone

À 10h10, la portion du bâtiment E touchée s’écroule.

pentagone1

pentagone

“Ben, le Pentagone, il va marcher beaucoup moins bien, forcément !”

2. La structure du Pentagone

Le Pentagone est un bâtiment de cinq étages qui abrite le ministère de la défense des États-Unis. Il a été inauguré en 1943 et, comme l’indique son nom, il présente une forme polygonale – à cinq côtés -, chacun d’une longueur de 280 mètres.

Le Pentagone n’est pas plein, il comprend une cour centrale ainsi que des 5 anneaux (“rings”) concentriques de bâtiments, nommés de A (intérieur) à E (extérieur, que l’avion a donc percuté en premier) :

pentagone-01

La profondeur des bâtiments est de 84 mètres.

Le matériau de construction est le béton armé et la structure est constituée d’un réseau de poutres et de poteaux.

Il y a un point très important dans l’architecture : il existe une différence au rez-de-chaussée et au premier étage puisque les cinq anneaux sont réduits à 2 en raison de l’union des anneaux C à E et A et B :

pentagone-03

pentagone

On le devine sur cette photo d’enlèvement des gravats :

pentagone

ou là :

pentagone

ou là : il n’y a que 3 étages au dessus de l’espace inter-anneaux :

pentagone

Comme l’avion a percuté entre le rez-de-chaussée et le premier étage (donc 1er et 2e niveau sur le plan précédent), il a détruit le mur E, puis s’est désintégré sur les poteaux sans rencontrer d’autre résistance.

Les derniers éléments sont arrivés en bout de course sur le mur maçonné de l’anneau C, nettement moins résistant que la façade renforcée du bâtiment ; ils y ont fait un petit trou, certains se retrouvant alors dans la petite cour intérieure (AE Drive), sans atteindre le mur B :

pentagone

En voilà le schéma :

pentagone3

Par ailleurs, une phase de rénovation de 258 millions de dollars commencée en 1999 a permis de renforcer le mur de façade donnant sur l’extérieur (anneau E). Le but était de prémunir contre des attaques de véhicules piégés par exemple (lire ici par exemple).

pentagone-411

Les murs extérieurs étaient alors constitués de 25 cm de béton armé, renforcés par des cadres de 50 cm englobant également un mur de briques maçonnées et un parement de façade en pierre calcaire. Les fenêtres étaient composées d’un verre blindé de 5 cm d’épaisseur et pesaient chacune 700 kg. Un filet de kevlar était ajouté aux endroits où le mur en béton armé était absent.

pentagone-02

À la lumière de ces simples faits, on pourra juger de nouveau de la rigueur de Meyssan qui écrivait encore en 2009,8 ans après les faits, plus de 7 ans après ses deux “livres” sur le sujet :

pentagone-21

“Après avoir opéré un virage à angle droit pour contourner un échangeur routier, l’engin pénètre dans le Pentagone, perfore le blindage de six murs d’enceinte et explose, tuant 125 personnes. Les témoins décrivent un missile. Les horloges du bâtiment restent figées, indiquant 9h31. Un quart d’heure plus tard, la partie endommagée du bâtiment s’effondre.”

À ce stade, c’est un concentré magnifique de Meyssan… :

  • il ne sait pas que les 3 premiers anneaux sont joints en un seul, donc il ignore la structure du Pentagone et donc ce qui a disloqué l’avion !
  • il pense que 6 murs auraient été blindés, alors que seul le mur extérieur l’était, évidemment… (mais qui irait blinder les murs de l’anneau D ?)
  • le bâtiment s’écroule en près de 35 minutes, pas 15 – une paille
  • pour les témoins et le “missile”, on en parlera dans un prochain billet, mais c’est une affirmation malhonnête
  • d’ailleurs, les missiles qui font des virages à 90 ° au frein à main, comment dire… ?
  • c’est là où Meyssan est totalement sinistre : il parle de 125 morts, donc il ne compte pas les 59 passagers de l’avion (hors les 5 terroristes) ?

Évidemment, ayant été la risée des spécialistes, il s’est fendu d’un rectificatif :

pentagone-22

“Erreurs mineures” donc ??? (“Bonjour, je ne connais rien au fond du dossier, mais c’est un problème mineur…”)

Et le coup des “trois immeubles” percés figuraient déjà dans son second livre de 2002 :

pentagone-30

On appréciera aussi le “Les trois immeubles ont été percés de part en part. Ils n’ont pas été défoncés comme cela aurait été le cas s’il c’était agi d’un crash aérien“.

Bref, un grand professionnel…

 

http://www.les-crises.fr/911-1-pentagone-1/

Revue de presse du 25/09/2017

 

CRISE ÉCONOMIQUE

Portugal : La fin de la politique d’austérité a mené à un miracle économique

« L’économie portugaise témoigne d’une impressionnante reprise. En un an, le Portugal a complètement réussi à remettre son économie sur la bonne voie. On estime que la croissance économique au cours du trimestre à venir devrait être de 2,9 %, le meilleur résultat en 17 ans. Pour les 6 premiers mois de l’année 2017, on enregistrait une croissance de 2,8 %. Il faut remonter en 2010 pour trouver la dernière fois que l’économie portugaise a enregistré une meilleure croissance que la moyenne de la zone euro au cours de 3 trimestres consécutifs. »

Source : EXPRESS BUSINESS

ENVIRONNEMENT

En Bretagne, une pollution de Lactalis a dévasté une rivière

« Pendant plusieurs jours, une usine de Lactalis, le numéro un mondial du lait, a rejeté du lactose dans la Seiche. Quatre tonnes de cadavres de poissons ont été ramassées dans cette rivière presque « morte » à cause de cette pollution. »

Source : REPORTERRE

Pourquoi l’industrie de la charcuterie s’entête à nous faire avaler des produits cancérogènes

« En France, plus de 40 000 nouveaux cas de cancers colorectaux sont diagnostiqués chaque année. Parmi les causes de cette maladie : la consommation de charcuteries enrichies en nitrites. Ces additifs alimentaires, utilisés massivement par les industriels, donnent à la viande une jolie couleur rosée et augmentent leur durée de consommation. En dépit de leurs graves conséquences sanitaires, la plupart des fabricants rechignent à y renoncer. Et préfèrent gagner du temps en mettant en doute les preuves médicales et scientifiques. Une stratégie qui rappelle celles des industries du tabac ou des pesticides, affirme Guillaume Coudray, auteur de Cochonneries, une enquête sur le sujet. Entretien. »

Source : BASTAMAG

EUROPE

Le Parlement entérine la coopération européenne en cas de crise du gaz

Le Parlement européen a entériné le principe de solidarité entre Etats membres de l’Union en cas de crise du gaz. L’idée est de constituer des blocs régionaux au sein desquels un Etat devra pouvoir fournir, en dernier recours, du gaz à un voisin en panne d’approvisionnement, en cas d’urgence et pour des clients ciblés, ménages ou services publics. L’UE importe 65% du gaz qu’elle consomme, notamment depuis la Russie avec laquelle les relations sont difficiles depuis la crise ukrainienne. Avec ce nouveau mécanisme, « les approvisionnement en gaz ne seront plus utilisés comme des armes politiques ou un instrument de chantage », dixit le Polonais Jerzy Buzek (PPE, droite majoritaire) rapporteur du Parlement dans ce dossier. C’est « essentiel, étant donné que jusqu’à 90% du gaz qui circule dans l’UE passe au moins une frontière. Nos citoyens peuvent ne pas comprendre la géopolitique, mais ils comprennent si leur chauffage s’éteint ». »

Source : Connaissance des énergies

Pour refonder l’Europe, il faut surmonter des fractures qui s’aggravent

« L’appel à une refondation de l’Europe lancé depuis Athènes par Emmanuel Macron est-il audible ? Sur le papier, l’économie européenne a redémarré sans attendre sa mue. De façon synchrone. Et les pays comme l’Espagne qui ont connu un fort ajustement repartent plus vigoureusement que les autres. La purge a été violente, mais l’Europe semble en récolter les fruits. Ce qui apporte de l’eau au moulin de ceux selon qui les dysfonctionnements du projet européen seraient d’abord imputables au déficit de réforme des États. Regardons néanmoins les choses de plus près avant de faire de l’Espagne un cas d’école. »

Source : XERFI CANAL

Une Europe vassalisée sous plateforme allemande

« J’ai coutume de dire que l’Europe est en passe de devenir une « plateforme de production allemande ». L’expression suggère que les autres économies de la zone sont en voie de vassalisation et n’ont d’autre vocation que de passer sous tutelle du donneur d’ordre rhénan en tant que sous-traitant de premier ou second rang. Et qu’à travers son leadership économique, l’Allemagne imprime peu à peu l’ascendant sur la configuration du projet européen. L’expression de plateforme force le trait, mais elle a le mérite de pointer plusieurs tendances lourdes et bien réelles.  »

Source : XERFI CANAL

FRANCE

Loi travail : les ordonnances vont-elles tout casser ?

« A quoi sont supposées servir les ordonnances réformant en profondeur le code du travail ? A faire baisser le chômage, en facilitant paradoxalement le licenciement ? Ou seulement à satisfaire des revendications du patronat, et les demandes des partenaires européens de la France, et notamment l’Allemagne ? Questions que nous posons dans cette émission spéciale, copréparée avec Arrêt sur Images, à nos trois invités : Cyril Wolmark, professeur de droit public à Paris-Nanterre, Anne Eydoux, économiste au Centre d’études de l’emploi et du travail du Cnam, par ailleurs membre des Economistes atterrés, et Anthony Gratacos, dirigeant de l’entreprise de logistique Gratacos Père & Fils. Un débat animé par Daniel Schneidermann et Sandrine Foulon. Et pour tout savoir des ordonnances, ne ratez pas notre dossier. »

Source : ALTERNATIVES ECONOMIQUES

600 000 pauvres de plus en dix ans

« La France compte entre 5 et 8,9 millions de pauvres selon la définition adoptée. Entre 2005 et 2015, le nombre de personnes concernées a augmenté de 600 000 personnes au seuil à 50 % et de près d’un million au seuil à 60 %. Principalement sous l’effet de la progression du chômage. La France compte cinq millions de pauvres si l’on fixe le seuil de pauvreté à 50 % du niveau de vie médian [1] et 8,9 millions si l’on utilise le seuil à 60 %, selon les données 2015 (dernière année disponible) de l’Insee. Dans le premier cas, le taux de pauvreté est de 8,0 % et dans le second de 14,2 %. Au cours des dix dernières années (2005-2015), le nombre de pauvres a augmenté [2] de 600 000 au seuil à 50 % et d’un million au seuil à 60 %. Le taux de pauvreté s’est élevé de 0,5 point au seuil à 50 % et de 0,9 point au seuil à 60 %. »

Source : OBSERVATOIRE DES INEGALITES

Quand Ouest-France permet à Urvoas d’attaquer un lanceur d’alerte

« Jean-Jacques Urvoas, ancien garde des Sceaux et candidat malheureux à la députation, traîne devant les tribunaux un lanceur d’alerte de Quimper qui a révélé les conditions d’achat de sa permanence parlementaire. Mais, au lieu de le poursuivre au pénal pour diffamation, l’ancien élu l’attaque au civil, pour “violation de la vie privée”, sur la base d’un SMS que lui a imprudemment transmis un responsable du quotidien Ouest-France. »

Source : LE LANCEUR

GÉOPOLITIQUE

Emirats arabes unis : discrétion, efficacité, ambition ?

« A la veille du nouveau round de négociations concernant l’avenir de la Syrie devant se tenir à Astana les 14 et 15 septembre prochains, nous souhaitons apporter un éclairage sur un autre acteur moyen-oriental : les Emirats arabes unis (EAU), discrète et richissime Fédération dont l’influence et le rôle s’affirment de plus en plus. Les EAU sont une Fédération composée de 7 émirats fondée en 1971. Si Abu Dhabi est la capitale de la Fédération, Dubaï semble en avoir pris le leadership économique. »

Source : BLOG CAROLINE GALACTEROS

IRMA, LA FRANCE ET L’ALBA…

« L’ouragan Irma vient de passer sur les Antilles avec son cortège de tragédie, de vies humaines emportées, et de celles qui devront se reconstruire dans la douleur et dans les pertes matérielles. Comme réponse politique à cette catastrophe naturelle, le président du Venezuela, Nicolas Maduro, a ordonné, le 10 septembre 2017, l´envoi d’aide humanitaire à Cuba, à Antigua-et-Barbuda ainsi qu’aux habitants de Saint Martin. »

Source : VENEZUELA INFOS

Macron et Merkel conciliants avec le Qatar pour vendre des Typhoon d’Eurofighter ?

« Simple hasard de calendrier ? Permettez moi d’en douter. Alors qu »en fin de semaine dernier, Emmanuel Macron s’est montré très conciliant avec l’émir du Qatar en visite officielle à l’Elysée, le Qatar a signé dimanche une lettre d’intention portant sur l’achat de 24 Typhoon au groupe de défense britannique BAE Systems. L’appareil, un avion de combat construit par le consortium Eurofighterdont font partie Airbus est un rival du Rafale de Dassault. L’agence de presse qatarie QNA à l’origine de l’annonce a précisé que le texte avait été signé par le ministre des Affaires de défense qatari Khalid bin Mohammed Al Attiyah et son homologue britannique Michael Fallon. La déclaration d’intention prévoit l’achat de « 24 Typhoon modernes avec tout leur équipement », rapporte QNA. Aucun montant n’a été mentionné par les deux partenaires. »

Source : LE BLOG FINANCE

INEGALITES

La faim dans le monde augmente pour la première fois depuis dix ans

« Pour la première fois depuis plus de dix ans, le nombre d’affamés a augmenté en 2016 et atteint 815 millions de personnes. L’ONU met en cause une multiplication des conflits armés et l’impact de phénomènes climatiques extrêmes. En passant sous silence les ravages causés par l’accaparement des terres sur les petits paysans du Sud. »

Source : REPORTERRE

LIBERTÉS

ACCReD, ce méga-fichier passé inaperçu et qui crible des milliers de Français

« Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, le ministère de l’Intérieur a mis en place cet été un nouveau fichier de traitement des données personnelles qui inquiète notamment la CNIL. »

Source : EUROPE 1

MARCHÉS FINANCIERS

La plus grande pyramide de Ponzi de tous les temps !

« Nous avons peut-être sous nos yeux la plus grande pyramide de Ponzi de tous les temps. Certains le pressentent, mais la majorité refuse pour l’instant d’y croire. Et voit dans la grande vague des startups et de la « tech » sous toutes ses formes l’une des phases les plus prometteuses et triomphantes de l’économie contemporaine… Bien sûr, le doute s’installe à l’égard de certaines entreprises dont les pertes restent abyssales. Des notes commencent à circuler sur la valorisation excessive de la plupart des « licornes », dont beaucoup ne devraient finalement plus en être. »

Source : LA TRIBUNE

MATIÈRES PREMIÈRES

Total et Eni n’ont pas trouvé assez de gaz au large de Chypre

Les forages exploratoires effectués par Eni-Total dans un des douze blocs de la zone économique exclusive (ZEE) chypriote, dont le consortium franco-italien détient les droits, a montré que « les estimations préliminaires montrent que la quantité (de gaz) découverte n’est pas suffisante pour (y entamer) un projet (d’exploitation) », a indiqué le ministre de l’Energie G. Lakkotrypis. Pour l’heure, un seul gisement a été déclaré commercialement viable : Aphrodite, découvert en 2011 par l’Américain Noble Energy dans le bloc n°12 (127 milliards de m3 de gaz). Chypre a besoin de trouver plus de gaz pour viabiliser son projet de terminal on-shore lui permettant d’exporter par voie maritime du gaz naturel liquéfié (GNL) vers l’Europe et l’Asie. Actuellement, Chypre projette d’exporter du gaz à partir de 2022, notamment vers l’Egypte, via un pipeline sous-marin reliant ce pays au champ Aphrodite.

Source : Connaissance des énergies

RÉFLEXION

Le capitalisme est-il responsable… de la destruction de la biosphère et de l’explosion des inégalités

« L’anthropocène est le nom proposé par des scientifiques à la suite du prix Nobel Paul Crutzen pour désigner la nouvelle époque géologique dans laquelle nous sommes entrés. Elle se caractérise par l’impact de plus en plus déterminant des activités humaines sur les grands équilibres de la biosphère et une pression considérable sur les ressources naturelles. Si le diagnostic (de pression anthropique sur la planète) est l’objet d’un large consensus scientifique comme nous allons le voir, le terme « anthropocène » fait débat car il pourrait cautionner l’idée que cette pression est liée exclusivement à la nature humaine ; certains chercheurs préfèrent d’autres appellations plus ciblées telles que « Occidentalocène », « Capitalocène », ou « Industrialocène ». »

Source : CHRONIQUES DE L’ANTHROPOCENE

VUES D’AILLEURS

L’éruption solaire la plus puissante de ces 12 dernières années vient d’être enregistrée

« La plus puissante éruption solaire de ces 12 dernières années a été enregistrée : cette dernière était si phénoménale qu’elle a perturbé les communications radio sur Terre. En effet, deux éruptions solaires de classe X ont été enregistrées le 6 septembre 2017. Les différentes classes sont nommées A, B, C, M et X : chaque classe correspond à une éruption solaire d’une intensité dix fois plus importante que la précédente, et la classe X correspond aux éruptions solaires les plus puissantes. Il s’agit donc des plus grandes explosions de notre système solaire, avec des boules de plasma pouvant atteindre jusqu’à des dizaines de fois la taille de la Terre ! »

Source : TRUST MY SCIENCE

ÉCONOMIE

Comment Elon Musk, le PDG de Tesla est devenu le maître du fake business

« Le génie de Musk s’exprime principalement dans le domaine de la recherche de subventions. En 2015, le gouvernement des États-Unis seul avait donné à ses entreprises 5 milliards de dollars américains par des subventions directes, des allégements fiscaux, des prêts à taux réduit, des crédits d’impôt et des rabais. »

Source : VERS OU VA T’ON

Démonétisation en Inde : un rapport d’étape réservé

« En Inde, la banque centrale a indiqué ce jeudi 31 août dans son rapport annuel que la mesure de démonétisation instaurée par le gouvernement indien en novembre dernier s’était avérée globalement inefficace et coûteuse. Selon la Banque de Réserve indienne, près de la totalité des coupures de 500 et 1000 roupies qui avaient été retirées de la circulation du jour au lendemain on réintégré le système bancaire du pays. Le rapport dresse un bilan globalement négatif de cette réforme économique draconienne qui avait paralysé le pays pendant plusieurs semaines. »

Source : RFI

ÉTATS-UNIS

Pourquoi Amazon supprime-t-il les critiques négatives du nouveau livre de Hillary Clinton ?

« Amazon, le plus grand revendeur en ligne au monde, a supprimé plus de 1000 commentaires négatifs sur le livre nouvellement publié de Hillary Clinton, What happened ? (Que s’est-il passé ?), pour donner au livre une note de cinq étoiles. »

Source : WORLD SOCIALIST WEB SITE

 

http://www.les-crises.fr/revue-de-presse-du-25092017/

Publicités

Revue de presse nationale et internationale.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :