DIRECT. Référendum jugé illégal en Catalogne : la police saisit des urnes dans plusieurs bureaux, alors que des milliers d’électeurs s’apprêtent à voter

DIRECT. Référendum jugé illégal en Catalogne : la police saisit des urnes dans plusieurs bureaux, alors que des milliers d’électeurs s’apprêtent à voter

Malgré son interdiction par la justice, les autorités catalanes maintiennent leur scrutin, arguant du fait que les indépendantistes le réclament depuis 2012.

Des policiers catalans entrent dans un bureau de vote pour le référendum d\'autodétermination, le 1er octobre 2017, à Figueras (Espagne).
Des policiers catalans entrent dans un bureau de vote pour le référendum d’autodétermination, le 1er octobre 2017, à Figueras (Espagne). (CESAR MANSO / AFP)

Mis à jour le
publié le

Ce qu’il faut savoirLe ministère espagnol de l’Intérieur annonce, dimanche 1er octobre, que la police nationale a commencé à saisir des urnes dans plusieurs bureaux de vote de Catalogne, bloquant les accès de certains d’entre eux. Plusieurs milliers de personnes se sont massées devant les centres de vote dès 6 heures, pour les protéger et défendre leur « droit de voter ». Les autorités catalanes sont déterminées à organiser un référendum d’autodétermination de la région, contre l’avis du gouvernement central et de la Cour constitutionnelle. Suivez le fil des événements avec franceinfo.

Le camp catalan déterminé. « Ce qui n’arrivera pas, c’est que nous rentrerons chez nous et renoncerons à nos droits… » A la veille du scrutin, le président séparatiste catalan, Carles Puigdemont, a redit sa détermination à organiser le référendum, pourtant jugé illégal, sauf si le gouvernement du conservateur Mariano Rajoy accepte des discussions sur la tenue d’un référendum légal.

Un référendum jugé illégal. Du côté de Madrid, la justice a ordonné la fermeture des locaux pouvant être utilisés pour accueillir la consultation. Elle a aussi ordonné à la police régionale, les Mossos d’Esquadra, de surveiller l’entrée de tout matériel électoral et de le confisquer au besoin. Samedi, le gouvernement espagnol a annoncé avoir fermé le centre informatique électoral et 1 300 bureaux de vote (sur les 2315 prévus). Les personnes qui se trouvent dans les bureaux déjà scellés « sont invitées à sortir ». Les policiers ont reçu l’ordre de ne pas recourir à la force.

Espagnols et Catalans divisés.« D’après les derniers sondages, 75% des Espagnols s’opposent au référendum, par crainte d’une sécession », affirme le politologue espagnol Lluis Orriols. Samedi, plusieurs rassemblements d’unionistes (les anti-indépendance) ont été organisées, comme à Madrid ou Barcelone. Les 7,5 millions de Catalans sont divisés à parts quasi égales entre anti et pro-indépendance.

Le live

Suivez le live et réagissez en direct
#CATALOGNE

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #CATALOGNE

09h30 : Anne-Charlotte Hinet, de France 2, signale que des électeurs parviennent à voter dans un autre bureau de vote. Saisie des urnes, blocage policier, scrutin retardé ou vote en cours… La situation est très variable selon les endroits.

09h25 : Un journaliste de France Bleu se trouve dans un autre bureau de vote. Mais le scrutin n’est toujours pas ouvert, malgré l’arrivée des urnes.

09h20 : Carles Puigdemont devait voter au bureau de vote de Sant Julià de Ramis. Plusieurs journalistes assistent au déploiement des forces de l’ordre, dont cet envoyé du Wall Street Journal.

09h17 : La police encercle le centre sportif où doit voter le président régional catalan, Carles Puigdemont.

09h11 : « Voici les premières urnes et bulletins saisis par la police à Barcelone, affirme le ministère de l’Intérieur. Les agents continuent leur déploiement en Catalogne. »

09h06 : La tension monte près des bureaux de vote, comme le constate notre journaliste Robin Prudent. La police anti-émeute bloque tous les accès et des centaines d’habitants sont bloqués.

09h03 : La police nationale saisit des urnes dans plusieurs bureaux de vote du référendum catalan, annonce le ministère de l’Intérieur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s