Revue de presse du 15/10/2017

Merci à nos contributeurs pour cette revue. Ne soyez pas si timides, vous pouvez les rejoindre en vous proposant via le formulaire de contact du blog.

 

DÉMOCRATIE

Droits de l’homme : mensonges sur le Venezuela, silence complice pour le Mexique

« Ces derniers mois, les projecteurs de nos médias dominants au service de la pensée unique se sont braqués sur un pays qui tente, avec ses réussites et ses erreurs (mais qui n’en commet pas ?), de construire les bases d’une société différente au modèle néolibéral que nous impose le système capitaliste. Il s’agit évidemment du Venezuela, et si ce pays s’est retrouvé au centre de toutes les attentions, c’était dans le seul but d’attaquer le candidat de la « vraie gauche » française qui avait une possibilité de remporter l’élection présidentielle d’avril/mai dernier. Le Venezuela a été accusé à tort par les médias dominants de violation massive des droits de l’homme. »

Source : INVESTIG’ACTION

ENVIRONNEMENT

Asphyxiées par les activités humaines, les forêts n’absorbent plus assez de CO2 !

« Les forêts tropicales ne nous sauveront pas : c’est le constat d’une étude scientifique publiée dans le journal Science. Menée par une équipe internationale, elle nous exhorte à réhabiliter d’urgence les forêts amazonienne et boréale qui n’absorbent plus le CO2 contenu dans l’atmosphère. Le constat de l’étude est alarmant : les forêts du monde entier relâchent dans l’atmosphère l’équivalent de 425 téragrammes de carbone par an – 425 millions de tonnes. C’est plus que tout le trafic routier américain… Pour vous donner un ordre d’idée, c’est comme si une énorme cheminée expulsait 71 millions d’éléphants composés uniquement de gaz à effet de serre ! L’explication tient en un seul mot : pollution. Les forêts sont tellement asphyxiées qu’elles commencent à libérer tous les agents polluants qu’elles absorbaient jusque-là. Les résultats sont d’autant plus inquiétants qu’ils résultent de l’étude la plus poussée et la plus détaillée jamais entreprise sur le sujet. »

Source : DAILY GEEK SHOW

Les États généraux de l’alimentation déçoivent les paysans et les écologistes

« Cet après-midi, mercredi 11 octobre, le président de la République doit prendre la parole pour faire le bilan de la première partie des États généraux de l’alimentation. Tant sur la forme que sur le fond, le monde écolo et paysan reste dubitatif. Certains pourraient se retirer des discussions. »

Source : REPORTERRE

EUROPE

Taxation des Gafa : l’Irlande et le Luxembourg font barrage

« Emmanuel Macron aura un sujet de discussion tout trouvé lors de la visite officielle en France du Premier ministre irlandais, Leo Varadkar, fin octobre. Vendredi, à Tallinn (Estonie), lors du sommet européen dédié au numérique, ce dernier a pris la tête de la fronde contre la proposition de Paris de créer une « taxe égalisatrice » sur le chiffre d’affaires des géants du net . « Si nous voulons que l’Europe devienne numérique et que des champions européens émergent, la solution ne passe pas par plus de taxes et de régulation. En fait, c’est tout le contraire », a-t-il argué devant la presse. »

Source : Les Echos

EVASION FISCALE

Les Français détiendraient 300 milliards d’euros dans les paradis fiscaux

« Avec un stock de richesse offshore évaluée à 15% du PIB, la France se situe au-dessus de la moyenne mondiale, selon une récente étude. Un manque à gagner considérable pour les finances publiques. »

Source : Le Figaro

Pourquoi l’Irlande accumule des milliards de bons du Trésor américains

« L’Irlande est le troisième créancier des États-Unis, selon le Trésor. Une bizarrerie qui en dit long sur le poids des investissements des grands groupes. Les chemins empruntés par les bons du Trésor sont parfois mystérieux. Si la Chine et le Japon, deux pays aux gigantesques réserves de changes, sont les plus gros créanciers des États-Unis, la position de l’Irlande comme troisième détenteur d’emprunts d’État américains a de quoi surprendre. C’est pourtant ce que montre la dernière photographie réalisée par le Trésor américain, qui essaie de localiser chaque mois sa dette à travers le monde. »

Source : LES ECHOS

FRANCE

GE Hydro à Grenoble : Montebourg agite la menace judiciaire sur le gouvernement

« L’ancien ministre de l’économie incite l’Etat à devenir l’actionnaire majoritaire d’Alstom. Puis, il se chargerait de trouver des investisseurs. »

Source : Le Monde

Ces médicaments qui coûtent des milliards à l’assurance-maladie et menacent notre système de santé

« Quels sont les médicaments les plus coûteux pour l’assurance maladie ? Basta ! a compilé les données de l’année 2016 et établi un classement des traitements qui coûtent le plus cher au système de santé. Constat : les prix des anticancéreux et des médicaments contre l’hépatite C sont exorbitants. La faute à un système d’évaluation des médicaments et de fixation des prix peu transparent, faisant la part belle aux intérêts de l’industrie pharmaceutique. Sans volonté politique forte, l’égalité et la solidarité du système sont menacées. Demain, pourrons-nous encore tous être soignés ? »

Source : Bastamag

Quand Le Monde vire complotiste

« Le Monde, journal de révérence, accessoirement deuxième titre de la presse française derrière le gorafi figaro, se fendait hier d’un article pour le moins croquignolet. Dans un monde où l’on fait engager un conseiller scientifique auprès du gouvernement pour le seul plaisir de faire censurer[1] le blog d’une voix dissidente, où les journalistes du Monde, précisément, s’érigent en censeurs et en arbitres des élégances pour décréter qui peut être lu et qui doit être mis à l’index; c’est plutôt savoureux, et j’imagine que dans leur infinie candeur, ils n’ont pas réalisé de quel côté de la ligne ils se trouvaient. »

Source : LE VILAIN PETIT CANARD

Le maigre bilan du CICE

« « Un effet positif mais modéré » sur l’emploi : les termes choisis par le comité de suivi du CICE pour qualifier l’impact de cette politique sonnent comme un euphémisme. Entré en vigueur le 1er janvier 2013, le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi, mesure phare du quinquennat de François Hollande, aurait créé ou sauvegardé « de l’ordre de 100 000 emplois » sur la période 2013-2015, selon le cinquième rapport annuel du comité de suivi du CICE paru le 3 octobre. Soit à peine plus que les « 50 000 à 100 000 emplois créés ou sauvegardés sur la période 2013-2014 », estimés lors d’un précédent rapport. »

Source : ALTERNATIVES ECONOMIQUES

Prime d’activité : Après les retraités, le gouvernement s’attaque aux handicapés

« Après les retraités, Macron s’attaque aux handicapés en supprimant la prime d’activité des pensionnés d’invalidité en emploi. 230 000 personnes sont concernées par cette mesure, passée inaperçue, du projet de loi de finance pour 2018. Augmentation de la CSG sans compensation pour les retraités , baisse des APL, diminution de l’ISF… le projet de budget présenté la semaine dernière par Bruno Le Maire est décidément conçu pour les riches et uniquement pour les riches. Les classes populaires, au contraire, vont elles prendre de plein fouet les coupes budgétaires et mesures austéritaires annoncées par le gouvernement. Après les étudiants, les retraités, ce sont les bénéficiaires de pensions d’invalidité qui y passent. »

Source : REVOLUTION PERMANENTE

Comment les retraités se sont fait discrètement sucrer près d’une demi-mois de pension

« La date de revalorisation des pensions risque d’être à nouveau décalée l’an prochain. Une technique discrète mais qui pénalise tous les retraités… C’est la mauvaise nouvelle du jour pour les retraités : si leur pension de base sera revalorisée de 0,8% le 1er octobre, la date de la revalorisation annuelle suivante devrait être décalée de 3 mois, d’octobre 2018 à janvier 2019, selon Les Echos. Ce probable report met en lumière une technique qui paraît quasi indolore une fois annoncée… mais a en fait un impact non négligeable sur la pension des retraités, et permet au passage à l’Etat de réaliser d’importantes économies (on parle de 380 millions d’euros pour les 3 mois de décalage en 2018). On comprend mieux pourquoi, avant Emmanuel Macron, François Hollande et Nicolas Sarkozy l’ont déjà employée ! »

Source : Capital

GÉOPOLITIQUE

Oncle Sam face à la Russie en Syrie orientale : le scénario du cauchemar

« L’effondrement imminent d’ISIS a lancé une course aux territoires dans la partie orientale de la Syrie, riche en pétrole, jetant l’une contre l’autre les forces soutenues par les États-Unis et la coalition dirigée par la Russie en Syrie, l’Iran et le Hezbollah. C’est le scénario de cauchemar que tout le monde voulait éviter. Les armées de Washington et de Moscou convergent maintenant sur la même zone, tout en augmentant considérablement la probabilité d’une conflagration entre les deux superpuissances nucléaires. La seule manière dont un conflit peut être évité est qu’une partie recule, ce qui semble de plus en plus improbable. »

Source : Le Saker francophone

Les kadhafistes, le retour en grâce des ennemis d’hier

« Honnis il y a encore peu de temps, les kadhafistes sont à nouveau perçus comme de potentiels acteurs – voire sauveurs – de la Libye de demain. L’odyssée des prisonniers de 2011 à aujourd’hui en est la parfaite illustration. Revoilà les kadhafistes, et pas des moindres puisqu’il s’agit de Saïf al-Islam, le fils préféré du guide libyen déchu Mouammar Kadhafi. »

Source : MIDDLE EAST EYE

MATIÈRES PREMIÈRES

EPR de Flamanville : calendrier confirmé avec 2 importantes phases d’essais

« EDF a confirmé lundi le calendrier et le coût du réacteur nucléaire EPR de Flamanville, ses dirigeants se montrant « confiants » à l’approche de deux importantes phases d’essais, avant un démarrage prévu en fin d’année prochaine. « A Flamanville, on est en train de terminer la phase de construction et on rentre vraiment dans les phases de tests complets de l’installation », a souligné Xavier Ursat, directeur Ingénierie et Projets Nouveau Nucléaire. »

Source : Connaissance des énergies

Finlande : la mise en service de l’EPR repoussée à mai 2019

« L’électricien finlandais TVO a déploré lundi un énième retard dans la mise en service de l’EPR à Olkiluoto (OL3), désormais prévue par Areva-Siemens en mai 2019 et non plus à la fin 2018. La mise en service de l’EPR finlandais, dans le sud-ouest du pays, était initialement prévue pour 2009 mais le chantier lancé en 2005 connaît d’importants retards et surcoûts que les deux parties s’imputent mutuellement. »

Source : Connaissance des énergies

La France veut diluer le règlement sur la gouvernance de l’Union de l’énergie

« Le pays souhaite éviter au maximum que la Commission s’immisce dans les plans climatiques des États, selon un document qu’a consulté Contexte. La présidence estonienne cherche de son côté à concilier les deux positions. La France ne veut pas que la Commission mette son nez dans les affaires des États en matière de climat et d’énergie. Il s’agit du message central de son projet de compromis sur la gouvernance de l’Union de l’énergie, proposé en juillet dernier et qu’a pu consulter Contexte. »

Source : CONTEXTE ENERGIE

RÉFLEXION

Bernard Friot : « Nous pouvons organiser nous-mêmes le travail, sans employeurs, ni prêteurs »

« Sociologue et économiste, Bernard Friot est spécialiste de la Sécurité sociale. Aux côtés de l’association Réseau salariat qu’il a cofondé en 2012, il promeut l’octroi d’un salaire à vie pour tous. L’auteur de « L’enjeu du salaire » et « Émanciper le travail » publiait le 5 octobre 2017 aux éditions La Dispute « Vaincre Macron ». Il était présent au colloque « Communisme : Théories et pratiques » organisé à l’Université de Rennes 1 au printemps 2017, où il a accepté de répondre à nos questions. L’occasion pour vous, lecteurs du Comptoir, de (re)découvrir ses propositions concrètes pour recommencer à avancer à gauche. »

Source : LE COMPTOIR

Déficits publics, dette, inflation : ces chiffres magiques qui nous gouvernent

« La « règle d’or » et les contraintes chiffrées que l’UE a imposées à ses États-membres pour l’’endettement et les dépenses publiques ont été fixées au jugé, sans réel fondement économique. Mais elles ont permis d’imposer une idéologie et des politiques bien réelles… »

Source : Regards

SOCIETÉ

La fin de la nuit : Comment la lumière artificielle nocturne détraque le monde

« Tout d’abord, une défi­ni­tion. Celle de la pollu­tion lumi­neuse, formu­lée par Thomas Le Tallec (profes­seur agrégé, Muséum natio­nal d’His­toire natu­relle, Paris) dans un article inti­tulé « Quel est l’im­pact écolo­gique de la pollu­tion lumi­neuse ? », publié sur le site de l’En­cy­clo­pé­die de l’en­vi­ron­ne­ment : « La pollu­tion lumi­neuse est un phéno­mène d’ori­gine anthro­pique asso­cié au déve­lop­pe­ment de l’ur­ba­ni­sa­tion et des acti­vi­tés humaines et qui implique la lumière arti­fi­cielle. Du point de vue de l’as­tro­nome et selon une approche quali­ta­tive, la pollu­tion lumi­neuse désigne la lumière arti­fi­cielle qui dégrade la qualité du ciel nocturne, masque la lumière des étoiles et des autres corps célestes et limite leur étude. L’as­tro­nome parle de « pollu­tion lumi­neuse astro­no­mique ». »

Source : LE PARTAGE

VUES D’AILLEURS

Le référendum catalan secoue les velléités indépendantistes dans toute l’Europe

« Le vote catalan sera scruté bien au-delà de Madrid et de l’Espagne, par des mouvements indépendantistes ailleurs en Europe sur le qui-vive, de l’Ecosse au Haut-Adige en passant par la Belgique. Petit inventaire non exclusif. »

Source : Le Temps

9 réponses à Revue de presse du 15/10/2017  …. Pour lire les 9 réponses , cliquez sur le lien : 

https://www.les-crises.fr/revue-de-presse-du-15102017/

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités

Revue de presse nationale et internationale.

Publicités