Première livraison de gaz naturel liquéfié russe au Royaume-Uni

Première livraison de gaz naturel liquéfié russe au Royaume-Uni

Le Royaume-Uni va recevoir du gaz directement importé de Russie pour la première fois cette semaine. Et ce malgré les sanctions américaines visant l’usine d’extraction dont ce gaz est issu, en Arctique.

Vladimir Poutine a célébré mi-décembre l’ouverture d’un nouvelle site de gaz naturel liquéfié (GNL), Yamal, après un investissement de 22 milliards d’euros, en Arctique. L’un des premiers clients de cette centrale sera le Royaume-Uni, et la première livraison est déjà en chemin vers un terminal sur la côte sud-est.

Vladimir Poutine, qui a personnellement poussé le bouton pour démarrer les opérations, a déclaré que la station de Yamal est « un élément extrêmement important qui assure l’avenir de la Russie et l’avenir de son économie ».

Le prix de l’énergie a augmenté en Grande-Bretagne ces derniers jours, suite à la fermeture d’un gazoduc en mer du Nord, et après une explosion dans un terminal gazier en Autriche.

La firme britannique Ineos a annoncé le 11 décembre que son gazoduc Forties, âgé de 42 ans fermerait pendant deux semaines après la découverte d’une fissure dans une section en Écosse. Cette fermeture a privé le Royaume-Uni de 12 % du gaz qu’elle extrait en mer du Nord.

L’arrivée du navire brise-glace spécialement adapté à son chargement marquera la première arrivée du gaz russe sur les côtes britanniques par voie maritime et via des gazoducs à travers d’autres pays européens. Le pétrolier, baptisé Christophe de Margerie, du nom de l’ex-dirigeant du groupe Total décédé en Russie, est actuellement en route le long de la côte norvégienne et devrait arriver à Kent le 28 décembre.

Le poids écrasant des lobbys gaziers sur Bruxelles

L’industrie du gaz est bien introduite dans les lieux de pouvoir, dénoncent plusieurs organisations qui ont enquêté sur un lobbying qui veut faire du gaz une énergie de transition. Un article de notre partenaire, le Journal de l’Environnement.

Un accord louche ?

Or la compagnie qui fournit le gaz, Novatek, a été la cible de sanctions américaines imposées aux entreprises russes en raison de l’implication de Moscou dans l’annexion de la Crimée en 2014. Si les sanctions du Royaume-Uni et de l’UE à l’encontre de la Russie limitent l’accès aux instruments de financement, elles ne ciblent pas directement le fournisseur de GNL.

Novatek a réussi à contourner les pénalités grâce à une comptabilité spécifique, et en se tournant vers des investisseurs chinois pour obtenir un prêt . Le groupe énergétique français Total est également partenaire du projet et a rebaptisé l’usine de Yamal « le gaz entré par le froid ».

Importer du gaz directement de Russie est une décision qui suscitera des questions, compte tenu de la position du Royaume-Uni sur Moscou et l’Ukraine. Theresa May a ainsi récemment accusé la Russie d’interférer dans les élections et de chercher à « militariser l’information ».

Le Financial Times a cité une source proche du ministère russe de l’Énergie, selon laquelle la décision du Royaume-Uni de soutenir les sanctions tout en achetant  du gaz « ressemble à quelqu’un qui mord la main qui le nourrit ».

L’accord de vente n’est cependant pas encore confirmé. La Grande-Bretagne reçoit rarement des expéditions de GNL en hiver, car les prix sont généralement beaucoup plus élevés en Asie. Cela signifie que la livraison pourrait être redirigée si les prix reviennent soudainement aux niveaux habituels avant l’arrivée de la précieuse cargaison.

Donald Trump mise sur les exportations de GNL vers l’Europe de l’Est

Le président américain Donald Trump prévoit de promouvoir les exportations de gaz naturel liquéfié lors d’un sommet à Varsovie le 6 juillet prochain, aux côtés d’une douzaine de dirigeants d’Europe centrale et de l’Est, une région fortement dépendante du gaz russe.

Publicités

2 réflexions sur « Première livraison de gaz naturel liquéfié russe au Royaume-Uni »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s