Le Bitcoin, la cryptomonnaie dont les avantages sont assortis à des menaces

Bitcoin

Le Bitcoin, la cryptomonnaie dont les avantages sont assortis à des menaces

© Sputnik. Vladimir Astapkovich
Economie

URL courte
210

Le Bitcoin, dont le cours subit des envolées et dégringolades ces derniers jours, ne quitte pas la Une des médias. D’aucuns estiment que la cryptomonnaie remplacera bientôt la liquidité et les cartes bancaires. D’autres le qualifient de bulle spéculative sur le point d’exploser.

L’histoire du Bitcoin remonte au dernier jour d’octobre 2008: le site bitcoin.org a publié un document expliquant le fonctionnement de la cryptomonnaie baptisée bitcoin. Son créateur (ou un groupe de créateurs) se cachait sous le nom de Satochi Nakamoto.

Le site informait que le (les) programmeur(s) travaillait(ent) sur la création d’un cryptosystème monétaire unique.

En janvier 2009, la première version de l’application bitcoin a vu le jour et Satochi Nakamoto a généré le premier bloc de son système monétaire d’un montant de 50 Bitcoin. Quelques jours plus tard, le premier transfert de Bitcoin a eu lieu.

Les débuts du Bitcoin ont été pénibles du fait d’une certaine méfiance vis-à-vis de la cryptomonnaie et de l’impossibilité de l’échanger librement en l’absence d’une bourse. Son cours était de 800 à 1.500 Bitcoin pour un dollar. La façon de le calculer était à l’époque très intéressante: la quantité d’énergie électrique utilisée par l’ordinateur était multipliée par le prix du kilowattheure et divisée par la somme des Bitcoin.Un autre fait intéressant est que personne ne connaît le créateur ou les créateurs du système. Ou, plutôt, leur (ou son) nom ne sont (ou n’est) pas connu du public. Alexander Muse, entrepreneur et investisseur en ligne, fait savoir, en se référant à ses propres sources au sein du ministère de la Sécurité nationale, que les spécialistes ont réussi à identifier Satoshi Nakamoto (qui s’est retiré des affaires en 2011) grâce aux systèmes d’écoute PRISM, MUSCULAR et à la stylométrie. Il est vrai que personne n’a vérifié la fiabilité de cette source, d’autant plus que l’Agence nationale de sécurité américaine pouvait se tromper dans ses calculs. En tout état de cause, personne n’est disposé à rendre ce nom public.

Comment définir le bitcoin en termes compréhensibles? C’est une nouvelle génération de monnaie numérique décentralisée créée et fonctionnant uniquement sur Internet. Personne ne la contrôle, l’émission de la monnaie se produit par le biais du fonctionnement de millions d’ordinateurs de par le monde avec l’utilisation d’un logiciel calculant des algorithmes.La différence principale du Bitcoin par rapport à toutes les autres formes de monnaie est sa décentralisation.

  • Aucun établissement au monde ne le contrôle. L’idée du concepteur était d’effectuer l’échange de monnaies sans aucun contrôle centralisé, sous forme électronique, plus ou moins instantanément et avec de moindres frais.
  • Le Bitcoin n’est imprimé par personne. Il n’est pas imprimé par une banque centrale et n’est pas conforme à ses règles. Au contraire, l’émission de Bitcoin n’est possible que sous forme numérique, et n’importe qui peut commencer à les générer ou «miner» à n’importe quel moment. Il est cependant impossible d’en imprimer un milliard. L’émission de Bitcoin est limitée à 21 millions d’unités, mais un Bitcoin peut être divisé à l’infini car c’est une monnaie numérique. Un satoshi (du nom du fondateur de la cryptomonnaie) est de 0.00000001 btc.
  • Le Bitcoin n’est assuré par rien, c’est de la mathématique pure. Toute personne dans tout point du monde peut lancer le script générateur de Bitcoin sur son ordinateur. Le code source du script est publié ouvertement et chacun peut prendre connaissance de son fonctionnement.
  • Le bitcoin a plusieurs particularités, à savoir la décentralisation, la simplicité d’utilisation (cinq minutes suffisent pour créer un porte-monnaie bitcoin et commencer à l’utiliser), l’anonymat et la transparence (le bitcoin garde toute l’histoire des transactions et si vous avez une adresse bitcoin, chacun pourra savoir combien de bitcoin vous avez sur le compte, mais personne ne saura que l’adresse vous appartient), la vitesse du transfert et les transactions sans rappel.

En bref le bitcoin a plusieurs avantages. Les transactions en bitcoin se font en un clin d’œil. Elles ne prévoient pas de commission. La monnaie étant décentralisée, aucun organe de contrôle, ni aucune banque ne peuvent la confisquer. Personne ne pourrait voler vos données personnelles. Le bitcoin n’est pas exposé à l’inflation. Bien que tout le monde puisse se renseigner sur le nombre de bitcoin dans un porte-monnaie précis, personne ne saura à qui appartient tel ou tel porte-monnaie.

Mais. Beaucoup n’y voient qu’une spéculation, rien de plus.

Tidjane Thiam, directeur général du Crédit Suisse, a déclaré que «les spéculations autour du bitcoin correspondent entièrement à la définition d’une bulle».

Pis encore, Jack Bogle, fondateur et patron de The Vanguard Group, deuxième société mondiale de gestion, appelle à fuir le bitcoin comme la peste.

Jordan Belfort, surnommé le loup de Wall Street, qui a plaidé coupable de blanchiment d’argent et de manipulation de stock en 1999, avant de relater ses expériences dans « Le loup de Wall Street » (qui deviendra plus tard un film oscarisé avec Leonardo DiCaprio) a qualifié les ICO (méthode de levée de fonds fonctionnant via l’émission d’actifs (jetons) numériques échangeables contre des cryptomonnaies, ces actifs sont émis et échangés grâce à la technologie blockchain à la base du bitcoin) de «la plus grande escroquerie de tous les temps».

Ajoutons pour conclure que les avantages apparents du Bitcoin tournent en défauts.

Son anonymat est son pire ennemi. Le fait de ne pas être contrôlé par des autorités et celui de rester anonyme (ce qui a provoqué sa sensible croissance ces deux dernières années) peut contribuer à toutes sortes d’escroqueries et à d’autres crimes.La sécurité est un autre problème sérieux suscitant une vive préoccupation, car des attaques contre les réseaux gérant les transactions en Bitcoin sont possibles.

Il n’y a pas de moyens « sûrs » d’investir dans le Bitcoin. Si vous investissez anonymement, vous risquez de perdre vos investissements à cause de la faible liquidité du marché ou des hackers.

Enfin, l’essentiel. Croire que vous aurez un avantage en devançant les autres est une erreur. Ne pas comprendre ou mal comprendre le sens du Bitcoin et ce qui se passe avec lui pourrait conduire à des conséquences réellement désastreuses. Par exemple, la volatilité du Bitcoin que nous observons à l’heure actuelle ou lors des événements de 2013-2014, époque à laquelle la cryptomonnaie a perdu 80% de sa valeur.

https://fr.sputniknews.com/economie/201712271034513144-bitcoin-avantages-menaces/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s