Résumé des principales informations économiques du mercredi 24 janvier 2018

Résumé des principales informations économiques du mercredi 24 janvier 2018

Berne (awp/ats) – Principales informations économiques de la journée, résumées par l’ats:

PHARMA: Novartis a connu une année de croissance en 2017. Malgré l’effet négatif de la concurrence des génériques et des prix, les ventes du groupe pharmaceutique bâlois ont légèrement augmenté. Le bénéfice est également en hausse de 15% à 7,7 milliards de dollars (7,3 milliards de francs). « Novartis a eu une bonne année 2017. Cosentyx (médicament contre l’arthrite psoriasique, la spondylarthrite ankylosante et le psoriasis en plaques) a atteint le statut de blockbuster multiple, Entresto (insuffisance cardiaque) a vu ses ventes dépasser les 500 millions de dollars et Alcon a retrouvé la croissance », a déclaré Joseph Jimenez, directeur général en partance, dans le communiqué.

PHARMA: Le directeur général de Novartis Joseph Jimenez a gagné en 2017 13,1 millions de francs. C’est plus que l’année précédente où sa rémunération avait atteint près de 12 millions. La rémunération de base est demeurée stable à quelque 2,1 millions de francs, selon le rapport annuel de Novartis. L’ensemble de la direction a pesé au total 61 millions de francs, contre 70,4 millions en 2016.

CHOCOLAT: Contraint de baisser ses prix, Barry Callebaut a entamé l’exercice décalé 2017/18 dans la retenue. Malgré une vive hausse des volumes, le chiffre d’affaires du chocolatier industriel zurichois a fléchi au 1er trimestre de 0,7% en un an à 1,87 milliard de francs. Exprimée en devises locales, la contraction des revenus s’est fixée à 3,2%, a indiqué Barry Callebaut. Le groupe établi à Zurich explique le tassement par les baisses de prix du cacao ainsi que d’autres matières premières, lesquelles ont été répercutées sur les clients pour la majorité des produits.

TÉLÉCOMMUNICATIONS: Environ 70% des habitants des 47 pays les moins avancés (PMA) ont désormais un abonnement à un téléphone portable et tous ces pays disposent de la 3G. L’ONU a salué à Genève des « avancées impressionnantes » vers un accès à Internet pour tous d’ici 2020. Plus de 60% de la population de ces pays peut accéder à un réseau 3G, se félicite l’Union internationale des télécommunications (UIT) dans un rapport conjoint avec le bureau de la Haute représentante de l’ONU pour les PMA. Et 700 millions de personnes disposent d’un abonnement mobile.

BANQUES: Le conglomérat chinois HNA, hautement endetté, reçoit notamment des soutiens en provenance de Suisse. Plusieurs banques internationales ont délivré à l’entreprise une « attestation de conformité », a indiqué HNA à l’agence Reuters. Contactés, les établissements bancaires impliqués n’ont pas souhaité s’exprimer. D’après le courriel, les numéros un et deux helvétiques, UBS et Credit Suisse, de même que l’américain JPMorgan, le groupe financier japonais Nomura ainsi que plusieurs autres instituts n’ont émis aucune réserve concernant la possibilité de faire des affaires avec HNA.

WEF 2018: Johann Schneider-Ammann ne craint pas le départ d’entreprises américaines basées en Suisse à cause de la réforme fiscale aux Etats-Unis. Les entreprises doivent se demander ce qui va arriver quand Donald Trump partira, a affirmé le conseiller fédéral. Si Donald Trump veut rapatrier des entreprises américaines, c’est son bon droit, a déclaré en substance le ministre de l’économie en marge du Forum économique mondial (WEF), à la veille de l’arrivée du président américain à Davos (GR).

WEF 2018: Les Etats-Unis « veulent travailler avec le reste du monde », ont affirmé les représentants américains au Forum économique mondial (WEF) de Davos (GR). La Chine, de son côté, a une nouvelle fois loué le libre-échange et promis de nouvelles réformes. Le slogan de Donald Trump « ‘L’Amérique d’abord’ signifie travailler avec le reste du monde », a affirmé le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin lors d’une conférence de presse. Cet ex-banquier d’affaires a assuré que le président s’occupait des intérêts américains comme les autres dirigeants internationaux « s’occupent des leurs ».

ALIMENTATION: Hug a poursuivi sa croissance l’an dernier. Le fabricant lucernois de biscuits a dégagé un chiffre d’affaires de 116,6 millions de francs, 2,7% de plus qu’en 2016. L’entreprise va transférer la production de son site de Trimbach (SO) vers celui de son siège à Malters. Durant l’année des 140 ans de sa fondation, Hug a aussi pu compter sur une croissance des volumes livrés, ceux-ci augmentant de 5% en l’espace de douze mois à 9240 tonnes. Sur l’exercice sous revue, l’entreprise en main familiale, qui ne fournit pas d’informations concernant sa rentabilité, a notamment tiré profit de la demande pour sa marque de snacks au blé complet Dar-Vida.

PHARMACIE: Le groupe thurgovien Zur Rose a frôlé le milliard de chiffre d’affaires l’an dernier. Le grossiste pour médecins et pharmacien en ligne a enregistré des ventes pour 982,9 millions de francs, une hausse de 11,8% sur un an. En monnaies locales, un gain de 10,7% a été observé, a précisé dans un communiqué la société basée à Frauenfeld, cotée à la Bourse suisse depuis juillet dernier.

EQUIPEMENTS INDUSTRIELS: Bühler a vu ses commandes prendre l’ascenseur en 2017. Les entrées de commandes du fabricant d’équipements industriels st-gallois ont connu une progression organique de 10% sur un an, à 2,8 milliards de francs. Les deux divisions – « Grains & Food » (+7%, à 2,1 milliards de francs), qui produit entre autres des machines pour l’industrie alimentaire, et « Advanced Materials » (+21%, à 672 millions), active notamment dans les équipements pour le moulage sous pression – ont contribué au succès du groupe, se réjouit la firme sise à Uzwil (SG) dans un communiqué.

COMMERCE DE DÉTAIL: Les consommateurs suisses se montrent plutôt flexibles sur la provenance des produits. S’ils aiment les dentifrices ou boissons énergisantes de fabrication étrangère, ils misent en revanche davantage sur les denrées alimentaires locales. Pour leurs produits de soins, seules 4% des personnes interrogées en Suisse privilégient les fabricants nationaux, révèle une enquête de l’institut d’études de marché Nielsen, réalisée à l’échelle internationale. Concernant les produits d’hygiène bucco-dentaire, la proportion monte à 10%.

SÉCURITÉ INFORMATIQUE: Le groupe zougo-genevois de sécurité informatique Wisekey veut lancer sa plate-forme de chaîne de blocs (blockchain) et sa monnaie virtuelle (baptisée Wisecoin), via une offre ICO (pour initial coin offering) au troisième trimestre. Les préventes commenceront en mai. L’ICO, à savoir une opération consistant à lever des capitaux en crypto-monnaies, s’appuiera sur des processus stricts d’audit et d’admission, ainsi que sur « un échange d’actifs numériques de haute qualité », a indiqué Wisekey.

INDUSTRIE: General Electric (GE) a annoncé de grosses pertes trimestrielle et annuelle. Cela en raison de lourdes charges liées à ses activités dans l’assurance et à la récente réforme fiscale adoptée par l’administration Trump. Le conglomérat industriel américain, qui essaie de se relancer et réfléchit à une possible scission pour donner leur indépendance à des activités en grandes difficultés, a toutefois indiqué avoir fait des « progrès » dans sa transformation et observé une « amélioration » de sa trésorerie.

ats/

(AWP / 24.01.2018 17h25)

https://www.romandie.com/news/Resume-des-principales-informations-economiques-du-mercredi-24-janvier-2018/883852.rom

https://www.romandie.com/news/Resume-des-principales-informations-economiques-du-mercredi-24-janvier-2018/883852.rom

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s