[Vidéo] Olivier Berruyer : “Faites-nous confiance, on va vous dire ce qui est vrai !”

Source : Polony TV, Kevin Boucaud-Victoire, 20-01-2018

Invité de Kevin Boucaud-Victoire sur Polony TV, Olivier Berruyer livre ses analyses et ses inquiétudes au sujet de la loi du gouvernement afin de lutter contre les “fake news”. Quel(s) risque(s) pour la liberté d’expression et la démocratie déjà menacées ? Olivier Berruyer touche quelques points sensibles et soulève pas mal de questions. Questions qui ne seront certainement pas abordées par les personnes en charge du projet, à moins d’un miracle.

Régulation de l’information, lutte contre les “fake news”, lutte contre l’apologie du terrorisme et le “complotisme”, les rumeurs, etc… Autant de motifs invoqués pour tenter de museler des voix dissonantes, mais seulement pendant les élections… pour l’instant. Dérive vers une censure ou plutôt vers une autocensure suggérée et intériorisée ? Quand un Etat tente d’impose par la loi ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas, ce que les gens doivent croire et réfuter, est-ce que c’est encore une démocratie digne de ce nom ?

Olivier Berruyer revient également rapidement sur l’outil de décrédibilisation du journal Le Monde, le Decodex, le “Fact-Checking” version américain versus le “Fact-Checking” français, l’étude de la fondation Jean Jaurès sur le complotisme en France et le traitement médiatique de la Russie.

L’entretien est à regarder ici : Olivier Berruyer : “Faites-nous confiance, on va vous dire ce qui est vrai !”

Source : Polony TV, Kevin Boucaud-Victoire, 20-01-2018

https://www.les-crises.fr/video-olivier-berruyer-faites-nous-confiance-on-va-vous-dire-ce-qui-est-vrai/

2 réponses à [Vidéo] Olivier Berruyer : “Faites-nous confiance, on va vous dire ce qui est vrai !”

  1. Fritz Le 24 janvier 2018 à 07h08

    Afficher/Masquer

    « L’idée que finalement, c’est le pouvoir qui va dire “Je vais vous dire la vérité”, c’est dans un régime totalitaire qu’il y a ça”, souligne Olivier Berruyer (9’50). En 1967, le procureur Garrison avait fait la même remarque, dans son droit de réponse à NBC : « C’est un concept totalitaire ».

    Si vous n’êtes pas des moutons, si vous vous posez des questions, c’est que vous êtes complotistes, car comme le disait le maître à penser des fact-checkers, Rudy Reichstadt, le doute est la porte ouverte au conspirationnisme (19′). Nous sommes tous des complotistes en puissance ? A l’instar de René Descartes : le doute pour sortir de la prison scolastique.

  2. Fritz Le 24 janvier 2018 à 07h21

    Afficher/Masquer

    Nous devons rester vigilants sur les principes : car pour s’attaquer à un principe aussi fort que la liberté d’expression, le Pouvoir utilise un exemple choquant, extraordinaire. Le projet de loi annoncé par le président Macron le 3 janvier ne se limitera pas aux périodes électorales.
    Comme l’état d’urgence, il deviendra permanent : ce sera un état d’urgence informationnel.

    Olivier cite l’assassinat de J. Kennedy comme exemple d’un doute largement partagé (70 % des Américains). L’article Wikipédia parle lui-même d’un “doute jamais levé”, est-ce là une source conspirationniste ? Le reporter Léo Sauvage, les historiens Trevor-Roper et Thierry Lentz seraient-ils des “complotistes” parce qu’ils doutent fortement des conclusions de la commission Warren ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Publicités

Revue de presse nationale et internationale.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :