[Bon anniversaire !] Plainte contre le Décodex

C’est donc le 1er février 2017 que le journal Le Monde a lancé son “Décodex”, énorme opération de dénigrement de ses concurrents.

Cette opération a entraîné une énorme vague de diffamations à notre encontre, que nous avons dû gérer durant l’année 2017.

Nous profitons donc du premier anniversaire du Décodex pour vous dévoiler la plainte (enfin, plus précisément, l’assignation – de 65 pages… Formidable travail de Maître Jérémie Assous et de son équipe) que nous allons déposer dans les prochains jours auprès du Tribunal de Grande Instance.

https://www.youscribe.com/BookReader/IframeEmbed?productId=2919839&token=&width=590&height=881&startPage=1&displayMode=scroll&fullscreen=0

Télécharger la plainte en pdf

 

Je propose aussi aux lecteurs avocats et juristes qui auraient des commentaires, conseils ou suggestions d’amélioration sur tel ou tel point de cette plainte et souhaiteraient nous en faire part (bénévolement 🙂 ) de nous les envoyer via le formulaire de contact de ce blog.

Enfin, si vous souhaitez soutenir financièrement (sans déduction fiscale) cette action judiciaire, vous pouvez réaliser un paiement ici.

Merci enfin à toutes et à tous pour le soutien de la communauté des lecteurs tout au long de l’année passée – cela a vraiment fait du bien à toute l’équipe !

P.S. Les sommes éventuellement récupérées au terme de cette procédure seront bien évidemment réinvesties dans ce site, afin de participer à une meilleure information du public.

P.P.S J’ai une pensée pour le regretté Robert Parry, qui m’avait soutenu durant cette période difficile, résumant fort bien la situation :

“Olivier, si tu prépares une histoire détaillée sur ton problème [avec le Décodex] — avec l’explication du Monde sur la façon dont ils ont compilé ces listes absurdes […] — je serai heureux de le publier dans Consortiumnews. Il n’y a guère de doute que la campagne contre les “fake news” est devenue une couverture pour attaquer les sites Web sérieux qui ne suivent pas la ligne de propagande sur des sujets sensibles comme l’Ukraine et la Syrie. Les médias mainstream sont bien sûr le cas classique des personnes voyant la paille dans l’œil du voisin sans voir la poutre dans le leur. Mais ils excusent leurs propres erreurs factuelles comme étant de simples erreurs innocentes. Cependant, si quelqu’un d’autre fait une erreur similaire, cela devient une “fake news“. […] Si les médias grand public avaient disposé de telles listes [de proscription] en 2003, ils nous auraient mis sur la liste noire des propagateurs de “fake news” pour avoir remis en question la certitude de la présence d’Armes de Destruction Massives en Irak. Mais je pense que la seule chose que nous pouvons faire en réponse, c’est de continuer à travailler et à faire du bon journalisme, aussi douloureux que cela puisse être de figurer sur de telles listes orwelliennes.” [Robert Parry, 02/2017]

(Lien)

71 réponses à [Bon anniversaire !] Plainte contre le Décodex

Commentaires recommandés POUR LIRE LES 71 REPONSES , CLIQUEZ SUR LE LIEN :

https://www.les-crises.fr/bon-anniversaire-plainte-contre-le-decodex/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités

Revue de presse nationale et internationale.

Publicités