Quand les enseignants font des fautes d’orthographe, par Le Point

Quand on y réfléchit, il y a quelque chose de fascinant et de très éloquent dans une telle régression historique…

Source : Le Point, 6Medias, 16/12/2017

Selon plusieurs rapports, cités par « Le Parisien », le niveau en français des professeurs est à la baisse. De quoi provoquer l’inquiétude.

S’il est attendu de trouver des fautes d’orthographe dans les copies des élèves, cela est plus surprenant quand il s’agit de celles des professeurs. Pourtant, Le Parisienrelève que c’est de plus en plus souvent le cas. Le quotidien cite plusieurs rapports qui pointent le problème et soulignent que ce sont les comptes rendus des jurys aux concours de recrutement de professeurs des écoles (CRPE) qui sont les plus « alarmants ».

Ainsi, en 2017 pour l’académie de Lille, on peut lire : « Certains correcteurs qualifient de langage oralisé le niveau de langue utilisé. » À Lyon, des erreurs « surprenantes » ont été relevées dans les copies des aspirants professeurs : « le héro », « bravourd », « le par être » ou la « monstruausité ». En 2016, à Créteil, on notait que « la qualité rédactionnelle des copies est souvent insuffisante (orthographe et syntaxe) ». À Bordeaux, en 2015, on déplorait carrément qu’« un tiers environ des candidats semble méconnaître les principes fondamentaux pour s’exprimer dans une langue claire et correcte ». Mais le problème existe aussi dans les autres concours de recrutement d’enseignants. Notamment pour les examens du capes. « On trouve des choses aberrantes », déplore auprès du Parisien un ancien correcteur. Pour lui, « les jeunes n’ont plus de points de repère » en ce qui concerne l’orthographe.

« Le plus important, c’est la pédagogie »

Francette Popineau, cosecrétaire générale du Snuipp-FSU, premier syndicat des enseignants du primaire et interrogée par Le Parisien, reconnaît qu’« il y a globalement une déperdition en orthographe », mais elle rappelle que « le plus important, c’est la pédagogie et la motivation. […] Ce n’est pas le concours qu’on brade, c’est le métier. Cela irait mieux s’il y avait de meilleurs salaires, une meilleure reconnaissance. »

Source : Le Point, 6Medias, 16/12/2017

Nous vous proposons cet article afin d’élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s’arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]

124 réponses à Quand les enseignants font des fautes d’orthographe, par Le Point    Pour lire les 124 réponses , cliquez sur le lien:

https://www.les-crises.fr/quand-les-enseignants-font-des-fautes-dorthographe-par-le-point/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités

Revue de presse nationale et internationale.

Publicités