Revue de presse du 04/02/2018

Pour rejoindre l’équipe de la revue, vous pouvez postuler via le formulaire de contact du blog. Bonne lecture.

DÉMOCRATIE

Lula condamné : fin de partie pour la gauche brésilienne ?

« 12 ans et un mois. C’est la peine prononcée mercredi 24 janvier à l’encontre de l’ex-président brésilien Lula lors de son jugement en appel. Les trois juges d’un tribunal régional de Porto Alegre ont décidé de confirmer le premier verdict du juge anti-corruption Sergio Moro, et même de le durcir en augmentant la peine d’un tiers. La condamnation porte sur des accusations de corruption passive et de blanchiment d’argent : l’ancien président de gauche aurait reçu, comme pot-de-vin de l’entreprise de construction OA, un appartement à Porto Alegre, et se serait fait financer des travaux dans cet appartement par l’entreprise. Reste que l’argumentaire de l’accusation repose principalement sur le témoignage d’un dirigeant de la société, lui-même mis en cause dans des affaires de corruption. Ainsi, en l’absence de « preuves matérielles », les trois juges ont sanctionné Lula pour des « faits indéterminés »… »

Source : BASTAMAG

ENVIRONNEMENT

Le gouvernement autorise le non respect des normes environnementales

« La mesure n’a pas fait grand bruit en dépit de ses impacts potentiellement dévastateurs. Un décret, paru au journal officiel le 31 décembre 2017, donne la possibilité à certains préfets de prendre des décisions qui ne respectent pas la réglementation en vigueur en matière d’environnement, d’agriculture, d’aménagement du territoire, d’urbanisme ou encore de développement économique. Prévue comme une expérimentation d’une durée de deux ans, cette dérogation est valable dans les régions et départements de Bourgogne-Franche-Comté, de Pays-de-la-Loire, du Lot, du Bas-Rhin, du Haut-Rhin, de la Creuse, ou encore à Mayotte, Saint-Barthélemy et Saint-Martin. »

Source : BASTAMAG

FRANCE

Ordonnances : tensions passagères

« Les ordonnances Macron sont-elles bien en vigueur ? La question peut de prime abord surprendre mais elle n’est pas totalement saugrenue. A priori, tout est limpide. Au 1er janvier 2018, l’ensemble des ordonnances réformant de fond en comble le droit du travail est applicable. C’était une promesse du gouvernement. Le 2 janvier, la ministre du travail Muriel Pénicaud s’est d’ailleurs félicitée que 26 décrets relatifs aux cinq ordonnances aient été publiés avant la fin de l’année 2017. »

Source : ALTERNATIVES ECONOMIQUES

EHPAD en souffrance et vieillesse à plusieurs vitesses

« Le sigle EHPAD est de plus en plus connu du grand public, bien que pas facile à orthographier si on ne connaît pas sa signification complète : établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. Mais avant d’en venir aux EHPAD, commençons par le versant doré et argenté du grand âge, ou plutôt des exploiteurs du grand âge. Parvenir à faire rendre de la plus-value en exploitant le travail, c’est classique et vieux comme le capitalisme. En exploitant les incapacités diverses des personnes âgées, c’est plus récent. Mais si on peut faire les deux, c’est encore plus juteux. »

Source : DEBOUT ! Le Blog de Jean Gadrey

GÉOPOLITIQUE

L’avenir de la Syrie passe-t-il par un dépeçage du pays ?

« La Russie, alliée essentielle du régime de Damas accueille, le 30 janvier 2018, à Sotchi une réunion de l’avenir de la Syrie. Plus de 1500 invitations ont été lancées, mais après le peu d’avancée de la rencontre onusienne sur le même sujet la semaine dernière à Vienne, une bonne partie de l’opposition syrienne ne participera pas à cette rencontre. La victoire militaire contre l’organisation Etat islamique a fait ressurgir d’autres conflits dans le pays, où les combats sont quotidiens sur différents fronts entre régime et opposition, entre Turcs et Kurdes. La solution politique semble donc très éloignée. »

Source : RFI

MATIÈRES PREMIÈRES

Pétrole de Schiste Américain : La tempête avant le calme

Avec le retour à 70$/baril et après des années de pertes abyssales, les producteurs US de pétrole de schiste peuvent enfin faire des profits. Malheureusement, des signes d’un pic de production (prévu entre 2019 et 2025) se font sentir. La durée de vie d’un forage de pétrole conventionnel se compte en décennies, 2-3 ans est la moyenne pour le schiste et les gisements du Bakken, de Niobrara ou d’Anadarko montrent des signes d’épuisement. La croissance ne repose plus que sur le Bassin Permien, le dernier et le plus prometteur des gisements, et celui d’Eagle Ford. Des innovations ont certes permis de prolonger l’exploitation de quelques mois (extension des forages à l’horizontal, ajout de quantité énorme de sables) mais le bilan financier n’est pas bon. C’est maintenant vers la Russie (Bazhenov) que les regards se tournent. A cause de l’embargo et privé du savoir-faire américain, les Russes ont du retard mais, aujourd’hui, ils sont prêts pour débuter l’extraction.

Source : 2000 Watts

Les États-Unis produisent plus de 10 millions de barils par jour de pétrole brut

Les USA ont pour la première fois depuis 1970 dépassé en novembre le cap symbolique des 10 millions de barils de pétrole extraits chaque jour (4% de plus qu’en octobre). Les USA rivalisent désormais avec la Russie (10,55 mb/j en 2016) et l’Arabie saoudite (10,46 Mb/j en 2016). Ces deux pays collaborent pour limiter leur production pour restreindre l’offre et tenter de redresser les prix. Cet objectif atteint, l’augmentation des cours du pétrole a permis aux producteurs américains, qui utilisent les techniques de fracturation hydraulique et de forage horizontal pour exploiter les bassins de schiste, d’accélérer leur activité. Le pétrole de schiste représente désormais 51% de la production américaine (7% en 2008).

Source : Connaissances des énergies

MEDIATHÈQUE

Défense de la Nation [Audio]

« Dépasser la Nation par l’Union Européenne, moi qui suis pro-européen, je vous dis que cela ne marchera pas. » [Légère incrédulité des journalistes (eurobéats ?) au moment de cette affirmation…]. Gilles Delannoi, politologue et sociologue, est l’auteur de « La nation contre le nationalisme ». Il est directeur de recherche au Cevipof, professeur à Sciences Po, spécialiste du nationalisme et de la pensée politique française contemporaine. https://www.franceculture.fr/player/export-reecouter?content=4a159955-474d-4990-89ca-e48887bab50e

Source : La Grande Table – France Culture

« Davos c’est 100% marketing. Il s’agit de se racheter une bonne conscience »

« Réunies à Davos, les élites économiques et politiques du monde se sont demandés comment « construire un avenir commun dans un monde fracturé ». Au lendemain de ce sommet, retour sur la crise des inégalités avec l’économiste Esther Duflo. » https://www.franceculture.fr/player/export-reecouter?content=7eea1481-be39-4c98-9899-2c2d408d075f

Source : La Grande Table – France Culture

RÉFLEXION

Le Média : Todd détruit Macron, sa cour de bobos et France inter

« Une interview encore savoureuse d ‘Emmanuel Todd, cette fois par Aude Lancelin pour Le Média. Macron s’y fait détruire sur le ton de rigolade débonnaire qu’on réserve aux imbéciles impuissants. Car pour Todd, Macron est évidemment un impuissant, comme tout chef d’État privé de sa monnaie. Ce que fait notre histrion avec ses airs de monarque poudré, à coups d’ordonnances précipitées et de décisions autoritaires, il l’accomplit évidemment sous la contrainte des maîtres de l’euro. Car rien n’est jamais politiquement possible si l’on ne s’assure pas d’abord du contrôle de sa monnaie. »

Source : CHRONIQUES DU YETI

Pour une critique radicale de la croissance

« Constatant les échecs jusqu’à présent des idées de la décroissance et de la critique du capitalisme, les auteurs de cette tribune plaident pour la Maison commune de la décroissance. En ce lieu s’élabore une définition claire et radicale de la décroissance sur des fondations idéologiques solides. »

Source : REPORTERRE

Le problème de la collapsologie

« France Culture, Le Monde, Le Point, Les Echos, Libération, Mediapart, LCI, L’Obs, sont quelques-uns des médias grand public qui ont choisi de faire la promotion du courant relativement récent de la « collapsologie ». La « collapsologie » — néologisme issu du latin lapsus qui signifie « chute », inventé (« avec une certaine autodérision ») par les chercheurs Pablo Servigne et Raphaël Stevens dans leur livre Comment tout peut s’effondrer, petit manuel de collapsologie à l’usage des générations présentes (Seuil) — désigne, toujours selon eux : « l’exercice transdisciplinaire d’étude de l’effondrement de notre civilisation industrielle, et de ce qui pourrait lui succéder, en s’appuyant sur les deux modes cognitifs que sont la raison et l’intuition, et sur des travaux scientifiques reconnus. » »

Source : LE PARTAGE

ÉCONOMIE

Cette étude alarmiste sur la France dont on n’a pas assez parlé… [Vidéo]

« Selon une étude de l’institut COE-Rexecode, la part des produits français dans les exportations de la zone euro est tombée cette année à son plus bas historique. Comment expliquer ce recul du « made in France » ? » [Curieusement, selon une rumeur, quasiment un complot ;), provenant de diverses sources, nos problèmes de compétitivité ne serait pas celle des « coûts », invalidant la plupart des mesures Macron et précédents, mais produits et stratégies, donc du fait de la direction des entreprises… vous savez, ces « premiers de cordée » and Co., ce que les mêmes n’évoquent jamais.]

Source : BOURSORAMA

5 réponses à Revue de presse du 04/02/2018

https://www.les-crises.fr/revue-de-presse-du-04022018/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Publicités

Revue de presse nationale et internationale.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :