Espagne : Carles Puigdemont renonce à briguer une nouvelle fois la présidence catalane

Espagne : Carles Puigdemont renonce à briguer une nouvelle fois la présidence catalane

Le groupe du président catalan destitué propose comme candidat Jordi Sanchez, le président d’une association indépendantiste, actuellement en prison.

Le président destitué de la Catalogne, Carles Puigdemont, le 10 octobre 2017 au Parlement catalan à Barcelone (Espagne)
Le président destitué de la Catalogne, Carles Puigdemont, le 10 octobre 2017 au Parlement catalan à Barcelone (Espagne) (LLUIS GENE / AFP)
avatar

franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

L’assurance chômage sera réformée sans ordonnances, assure la ministre du Travail

L’ancien président catalan destitué, l’indépendantiste Carles Puigdemont, a annoncé qu’il renonçait à briguer de nouveau la présidence de la Catalogne, dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, jeudi 1er mars.

« J’ai informé le président du parlement catalan que, de manière provisoire, il ne présente pas ma candidature à l’investiture comme président », a déclaré l’indépendantiste. « Dans les conditions actuelles, c’est la seule façon de pouvoir former un nouveau gouvernement, le plus rapidement possible », a-t-il poursuivi afin d’expliquer ce retrait.

Depuis la victoire des indépendantistes aux élections régionales du 20 décembre, Carles Puigdemont était le seul candidat à la présidence de l’exécutif régional. Il savait néanmoins qu’il serait arrêté et vraisemblablement écroué s’il rentrait de Belgique en Espagne. L’ancien président a proposé comme candidat Jordi Sanchez, le président d’une association indépendantiste, actuellement en prison.

« La Catalogne a gagné le droit à se convertir en une république indépendante »

La Catalogne, région de 7,5 millions d’habitants, est placée sous la tutelle de Madrid depuis la proclamation, restée sans effets, d’une « République catalane », le 27 octobre à Barcelone (Espagne).

Dans son discours devant les seuls drapeaux catalan et européen, Carles Puigdemont a fustigé « les abus de l’Etat espagnol », qui cherche selon lui à « criminaliser l’indépendantisme »« La Catalogne a gagné le droit à se convertir en une république indépendante », a-t-il réaffirmé.

https://www.francetvinfo.fr/monde/espagne/referendum-en-catalogne/espagne-carles-puigdemont-renonce-a-briguer-une-nouvelle-fois-la-presidence-catalane_2635496.html#xtor=EPR-51-[espagne-carles-puigdemont-renonce-a-briguer-une-nouvelle-fois-la-presidence-catalane_2635496]-20180301-[bouton]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s