Revue de presse du 03/03/2018

CRISE DE L’EMPLOI

Les métiers qui devraient créer le plus d’emplois dans les 10 ans aux États-Unis et en France : de quoi relativiser la grande peur des robots

« Tous les deux ans, aux États-Unis, le BLS (Bureau of Labor Statistics) fournit des projections d’emplois à dix ans selon les métiers. Je m’y intéresse depuis les années 1990 et elles se sont révélées assez fiables, au moins pour leurs prévisions sur ceux des métiers (« occupations » en anglais) qui sont appelés à croître le plus et le moins. Il y a d’ailleurs des tendances lourdes assez semblables depuis une trentaine d’années. Pour les personnes très courageuses qui s’interrogeraient sur la méthode, les hypothèses (certaines sont discutables mais pas déraisonnables) et les sources, voir cet article très complet. Les dernières projections datent d’octobre 2017, avec une petite rectification en janvier 2018. Elles portent sur la décennie 2016-2026. »

Source : DEBOUT ! BLOG DE JEAN GADREY

Face au refus de tout dialogue chez Amazon, les syndicats européens coordonnent leurs actions

« Chez Amazon, le « dialogue social » a du plomb dans l’aile, et n’a même jamais décollé. En Allemagne comme en France, les syndicats luttent bec et ongle pour obtenir l’application de la convention collective, des revalorisations salariales ou la préservation de la santé au travail. Ils se heurtent systématiquement à une fin de non recevoir de la direction. Le conflit se durcit, et les grèves se multiplient. Tout en cherchant à consolider leur implantation sur le terrain, les syndicats commencent à coordonner des actions entre les différents pays. »

Source : OBSERVATOIRE DES MULTINATIONALES

Pourquoi les patrons peinent à recruter

« 5,6 millions de chômeurs d’un côté, des entreprises qui déclarent avoir du mal à recruter de l’autre… A première vue, le problème du marché du travail français semble frappé au coin du bon sens : les demandeurs d’emploi ne sont pas assez formés. Mais est-ce si simple ? Une chose est certaine : les entreprises ont plus de mal à trouver des candidats ces derniers mois. Fin 2017, la moitié des entreprises ont signalé des difficultés à embaucher des salariés en contrat long, et 32 % ont mis en avant une indisponibilité de main-d’œuvre compétente, selon l’Insee. Une sempiternelle complainte patronale ? Plusieurs indicateurs suggèrent que non. Ainsi, fin 2017, 48 % des embauches de plus d’un mois étaient signées en CDI, un taux inédit depuis mi-2008. »

Source : ALTERNATIVES ECONOMIQUES

DÉMOCRATIE

Face à Poutine : quelle(s) ligne(s) rouge(s) fixer ? [Audio, 30′ ou 1h]

« L’Esprit public ce dimanche en compagnie de Sylvie Kauffmann, éditorialiste au Monde, Christine Ockrent, journaliste et productrice d’Affaires étrangères, Dominique Reynié, directeur général de la Fondation pour l’innovation politique, et Hubert Védrine, ancien ministre des Affaires étrangères. » [Et oui, rien que les intervenants font peur ! J’inclus cette émission dans la revue pour ceux qui aimeraient se faire mal 😉 où savoir où ces gens en sont dans la non-pensée. Le sujet est traité à partir de la 27ème minutes, avant ça parle de l’affaire de la « bullshit » de Wauquiez.] https://www.franceculture.fr/player/export-reecouter?content=b08bfaac-fece-441d-8fa9-71bdad0d8bb0

Source : L’esprit public – France Culture

EUROPE

La France, moteur de l’Europe [Audio, 35′]

« Quel avenir pour l’Europe ? « C’est la France qui a fait l’Europe ! Elle l’a voulue et l’a construite ». C’est par cette affirmation que débute le dernier essai de notre invité. Un livre d’analyses, certes, mais aussi un « livre-programme », pourrait-on même dire, un livre manifeste. Si Robert Schuman proposait en 1950 une Europe de projets, Christian Saint-Etienne, dans son essai « Osons l’Europe des Nations » aux éditions de L’Observatoire, propose de faire le bilan de la construction européenne, pour voir comment elle pourrait accompagner les évolutions du capitalisme mondial vers ce qu’il appelle l’iconomie, ou économie des données, économie de l’attention. » https://www.franceculture.fr/player/export-reecouter?content=19c2a6ee-ba6d-4d12-8bf4-db0ccb2cc410

Source : La Grande Table – France Culture

EVASION FISCALE

Le vrai visage des parasites fiscaux

« Depuis près de dix ans, les dirigeants de la planète se moquent du monde sur les parasites fiscaux, de Nicolas Sarkozy promettant leur fin à l’OCDE proposant des mesurettes en passant par des listes ridicules et totalement myopes. Heureusement, l’association Tax Justice Network propose un panorama bien plus réaliste de la réalité de cette maladie de nos sociétés modernes. »

Source : Blog gaulliste libre

FRANCE

Des transferts sociaux excessifs plombent-ils la France ?

« Pour ceux qui pensent que les dépenses sociales excessives sont à l’origine de tous nos maux, ces dépenses pénalisent au premier chef les entreprises, notamment les plus exposées à la concurrence internationale. Pour d’autres, qui estiment que les transferts ne sont pas des dépenses comme les autres, elles ne font que réallouer des flux monétaires au sein de l’économie, dans un jeu à somme nulle. Les assimiler à un coût serait une erreur. »

Source : XERFI CANAL

Les entreprises françaises sont trop endettées

« La dette publique de la France suscite régulièrement le débat, mais pas celle de ses entreprises. A tort, selon le Haut conseil de stabilité financière (HCSF), l’organisme chargé de surveiller le système financier national afin d’éviter les prochaines crises. Dans un récent rapport, il s’inquiète de la montée de l’endettement des entreprises. Certes, c’est en partie le signe d’une reprise de l’investissement et d’une reconstitution de trésorerie, plutôt de bon augure. Mais d’autres évolutions, plus dangereuses, sont également à l’œuvre. Tour d’horizon d’une dette qui ne fait pas assez parler d’elle. »

Source : ALTERNATIVES ECONOMIQUES

Spéculer sur l’insertion des demandeurs d’asile en France, un nouvel investissement rentable pour les financiers

« L’accueil des demandeurs d’asile s’ouvre aux marchés financiers. C’est ce que prévoit le nouveau modèle de gestion des centres « Pradha », chargés de l’hébergement des personnes demandant l’asile. Ces centres – d’anciens hôtels bas de gamme – seront gérés au quotidien par une filiale de la Caisse des dépôts sous contrôle du ministère de l’Intérieur, et sont en partie financés par le privé, grâce à un fonds d’investissement dédié. Côté accueil, accompagnement, insertion et encadrement, les coûts sont réduits au minimum, mais les partenaires du fonds – la BNP, Aviva, la CNP assurances ou la Maif – espèrent en tirer des bénéfices. Bienvenue dans l’« action sociale » du 21ème siècle. »

Source : BASTAMAG

Réforme du rail : des préconisations qui oublient les vrais enjeux

« Le « rapport Duron »1 du Conseil d’orientation des infrastructures (COI) et le rapport « Spinetta » balisent le terrain pour la réforme du système ferroviaire. Ils présentent une cohérence certaine, leur argumentation à dominante financière ne débouchant sur aucune rupture innovatrice. Les questions environnementales et d’aménagement du territoire y sont traitées en trompe-l’œil, selon une vision très restrictive, définie dans le rapport Duron : l’extension de l’accès au réseau haut débit, le renoncement au report modal (intermodalité). Le COl justifie cette position par l’avènement de la voiture électrique. Par un coup de baguette magique, les aspects négatifs autres que la pollution générée par les moteurs thermiques ne sont plus évoqués. »

Source : ALTERNATIVES ECONOMIQUES

GÉOPOLITIQUE

Tribune « État d’esprit, esprit d’État » sur Le Point : Syrie : qui veut (vraiment) la paix ?

« Et si des puissances régionales et occidentales avaient intérêt à faire durer l’interminable conflit qui sévit dans ce pays… Analyse à rebrousse-poil. L’Occidental postmoderne goûte la lumière des évidences simples, la clarté des antagonismes légitimes. Il prend l’information pour de la connaissance, donne à fond dans la substitution de l’image au réel qui devient le quotidien de la politique et ne produit plus seulement une déformation du réel, mais une autre réalité. Et puis, la complexité le fatigue, le paradoxe le lasse, la mise en perspective l’égare. Il croit dans « le su parce que vu ». Il croit que les fake news tombent du ciel ou proviennent directement des enfers que seuls les bad guys et leurs hackers habitent. L’homme occidental a donc la conscience assoupie et les yeux bandés, mais sa sentimentalité exacerbée lui donne l’illusion d’avoir une conscience morale. »

Source : BOUGER LES LIGNES : BLOG CAROLINE GALACTEROS

Syrie : le pire est devant nous ? [Audio, 40′]

« Malgré la trêve humanitaire décrétée par le Conseil de Sécurité de l’ONU, les raids aériens du régime syrien n’ont pas cessé dans l’enclave rebelle de la Ghouta Orientale. Peut-on espérer un apaisement du conflit en Syrie ? Faut-il s’attendre, au contraire, à une intensification des combats ? » Avec Denis Bauchard et Caroline Galacteros. https://www.franceculture.fr/player/export-reecouter?content=0d25e7d5-84f2-4292-b7ed-b7742cd792f4

Source : Du grain à Moudre – France Culture

INEGALITES

Parcoursup : peut mieux faire

« Chaque société a besoin d’un grand récit pour justifier ses inégalités. Dans les sociétés contemporaines, il s’agit du récit méritocratique : l’inégalité moderne est juste, car elle découle d’un processus librement choisi où chacun a les mêmes chances. Le problème est qu’il existe un gouffre béant entre les proclamations méritocratiques officielles et la réalité. »

Source : Blog de Thomas Piketty

Riches et pauvres, inégaux devant la mort

« Treize années d’espérance de vie à la naissance séparent les hommes les plus pauvres des plus riches en France. L’espérance de vie des hommes les plus modestes, 71 ans, équivaut à celle des hommes du Bangladesh. »

Source : Observatoire des inégalités

Vers une hausse des inégalités entre retraités

« Dans toute l’Europe, la question des retraites est amenée à prendre une place centrale dans les débats économiques et sociaux à venir. D’une part, à cause des pressions croissantes qui pèsent sur les budgets publics et, d’autre part, aux vues des évolutions démographiques. En 2050, l’OCDE devrait ainsi compter plus de 50 retraités pour 100 actifs, soit le double du ratio de 2015. Ce taux devrait même atteindre plus de 70 retraités pour 100 actifs en Espagne et en Italie. Outre la progression de l’espérance de vie, qui augmente le nombre d’années passées en retraite (19,6 ans pour les femmes et 14,6 pour les hommes en 1990, contre respectivement 22,5 et 18,1 ans aujourd’hui en moyenne dans l’OCDE) et donc les pensions perçues, l’arrivée en retraite de la génération des baby-boomers et la stabilisation des taux de natalité à un niveau relativement bas dans l’ensemble de l’OCDE risquent de se traduire soit par une baisse des taux de remplacement1 pour les futurs retraités, soit par une hausse des dépenses des Etats pour leurs systèmes de retraite. »

Source : ALTERNATIVES ECONOMIQUES

MARCHÉS FINANCIERS

Trading à haute fréquence et régulation économique, un arbitrage inéluctable entre stabilité et résilience des marchés financiers

« Au cours des dernières décennies, le trading à haute fréquence (THF) a fortement augmenté sur les marchés américains et européens. Le THF représente un défi majeur pour les autorités de régulation du fait, d’une part, de la grande variété de stratégies de trading qu’il englobe) et d’autre part des incertitudes qui planent toujours autour des avantages nets de cette innovation financière pour les marchés financiers. Par ailleurs, bien que le THF ait été identifié comme l’une des causes probables des krachs éclairs (Jacob Leal et al., 2016), aucun consensus n’a encore réellement émergé sur les causes fondamentales de ces phénomènes extrêmes. Certains pays ont déjà décidé de réguler le THF. Cependant, les approches adoptées jusqu’à présent varient en fonction des régions. »

Source : Blog OFCE

MATIÈRES PREMIÈRES

Guerre du gaz Liban / Israël : Hezbollah contre USA

« Nouvel épisode de la guerre du gaz concernant l’immense potentiel en hydrocarbures offshores au large d’Israël, dans des eaux sujet à controverse. Hassan Nasrallah, le chef du Hezbollah a indiqué vendredi que le Libandevrait utiliser son – puissant – parti chiite comme principal levier dans le bras de fer qui l’oppose à l’Etat hébreu au sujet des ressources gazières de ces fonds marins. Une déclaration qui intervient alors que le Liban a récemment signé son premier contrat de prospection d’hydrocarbures en Méditerranée avec un consortium formé par le géant pétrolier français Total, le groupe ENI (Italie) et la société Novatek (Russie). Le différent porte sur deux blocs, notamment le bloc 9, dont une partie se trouverait dans une zone maritime disputée avec Israël. »

Source : LE BLOG FINANCE

Pendant ce temps, dans les tubes…

« Pour son 25ème anniversaire, Gazprom a tout lieu de se réjouir. Non content de caracoler en têtedes prix Pulitzer de l’énergie et d’avoir les fondamentaux pour lui, le géant russe voit peu à peu se concrétiser ses projets pharaoniques que nous présentions il y a deux ans et demi : Gazprom a vraiment la folie des grandeurs. Ils sont maintenant engagés dans la construction simultanée des quatre plus grands pipelines de la planète ! Comment vont-ils financer tout ça ? Certes, ils ne sont pas tout seuls dans le Nord Stream 2, Shell, E.ON (Allemagne) et OMV (Autriche) vont participer ; certes, les Chinois vont financer une partie des travaux de l’Altaî et du Force de Sibérie. Mais enfin, quand même… »

Source : CHRONIQUES DU GRAND JEU

50%, ou 50% ?

« 50%, chiffre magique ! Depuis la promesse électorale de Hollande – destinée à se concilier les voix des Verts, historiquement antinucléaires – aux élections présidentielles et législatives de 2012 (ce en quoi il a eu raison : les Verts c’est 3% des voix, et Hollande a gagné avec 51,5%…), ce chiffre a pris place dès l’article 1 de la loi de transition énergétique pour la croissance verte. A aucun moment ce chiffre n’a été précédé d’un argumentaire permettant d’expliquer qu’il était plus approprié que 48% ou 80%, et encore moins d’un argumentaire expliquant en quoi ce pourcentage permettait d’assurer un avenir plus durable à notre espèce. Le propos qui suit va donc vous proposer deux applications de ce pourcentage de 50%, aux conséquences totalement opposées sur le risque nucléaire, le prix pour le consommateur, les émissions de gaz à effet de serre, et l’emploi. »

Source : Jean-Marc Jancovici

VUES D’AILLEURS

Civilisation, ecocide et ethnocide : l’exemple des Penan en Malaisie

 » Ce qui m’a le plus impressionné chez les Penan, lorsque je me suis rendu parmi eux pour la première fois en 1989, c’était une façon d’être au monde, une profonde humanité, non pas innée, mais consécutive à leur choix de vie. Ils n’avaient guère le sens du temps, mis à part les rythmes de la nature, la fructification, le cours du Soleil et de la Lune, l’apparition des abeilles deux heures avant la tombée de la nuit, le chant des cigales qui électrise la forêt tous les soirs à dix-huit heures tapantes. Ils ignoraient ce qu’était un emploi rémunéré, le travail considéré comme un fardeau, par opposition à la conception récréative du loisir. Pour eux, il n’y avait que la vie, tout au long de la journée. Les enfants n’apprenaient pas à l’école mais par l’expérience, souvent aux côtés des parents. Compte tenu de la dispersion des familles et des individus, l’autosuffisance était la norme, chacun étant capable d’assumer toutes les tâches nécessaires. En conséquence, le sens de la hiérarchie était pratiquement inexistant. »

Source : LE PARTAGE

Une réponse à Revue de presse du 03/03/2018

  1. Fritz Le 03 mars 2018 à 07h16

    Afficher/Masquer

    Émission de France Culture “Face à Poutine” : j’ai tenu six minutes. J’ai dû arrêter à cause d’une nausée, et je crois que je vais en rester là. Je ne veux pas vomir sur mon clavier d’ordinateur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Publicités

Revue de presse nationale et internationale.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :