Le président sud-coréen Moon tiraillé entre Trump et Kim

Le président sud-coréen Moon tiraillé entre Trump et Kim


Par Andrew Korybko – Le 3 mars 2018 – Source Oriental Review

Kim TrumpLa Corée du Nord serait prête à engager des pourparlers avec la Corée du Sud et les États-Unis.

Le message a apparemment été transmis après qu’un haut fonctionnaire nord-coréen eut rencontré le président sud-coréen, Moon Jae-In, qui avait auparavant promis de relancer la soi-disant « politique du rayon de soleil » de certains de ses prédécesseurs en cherchant activement un rapprochement avec Pyongyang. Le déroulement des neuf mois écoulés depuis son élection, notamment en ce qui concerne les actions des États-Unis en Corée du Nord et leurs réponses planifiées, rendait presque impossible la promotion de cette idée, mais les récents Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang se sont révélés être une parfaite occasion pour insuffler une nouvelle vie à cette vision paralysée mais néanmoins prometteuse.

La Chine et la Russie ont déjà proposé ce qu’ils appellent le « double gel » selon lequel les États-Unis et la Corée du Sud arrêteraient indéfiniment leurs exercices militaires conjoints en échange d’un moratoire de la Corée du Nord sur ses lancements de missiles et ses essais nucléaires. Washington a fait le premier pas en annonçant le report des exercices prévus à Séoul, ce qui a créé une atmosphère amicale pour que Pyongyang fasse sa part afin de permettre que ce succès diplomatique, porté par les JO, insuffle un nouvel optimisme dans la proposition du « double gel ». Comme on pouvait s’y attendre, les États-Unis ont récemment annoncé qu’ils reprendraient leurs jeux militaires avec la Corée du Sud et déploieraient même des drones d’attaque dans la péninsule, entrainant ainsi la condamnation ferme par la Corée du Nord qui accuse l’Amérique de mettre en péril le processus de paix.

Même ainsi, cela n’a pas encore abouti à des mouvements fortement ostentatoires de Pyongyang. Cela peut être interprété de deux façons. La première est de savoir comment Trump et son équipe perçoivent réellement que la Corée du Nord montre une certaine réceptivité aux pourparlers tout en semblant être en position de faiblesse, surtout après les nouvelles sanctions américaines contre le pays. La seconde, cependant, est plus probable. La Corée du Nord ne veut pas être considérée comme la première à casser cette politique de « double gel » surtout qu’elle parie que sa récente « offensive de charme » pendant les Jeux Olympiques sera suffisante pour convaincre le président Moon de la sincérité de Kim Jong-Un en entamant des pourparlers avec lui.

Fondamentalement, les Nord-Coréens tentent d’approfondir le fossé entre les États-Unis et leurs alliés militaires en Corée du Sud dans une tentative d’encourager Séoul à faire preuve d’indépendance, prendre l’initiative de promouvoir les acquis positifs obtenus pendant la « paix olympique » et le « double gel ». Pyongyang s’est donnée beaucoup de mal pour une « opération de charme » devant les yeux du monde en présentant des intentions pacifiques. Elle espère réussir à créer un espace pour que le président Moon tente une fois de plus de raviver la « politique du rayon de soleil ». Kim essaiera de l’encourager, Trump essaiera de l’en dissuader. Mais ce à quoi tout cela se résume est qu’il s’agit de savoir lequel des deux finira par être le meilleur dans cette lutte acharnée pour convaincre le président Moon.

Andrew Korybko est le commentateur politique américain qui travaille actuellement pour l’agence Sputnik. Il est en troisième cycle de l’Université MGIMO et auteur de la monographie Guerres hybrides : l’approche adaptative indirecte pour un changement de régime (2015). Ce texte sera inclus dans son prochain livre sur la théorie de la guerre hybride. Le livre est disponible en PDF gratuitement et à télécharger ici.

Liens

Sommet intercoréen : le sans-faute de Pyongyang

https://asialyst.com/fr/2018/03/07/sommet-intercoreen-le-sans-faute-de-pyongyang/embed/#?secret=USR2QztCvd

Traduit par Hervé pour le Saker Francophone

http://lesakerfrancophone.fr/le-president-sud-coreen-moon-tiraille-entre-trump-et-kim

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s