« Tiens ma bière et regarde ça »

« Tiens ma bière et regarde ça »

Hold my beer and watch this!


2015-09-15_13h17_31-150x112Par The Saker – Le 15 mars 2018 – Source thesaker

Les serpents à sonnette (crotales) ont une réputation terrible. Là où je vis, en Floride, nous avons les plus grands serpents à sonnettes de la planète, les Eastern Diamondbacks (Crotalus adamanteus). Ils sont énormes et peuvent atteindre plus de 2 m (6 pieds) de longueur et peser jusqu’à 15 kg (30 lb). Le venin des Eastern Diamondbacks  n’est pas le plus puissant, mais il peut en fournir beaucoup. Donc, oui, c’est une créature formidable. Mais c’est aussi une créature douce et vraiment très timide.

Les Eastern Diamonbacks sont également des créatures incroyablement belles. J’avoue que je les aime énormément.

Malgré sa réputation de méchanceté, Eastern Diamonback ne vous attaquera jamais s’il  peut l’éviter. J’ai vu beaucoup de ces serpents lors de mes randonnées, je les ai manipulés (avec un crochet), et j’ai vu mon berger allemand arriver – littéralement – nez à nez avec un Diamondback oriental, ce dernier n’a pas frappé. Pourquoi ? Parce que ces serpents feront tout ce qu’ils peuvent pour éviter d’avoir à vous mordre.

D’abord et avant tout, ils se cachent. Vraiment bien. Vous pouvez vous tenir juste à côté d’un grand Eastern Diamondback et ne jamais le remarquer. Vous pouvez marcher tout près, et il ne bougera pas, ou ne fera pas cliqueter sa queue, et vous ne saurez jamais qu’il  était là. Le camouflage est sa première ligne de défense.

Ensuite, s’il est découvert, il va secouer sa queue comme un hochet. Si nécessaire, très fort. Vous pouvez facilement entendre le hochet d’un Eastern Diamondback à une distance de cinq mètres, plus que suffisante pour l’éviter facilement.

De plus, si on lui en donne l’occasion, il se retirera et se cachera.

Enfin, lorsqu’ils sont acculés, beaucoup d’entre eux essaient ce qu’on appelle une « morsure sèche » : ils vous mordent, mais ne délivrent pas de venin. Pourquoi ? Parce que vous n’êtes pas une proie, alors quelle serait l’utilité de vous envenimer ? L’Eastern Diamondback ne veut pas votre mort, il veut qu’on le laisse vivre !

Un jour, un garde forestier de l’Arizona m’a dit que le profil d’une victime de morsure de serpent à sonnettes typique est blanche, mâle, avec des tatouages ​​et les fameux mots ultimes : « Tiens ma bière et regarde ça ! ».

Pourquoi je vous dis tout ça ?

Parce que c’est exactement ce que je vois arriver devant mes yeux horrifiés.

La Russie est la Eastern Diamondback essayant désespérément de faire tout ce qu’elle peut pour éviter d’avoir à frapper. L’Occident est l’idiot bourré plein d’orgueil, d’arrogance et d’un sens très erroné de son invulnérabilité en disant « Tiens ma bière et regarde ça ! ».

Gardez à l’esprit que dans une confrontation avec un humain ivre, le Eastern Diamondback a très peu de chance de survivre. Et il le sait, et c’est pourquoi il fait tout ce qu’il peut, pour commencer, afin d’éviter une telle confrontation. Mais s’il est coincé ou attaqué, le Diamondback va frapper. Dur. Vous voulez voir à quoi ressemble une telle frappe ? C’est comme ça :

Vous ne voulez certainement pas être à la réception de cette frappe !

Mais c’est pour les gens normaux et sobres. Quand vous êtes saoul, votre attitude est « Tiens ma bière et regarde ça ! ». Vous « savez absolument » que vous pouvez manipuler ce serpent.

Ils s’y sont tous mis maintenant. May, Trump, Macron et Merkel, bien sûr, mais aussi leur presse sycophante prostituée et leur troupeau de disciples zombifiés. Ils croient tous en leur invulnérable supériorité.

La vérité terrifiante est que ces gens n’ont aucune idée de la personne avec qui ils traitent et ne comprennent pas les conséquences de pousser la Russie trop loin. Oh, en théorie ils le font – oui, oui, Napoléon, Hitler, on connait ! Mais dans leurs tripes, ils se sentent en sécurité, supérieurs et ne peuvent tout simplement pas concevoir qu’ils peuvent mourir et que l’ensemble de leurs sociétés disparaîtra, tout simplement.

Je suggère qu’ils réfléchissent attentivement à ce qui suit.

Dans une interview récente, Poutine a été interrogé sur le côté raisonnable d’une frappe de représailles de la part de la Russie si elle était attaquée par les États-Unis. Poutine a répondu : « Oui, pour l’humanité ce serait une catastrophe mondiale, pour le monde ce serait une catastrophe mondiale, mais en tant que citoyen de la Russie et en tant que chef de l’État russe, je demande : Quel besoin aurions-nous d’un monde où il n’y a pas la Russie ? ».

Donc, vous l’avez, directement de la bouche de Poutine : si le plan anglosioniste est d’éliminer la Russie – physiquement ou autrement, alors le peuple russe n’a pas besoin d’un tel monde. Considérez ces mots comme la version russe d’un cliquetis de serpent à sonnette, très fort, presque désespéré.

Et regardez comment ils essaient tous de voir jusqu’où ils peuvent pousser à bout la Russie, en toute sécurité.

Je me demande si ce « cliquetis » russe sera assez fort pour arrêter l’Occident avant qu’il ne soit trop tard.

Je n’en suis pas si sûr.

The Saker

Traduit par jj, relu par Cat pour le Saker Francophone

http://lesakerfrancophone.fr/tiens-ma-biere-et-regarde-ca

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s