Le Vietnam va-t-il transformer le Quartette en Quintette?

Le Vietnam va-t-il transformer le Quartette en Quintette?


Par Andrew Korybko – Le 10 mars 2018 – Source Oriental Review

US aircraft carrier Carl Vinson VietnamUn porte-avions américain a récemment accosté au Vietnam pour la première fois depuis le retrait militaire américain en 1975.
 
Cette avancée sans précédent dans les relations d’après-guerre entre les États-Unis et l’ASEAN est clairement destinée à envoyer un signal à la Chine, avec laquelle le Vietnam est impliqué dans une dispute sur la mer de Chine méridionale et les ressources énergétiques sous ses eaux. Hanoï ne considère plus Washington comme un ennemi, mais comme un allié non officiel à cause de la volonté du Pentagone d’aider le pays à renforcer ses capacités militaires navales afin de compenser les avantages de la Chine dans ce domaine. Même si peu de choses ont été réalisées sur ce front, l’avenir est en effet très prometteur, et il est probable que le Vietnam pourrait jouer un rôle – même informel – dans le soi-disant « quartette » entre les États-Unis, le Japon, l’Australie et l’Inde dans son rôle de « contenir la Chine ».
Le pays bénéficie d’une position stratégique et il a des frontières maritimes et continentales avec la Chine, ce qui le rend idéal pour que le « quartette » puisse l’inclure de manière informelle jusqu’à devenir un « quintette » si le Vietnam y était pleinement intégré en développant une plateforme militaire d’intégration. Pékin se sent déjà mal à l’aise à propos du rôle de New Delhi dans son jardin, qui selon certains commentateurs indiens est « une manière de se payer » pour ce que fait la Chine en Asie du Sud, offrant ainsi aux États-Unis, au Japon et à l’Australie une place de choix qui mettrait définitivement la République populaire sur la défensive stratégique. Le risque, cependant, est que la Chine défende avec plus d’assurance ses revendications maritimes dans la région face aux provocations étrangères du « quintette » ce qui pourrait conduire à une tension accrue un de ces jours.

En fait, un soi-disant « scénario d’escalade contrôlée » pourrait être exactement ce que le « quartette » espère réaliser en générant une crise de faible intensité comme un moyen de « justifier » l’intégration du Vietnam dans ce partenariat militaire multilatéral. Cela pourrait bien sûr échapper à tout contrôle et conduire à une situation dangereuse. Il est trop tôt pour dire à ce stade si c’est exactement ce qui est prévu pour l’avenir, mais néanmoins, l’intérêt du Vietnam à approfondir sa coopération navale avec les États-Unis est un moyen de le faire avec tous les membres de le « quartette ». Cela pourrait avoir des conséquences imprévisibles sur les relations du bloc avec la Chine.

Andrew Korybko est le commentateur politique américain qui travaille actuellement pour l’agence Sputnik. Il est en troisième cycle de l’Université MGIMO et auteur de la monographie Guerres hybrides : l’approche adaptative indirecte pour un changement de régime (2015). Ce texte sera inclus dans son prochain livre sur la théorie de la guerre hybride. Le livre est disponible en PDF gratuitement et à télécharger ici.

Traduit par Hervé pour le Saker Francophone

http://lesakerfrancophone.fr/le-vietnam-va-t-il-transformer-le-quartette-en-quintette

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s