Les États-Unis accentuent leur soutien à l’atome

L’information de référence sur l’énergie nucléaire

24.04.2018

Les États-Unis accentuent leur soutien à l’atome

en_direct_transatomic_bd.jpg
Par la rédaction

L’énergie nucléaire sera-t-elle au menu des discussions entre Trump et Macron ? En tout cas, les Etats-Unis réaffirment leur ambition nucléaire et augmentent leurs investissements dans la R&D.

Le budget fiscal 2018 des États-Unis, voté en mars, illustre un soutien renouvelé pour le nucléaire. L’Office of Nuclear Energy a reçu 1,2 milliards de dollars, en hausse de 20 %, dont 669 millions de dollars pour les programmes de R&D (+107 M$) et 35 M$ pour lancer un projet de réacteur de recherche à neutrons rapides (Versatile Advanced Test Reactor). Pour les réacteurs et combustibles innovants, la loi de dépense demande au Département à l’énergie de réaliser d’ici la fin de l’été un rapport établissant des objectifs ambitieux mais atteignables, afin de faire émerger d’ici une dizaine d’années de nouveaux designs de réacteurs et des combustibles innovants.

Un soutien politique et réglementaire

Par ailleurs, le premier bilan dressé par l’Office of Science and Technology Policy (OSTP), bureau en charge de conseiller le Président sur la science et la technologie, insiste sur le soutien général à l’innovation apporté par la nouvelle administration. Le rapport met l’accent sur trois réformes, toutes liées à l’innovation nucléaire : (i) la « revue complète de la politique nucléaire » ou encore des considérations sur le réexamen de la stratégie du cycle du combustible (les États-Unis sont depuis quelques décennies traditionnellement opposés au cycle fermé) ; (ii) la simplification pour les entreprises privées du processus de mise en place de partenariats (tous domaines) avec les laboratoires nationaux ; (iii) le redémarrage d’installations nucléaires, tel que le réacteur de recherche Transient Reactor Test Facility (TREAT) pour tester des combustibles et des matériaux. En parallèle, plusieurs lois avancent au sein des deux Chambres du Congrès afin de faciliter les partenariats publicprivé et autoriser la réalisation d’un réacteur de test à neutrons rapides d’ici 2025, outil de recherche indispensable pour accompagner le développement des nouveaux concepts de réacteur.

Crédit photo : Transatomic

Légende : La start-up Transatomic est l’un des symboles du renouveau nucléaire américain.

http://www.sfen.org/rgn/etats-unis-accentuent-soutien-atome?utm_source=RGH_Hebdo&utm_medium=email&utm_campaign=Hebdo25avril2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités

Revue de presse nationale et internationale.

Publicités