Pitié, pas d’anglicisme ce jour aux Invalides !

Pitié, pas d’anglicisme ce jour aux Invalides !

 

J’ai été amené à faire cette prière et ce commentaire suite à la lecture d’un bien bel article de courage publié par les éditeurs du Blog la Vigie (ici)1.  Le courage des plumes…qu’est ce par rapport au sacrifice d’une vie, un timide pétale d’hommage en ce jour où la valeur du courage porte dans les esprits français encore grâce à lui.   Les auteurs défendent dans ce billet la langue française ; cette défense va bien au-delà du secteur militaire dont ils nous parlent. La problématique de «l’anglicisation» qu’ils décrivent comme instrument de domination de pouvoir dans l’OTAN mais aussi de contrôle des esprits est à l’oeuvre dans bien d’autres espaces de la vie et du travail des Français.

Un sursaut dans cette soumission française dont l’efficacité est à questionner même en terme anglo-saxon (efficience) est-il possible? Les auteurs semblent ainsi s’interroger sur la réversibilité possible du processus et l’appellent de leurs voeux tant ils ne peuvent réprimer la force de leur critique dans ce « billet d’humeur ». Plus de faux-semblants possibles en ce jour… Un « ras-le-bol », que je partage.

A perdre la diversité, la communauté de l’OTAN s’appauvrit. On la voit s’égarer ainsi sur le terrain stratégique, diplomatique et militaire. Seuls la com et les media permettent de dissimuler ses défaites réelles aux yeux des populations et des autorités parlementaires… Tandis qu’alliés et même ennemis, eux ont tout le loisir de les mesurer sur le terrain : défaillance du matériel, des hommes et des soutiens. Que seraient nos exportations si la guerre au Yemen se terminait ? Quel recours vital ? Une guerre en Europe? Doit-on la voir comme une nécessité financière pour mieux l’accepter ? Les militaires la feront-ils facilement ? La com arme de guerre et de pouvoir fera assurément encore une fois le nécessaire pour rendre le sacrifice impératif.

Qui vivra verra…

Les éditeurs de la Vigie écrivent “la supériorité au plus inventif, au plus débridé, au plus inspiré”…certes, c’est le primat du pragmatisme que partagent les Américains et les Anglais mais aussi les Russes. Mais il doit être précisé que c’est la balance des coûts qui a le dernier mot en la matière. Faire de l’invention au moindre coût, c’est précisément ce que l’Occident ne sait plus faire. L’emprise des cartels du business (Deep State? Pour ne pas lésiner sur les anglicismes…) n’en a ni les moyens intellectuels ni les moyens humains. Les contrats d’armement alimentent plus les actionnaires impotents que l’ingénieur qui trouve.


Alors la seule solution : dissimuler le vrai, faire de faux rapports mais en anglais bien sûr!… Garantir haut et fort de l’impossibilité budgétaire qu’auraient les Russes d’avoir les armements dont ils se vantent…en se fondant sur des pseudos résultats économiques d’experts. Et si malgré «l’économie», une mauvaise surprise survenait (de la Caspienne? ) ; alors, espérer être déjà à la retraite… Une stratégie bien rodée qui aboutit à une perte d’informations et de savoir et qui condamne toute vision stratégie à l’échec, faute de bases analytiques fiables. Qui oserait dire en nos temps ce qui déplaît ? La dictature du mot déplacé règne, et la censure n’hésite devant rien, pour avoir des retombées économiques radicales sur l’impétrant. En langage professionnel la censure…prend des formes statutaires bien définies. Disons que les militaires ne sont pas vraiment responsables ; ils se laissent entrainer pas le démon du conformisme. L’appât du gain d’économistes à gage fournit les propos qui rassurent les politiques et les états-majors… Notons que c’est parfois au grand dam d’experts militaires sur le terrain, qui eux voient autrement, des avions voler (pas donnés à toutes les armées !) et des bataillons qui s’entraînent ou défilent ! La force des raisonnements extérieurs est que souvent on leur accorde plus de crédit qu’au collègue qui voit sur le terrain…et qui prend le risque de témoigner. Un mal assez français et bien répandu tant dans nos états-majors que dans nos milieux académiques et certainement bien au-delà. Ces convergences avaient été dénoncées en des temps bien cruels par Marc Bloch dans ses derniers écrits, l’Etrange défaite2.
 C’est ainsi que les militaires ont pu entendre comme moi des conférences, lors desquelles les experts bienveillants ont rassuré les corps militaires à coup de propos sucrés de ce type : “rien n’est possible en Russie, l’industrie est rouillée”, «l’économie s’est effondrée avec la dévaluation du rouble, les coûts explosent»… On va même vous marquer la cadence avec la «décennie perdue» en 2007-2017 après avoir insisté sur «le moment politique de la Russie» l’année dernière (comprendre, la révolution imminente façon Maïdan)… Verbiage du mensonge hors-sol mais à l’habile sauce d’économistes, bons experts en psychologie qui savent trouver les mots qui rassurent au bon moment3. L’éternelle méthode Coué qu’a bien trop chérie l’armée française pour son malheur et le nôtre avant 1940.

Tout pour la bonne conscience et le sentiment du travail bien fait. Surprises ou patates chaudes seront assurément pour la prochaine fournée de généraux…chacun ses problèmes! Individualisme primaire, retraite en horizon vital, caractérisent bien la société de la France des temps présents…Pourquoi la gent militaire serait exclue de ce mouvement d’ensemble ? L’OTAN fournit pour les élites,  honneurs, statut et avantages qui plaisent et flattent, les media rassurent…et le réel, il suffit de ne pas trop s’y frotter pour garder santé certes mais surtout se prémunir contre les pensées rebelles.
 Retraite horizon idéal du militaire français comme de tout citoyen français…Triste constat d’un pays presque défunt.

Service de mémoire ce jour aux Invalides, en hommage au Lieutenant-Colonel Arnaud Beltrame…qu’au moins à lui soient épargnés les anglicismes à la mode présidentielle ! Un héros français tombe et meurt…alors qu’il en faudrait tant de vivants.

  1. Valeur stratégique du français militaire – La Vigie []
  2. voir dans Viableco https://viableco.hypotheses.org/?s=Marc+Bloch+etrange+d%C3%A9faite le lien avec une lecture gratuite du livre []
  3. cf. Viableco LE «FLOP» DES EXPERTS CHANTRES DE LA DÉBÂCLE ÉCONOMIQUE RUSSE ! L’ONU PASSE À L’EXPLICATION DE TEXTE…ici []

 

https://viableco.hypotheses.org/1696

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s