Les scénarios-monde d’Hubert Védrine

5.mai.2018 // Les Crises

Les scénarios-monde d’Hubert Védrine

Source : France Culture, Olivia Gesbert, 25/04/2018

https://www.franceculture.fr/player/export-reecouter?content=7d97dd95-e0a0-4fee-b982-22a92170fb8f

Hubert Védrine, ancien ministre des Affaires étrangères, fait paraître Compte à rebours (Fayard, avril 2018)

https://www.dailymotion.com/embed/video/x6idzqc

L’Histoire s’est remise en marche, elle ne s’est pas arrêtée à l’époque où Fukuyama le prédisait.” Hubert Védrine

Emmanuel Macron est arrivé aux Etats-Unis pour une première visite d’Etat depuis l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche. De compliments en poignées de main, on a bien compris qu’un rapprochement était à l’œuvre, qui s’est formalisé cette nuit sur le dossier du nucléaire iranien. Mais qui mise sur qui ? Qui courtise qui ?

On est dans un pays chimérique, et on doit faire un effort pour mesurer la réalité. Il y a un décalage entre ce qu’on pense qu’il faudrait que l’on fasse, et ce que l’on peut en vrai.” Hubert Védrine

Invité de cette Grande Table du mercredi : l’ancien ministre des Affaires étrangères et essayiste, Hubert Védrine. Il a l’expérience du pouvoir et la lucidité des réalistes, témoin depuis 30 ans des évolutions des relations diplomatiques.

Macron tente avec Trump une approche amicale, psychologique, qui n’est pas critiquable : ce n’est pas absurde d’essayer.” Hubert Védrine

Aujourd’hui il publie : « Comptes à rebours », chez Fayard . Un recueil de textes écrits entre 2013 et 2018 dans lesquels il met en garde sur l’état du monde et les reconfigurations actuelles. Une invitation à analyser le monde avec « un œil réaliste, non idéologique, ni occidentalo-centré, ni occidentalo-expiateur, à saisir les tendances de fond, sans tomber dans une futurologie fantaisiste. »

Il y a chez Macron une synthèse à l’oeuvre entre des convictions philosophiques européistes, et une Europe qui protège : il part d’un idéal, mais il avance.

Je ne suis pas interventionniste, mais si on fixe une ligne rouge, il faut la respecter : sans quoi l’on a aucune crédibilité.” Hubert Védrine

Source : France Culture, Olivia Gesbert, 25/04/2018

Nous vous proposons cet article afin d’élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s’arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]

https://www.les-crises.fr/les-scenarios-monde-dhubert-vedrine/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s