Georges Malbrunot : «Israël se sent en position de force grâce à l’appui apporté par Donald Trump»

Georges Malbrunot : «Israël se sent en position de force grâce à l’appui apporté par Donald Trump»

Georges Malbrunot : «Israël se sent en position de force grâce à l'appui apporté par Donald Trump» © RT FRANCE
Le journaliste Georges Malbrunot lors de son intervention sur RT France

Le journaliste Georges Malbrunot est revenu pour RT France sur la journée sanglante du 14 mai au cours de laquelle 59 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens. Selon lui, Israël se sent en position de force grâce au soutien américain.

Interrogé le 15 mai par RT France au sujet de la répression sanglante exercée la veille par l’armée israélienne contre des manifestants palestiniens, le grand reporter du Figaro, Georges Malbrunot, a affirmé qu’Israël se sentait «en position de force grâce à l’appui apporté par Donald Trump». Selon lui, le soutien américain à l’Etat hébreu expliquerait en partie l’usage «disproportionné de la force» employé par Tsahal lors de la manifestation du 14 mai, au cours de laquelle au moins 59 Palestiniens ont perdu la vie.

Gaza est donc devenu la plus grande prison au monde à ciel ouvert

Pour ce spécialiste du conflit israélo-palestinien, la communauté internationale partage également la responsabilité de la situation actuelle dans les territoires palestiniens, et plus précisément dans la bande de Gaza : «En 1996, la communauté internationale avait organisé des élections législatives dans la bande de Gaza, le Hamas en était sorti vainqueur […] la communauté internationale avait refusé de reconnaître cette victoire des islamistes et donc Gaza est devenue la plus grande prison au monde à ciel ouvert.»

Le journaliste n’a cependant pas exempté de critiques le Fatah et le Hamas. Selon lui, leur dissension participe à l’instabilité politique et empêche la construction d’un «front palestinien uni» qui permettrait une relance du processus de paix.

Il ne faut rien attendre de cette réunion [du Conseil de sécurité]

Enfin, Georges Malbrunot a estimé que la convocation, à la demande du Koweït, d’une réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU n’allait pas fondamentalement apporter de solutions : «Il ne faut rien attendre de cette réunion, puisqu’à priori les Américains mettront leur veto à tout texte qui sera présenté pour condamner le recours à la violence par Israël. L’ONU va être encore une fois prisonnière de ses contradictions.»

Lire aussi : Gaza : Paris appelle à la «retenue», Mélenchon réclame la convocation de l’ambassadeur d’Israël

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

https://francais.rt.com/entretiens/50718-repression-gaza-georges-malbrunot-israel-trump

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s