Syrie: Lavrov espère que les Occidentaux ne vont pas « entraver l’opération antiterroriste » à Idleb

Syrie: Lavrov espère que les Occidentaux ne vont pas « entraver l’opération antiterroriste » à Idleb

Moscou – Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a déclaré mercredi espèrer que les pays occidentaux ne vont pas « entraver l’opération antiterroriste » à Idleb, dernière région syrienne échappant au contrôle des forces gouvernementales.

« J’espère que nos partenaires occidentaux ne vont pas encourager des provocations, ne vont pas entraver l’opération antiterroriste » à Idleb, a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse avec son homologue saoudien Adel al-Joubeir, alors que le régime de Damas ambitionne de reprendre la région.

Le sort de la province d’Idleb a suscité ces derniers jours l’inquiétude des Occidentaux, qui ont mis en garde mardi contre les « conséquences catastrophiques » d’une offensive militaire, à l’occasion d’une réunion consacrée à la situation humanitaire en Syrie à l’ONU.

M. Lavrov a en outre accusé les Occidentaux de « réchauffer activement » le thème d’une « soit-disant attaque chimique » qui sera imputée au gouvernement syrien.

La région d’Idleb (nord-ouest), frontalière de la Turquie, est dominée à 60% par Hayat Tahrir al-Cham (HTS, formé de membres de l’ex-branche d’Al-Qaïda) et compte également une multitude de groupes rebelles.

Une offensive du régime y semble imminente mais dépend aussi d’un accord avec la Turquie, parrain traditionnel des rebelles, les tractations entre Moscou et Ankara s’étant intensifiées ces dernières semaines.

« Il y a une compréhension politique totale entre Moscou et Ankara: il est urgent de dissocier ce qu’on appelle l’opposition modérée des terroristes et de préparer une opération contre eux, en minimisant autant que possible les risques pour la population civile », a assuré M. Lavrov mercredi.

« Dans tous les cas, il est nécessaire de liquider cet abcès », a-t-il ajouté.

Les médias russes ont rapporté que la Russie avait renforcé ces derniers jours sa présence militaire au large de la Syrie, par crainte de frappes des Occidentaux visant les forces de Bachar al-Assad après une « provocation » des rebelles.

Elle dispose désormais, selon la presse russe, du plus gros contingent naval au large de la Syrie depuis le début du conflit en 2011.

Mardi, le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov a affirmé que les combattants de Hayat Tahrir al-Cham étaient « proches de mener à terme une provocation très grave » avec « l’utilisation de substances chimiques contenant du chlore » dans la région d’Idleb.

(©AFP / 29 août 2018 13h41)

https://www.romandie.com/news/Syrie-Lavrov-esp-re-que-les-Occidentaux-ne-vont-pas-entraver-l-op-ration-antiterroriste–Idleb_RP/949253.rom

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s