La news la plus lue hier : Le pétrole plonge en Asie

La news la plus lue hier : Le pétrole plonge en Asie

Singapour (awp/afp) – Les cours du pétrole reculaient nettement vendredi en Asie, les inquiétudes sur la surabondance de l’offre sur le marché mondial prenant toujours le dessus.

Vers 03h50 GMT, le baril de « light sweet crude »(WTI), référence américaine du brut, pour livraison en janvier, perdait 1,34 dollars à 53,29 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en janvier également, cédait 63 cents à 61,97 dollars.

Après un jour férié aux Etats-Unis, les marchés ne digèrent pas la hausse des stocks de brut américains doublée d’une production américaine record. L’adoucissement des sanctions américaines sur le pétrole iranien a également renforcé les craintes de trop plein d’offre.

« Les investisseurs ont encore largement en mémoire la croissance des stocks américains, l’excès d’offre massif continue de contrebalancer les perspectives de réduction de la production de l’Opep », a déclaré Stephen Innes, analyste chez Oanda.

Less membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses partenaires se voient à Vienne les 6 et 7 décembre. Ils devront y décider de restreindre, ou non, leurs extractions.

Cette réunion sera suivie de près par les Etats-Unis, alors que le président américain, Donald Trump, a appelé mercredi l’Arabie Saoudite à faire encore baisser les prix, la remerciant pour ses précédents efforts en la matière.

« Les cours plongent car Trump continue d’appeler à des cours plus bas pour faire pression sur l’Opep et l’Arabie saoudite afin qu’ils créent un environnement propice à de faibles coûts, ce qui s’accompagne en outre de la hausse des stocks américains », a déclaré à l’agence Bloomberg Hong Sungki, trader chez NH Investment & Securities Co. « Ce qui pourrait changer la donne, c’est ce que les pays de l’Opep Plus acceptent de faire en termes d’offre. »

ev/cn

(AWP / 23.11.2018 05h29)

https://www.romandie.com/news/La-news-la-plus-lue-hier-Le-p-trole-plonge-en-Asie_RP/973645.rom

Publicités

4 réflexions sur « La news la plus lue hier : Le pétrole plonge en Asie »

  1. Celui qui prétend que le marché est saturé en produit pétrolier veut cacher une vérité laquelle atteste que le monde a besoin de plus de pétrole que la quantité offerte.
    Il veut aussi étre de connivence avec certains milieux qui pronent un pétrole en abondance pour des buts politiques mais aussi financiers.
    Enfin , il tente d’ignorer l’exception dont fait l’objet l’or noir qui le retire de la fameuse loi de l’offre et de la demande: Pendant que la demande se rétrécit, l’offre prend un sens inverse de la logique.
    Ces minuscules constatations doivent cependant donner sujet à réflexion. Les milieux avertis saisissent parfaitement cet anachronisme, pendant que le reste saisit ce qu’on veut lui présenter.
    Le point le plus intéressant -et qui reste occulté- est celui du pic pétrolier, c’est à dire le niveau supérieur atteint par la production avant que celle ci continuera à diminuer inexorablement.
    Nous avion déjà atteint ce pic car aucun des gisements comparables à ceux qui étaient exploités durant trés longtemps n’a été découvert. Et pourtant, on continue à faire croire aux consommateurs que le pétrole n’a jamais été aussi abondant qu’aujourd’hui.
    Je crains qu’un jour, on se réveillera pour s’apercevoir qu’il n’existe aucune goutte de pétrole.
    .

    J'aime

    1. j’apprécie le ton « modéré » des hypothéses que vous évoquez , sont toutes recevables , le point que vous relevez je vous cite  »
      Il veut aussi étre de connivence avec certains milieux qui prônent un pétrole en abondance pour des buts politiques mais aussi financiers « .Qui sont ces milieux ? nous les connaissons qu’ils soient politiques ou financiers . la relation d’état repose sur le rapport de force. L’avenir nous répondra . Cordialement Bernard felli

      J'aime

      1. Mon cher Bernard, j’estime que les rapports de force ne reposent pas sur les relations entre Etats, mais plutôt entre individus qui se trouvent à la tété de la haute hiérarchie. Ce sont des individus, arrivés au pouvoir par un mécanisme ancestral qui détourne à leur profit les voeux des péres fondateurs de la démocratie.
        Parmi ces détournements, l’entrée en force ou en souplesse de colossaux intérets privés qu’il faut sauvegarder à tout prix.
        A partir de cet instant,un pays (donc c’est la méme chose) dirigé par des individus qui s’oppose à une politique d’un autre Etat (d’autres individus) .se voit automatiquement comme une entité qui représente une menace non seulement au niveau régional, mais sur toute la planéte..
        De là surgit l’affrontement, non entre Etats,mais entre individus (G.W. Bush et Saddam Hussein, M Trump et le dirigeant de la Corée du Nord et plus récemment contre les Mollahs)
        Encore mieux. L’attitude de l’exécutif américain renforce cet argument dans l’affaire Khajoggi: Pour lui, l’assassinat n’est pas assez consistant pour mettre un terme aux relations ancestrales et indéfectibles entre Washington et Riyad et par conséquent, aux juteux contrats présents et futurs (intéressant les INDIVIDUS).
        C’est pour cela, il a fait une distinction entre le Royaume et les individus, distinction tautologique quand on sait que ce sont ces individus mème qui autorisent ou refusent l’octroi des marchés.
        Il parait que la position de M Trump est claire sur ce sujet en dépit d’une certaine imprécision qui lui permet de changer de monture sans se départir de sa nature!
        Amicalement : lamrani

        J'aime

      2. bonjour, M . Lamrami, vous avez raison , ma réponse trop courte manquait de développement , ce qui me permet d’approuver vos précisions .Cordialement Bernard

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s