Poutine et les Gilets jaunes: évaluer les actions des autorités françaises est inapproprié

Vladimir Poutine répond aux questions de 1.702 journalistes russes et étrangers

Poutine et les Gilets jaunes: évaluer les actions des autorités françaises est inapproprié

© Sputnik . Evgueni Biatov
Russie

URL courte
Grande conférence de presse de Vladimir Poutine (2018) (8)
18421

Vladimir Poutine tient sa 14e grande conférence de presse annuelle ce jeudi à Moscou. À cette occasion, le chef de l’État russe a donné rendez-vous à 1.702 journalistes.

La grande conférence de presse du Président russe se déroule cette année le 20 décembre dans le Centre du commerce international de Moscou. Un nombre record de journalistes russes et étrangers a été accrédité à cette occasion, soit 1.702 personnes.

Pendant la conférence, Vladimir Poutine a évoquer la question du développement de l’économie russe dans les conditions agressives et hostiles de la conjoncture internationale, ainsi que les relations entre la Russie et les États-Unis et des conflits régionaux.L’organisation de la grande conférence de Vladimir Poutine avec des journalistes est une tradition annuelle. La première a été tenue en 2001 et a duré une heure et demie, alors que la dernière, en 2017, a duré trois heures et 40 minutes, Vladimir Poutine ayant répondu à 73 questions.

Nouveaux messages

  • 14:11

    «Je vous remercie, la conférence est terminée!».

    Après 3h43 d’échanges, le Président a sonné la fin de son rendez-vous avec la presse. Le chef de l’État a répondu à 68 questions posées par 53 journalistes.

    20 декабря 2018. Президент РФ Владимир Путин во время ежегодной большой пресс-конференции в Центре международной торговли на Красной Пресне.

    © Sputnik . Evgueni Biatov
    20 декабря 2018. Президент РФ Владимир Путин на четырнадцатой большой ежегодной пресс-конференции в Центре международной торговли на Красной Пресне.

    © Sputnik . Ilya Pitalev
  • 14:10

    Selon Poutine, la Russie s’occupe du retour d’enfants russes de Syrie.

  • 14:06

    Provocation de Kertch: le journal de bord des navires ukrainiens contenait une note «à pénétrer en secret», selon Poutine.

    Selon Poutine, des marins russes avaient aidé en septembre dernier des navires ukrainiens à passer. Mais dans le cas de la provocation de Kertch, tout était différent. Le journal de bord des navires ukrainiens contenait une note « à pénétrer en secret ». C’était une provocation électorale évidente».

  • 13:45

    «La Russie peut et met en place sa politique militaire sur son territoire comme bon lui semble, y compris en Crimée»

    Le Président a rappelé que les Criméens s’étaient prononcés pour leur réunification avec la Russie, raison pour laquelle les autorités renforcent la sécurité dans cette région.

  • 13:37

    Poutine énumère les principaux évènements de l’année écoulée

    Les principaux évènements de l’année écoulée pour Poutine: la présidentielle et la Coupe du monde en Russie.

    15 июля 2018. Президент ФИФА Джанни Инфантино, президент РФ Владимир Путин, президент Франции Эммануэль Макрон и президент Хорватии Колинда Грабар-Китарович (слева направо) на церемонии награждения победителей чемпионата мира по футболу FIFA 2018 года на стадионе Лужники.

    © Sputnik . Aleksey Nikolsky
  • 13:33

    Poutine sur le problème du dopage en Russie

    Poutine a reconnu que le problème du dopage en Russie avait existé, mais que les autorités n’étaient pas impliquées. «J’espère que la politisation du problème du dopage deviendra obsolète».

  • 13:29

    Une journaliste a posé une question sur l’état de santé du Président.

    «Comme tout le monde: je fais du sport. Je peux attraper la grippe. Mais actuellement, tout est normal», a répondu Poutine.

  • 13:25

    Les journalistes se mettent déjà debout en criant. Poutine a demandé à ne pas transformer la conférence de presse en un rassemblement non autorisé.

    Vladimir Poutine tient sa 14e grande conférence de presse annuelle

    © Sputnik . Alekseï Nikolski
  • 13:16

    Un journaliste du Wall Street Journal a demandé au Président russe s’il voulait gouverner le monde.

    «Nous savons où se trouve cet état-major qui tente de gérer le monde, et il n’est pas à Moscou», a répondu Vladimir Poutine.

    «Les accusions disant que la Russie tente de diriger le monde sont un cliché occidental dicté à la société», selon le chef de l’État.

  • 13:13

    Poutine évalue le rôle du rouble dans les règlements internationaux

    Le rôle du rouble dans les règlements internationaux est en cours de renforcement, il concerne tout d’abord l’Union économique eurasiatique, a déclaré le chef de l’État. Le cours est stable et a rompu avec les fluctuations des prix du pétrole.

  • 13:06

    Le dollar quitte-t-il la Russie? Quels seront les défauts et les avantages de ce processus? Vladimir Poutine répond

    Selon le FMI, les échanges en dollars ont diminué dans le monde, a rappelé Poutine. Bien que les principaux produits d’exportation russes soient exprimés en dollars, les règlements dans d’autres devises deviennent de plus en plus nombreux.

  • 13:00

    La conférence de presse a dépassé la barre des 3 heures

  • 12:46

    «L’assassinat des journalistes, c’est toujours une tragédie»

    Vladimir Poutine a condamné l’assassinat de trois journalistes russes en Afrique. Cependant, le chef de l’État a rappelé que ces Russes s’y étaient rendus non comme journalistes, mais comme touristes.

    Selon lui, ce crime aurait vraisemblablement été commis par l’un des groupes locaux.

    «Pour le moment, il n’y a pas de données fiables sur le meurtre des journalistes russes en République centrafricaine, mais nous espérons les obtenir par la voie diplomatique», a déclaré Vladimir Poutine.

  • 12:27

    «Le Brexit, ce n’est pas notre affaire, sinon nous risquons encore d’être accusés de quelque chose».

    Selon le Président russe, Moscou est intéressé par une normalisation des relations avec Londres:

    «Les relations russo-britanniques sont dans une impasse, et il est dans l’intérêt des deux pays de sortir de cette impasse».

    Le Brexit affectera les relations du Royaume-Uni avec l’Union européenne, avec d’autres pays, dont la Russie, a ajouté le Président.

  • 12:23

    «Je ne suis qu’un journaliste russe qui a été « pris en flag » par 19 agents du FBI», est-il inscrit sur le T-shirt d’un des journalistes présents dans la salle.

  • 12:23

    Poutine explique la différence entre les prix du gaz en Russie et en France

    En Russie, les prix du gaz ont augmenté en raison de la hausse des prix du pétrole, le gouvernement se bat contre cette augmentation, a noté le Président. C’est la différence entre nous et la France, où le coût du carburant a été augmenté volontairement.

  • 12:11

    Poutine a abordé la question des Gilets jaunes en France

    L'acte 5 des Gilets jaunes sous haute surveillance à Paris, 15 décembre 2018

    Poutine a supposé ce qui a été à l’origine des Gilets jaunes en France

    Poutine a déclaré, lors de sa grande conférence de presse annuelle, que la hausse des prix du carburant n’avait servi que de déclencheur aux manifestations des Gilets jaunes et que le mécontentement général vis-à-vis de la situation était ainsi ressorti. Il a toutefois souligné qu’il était inapproprié d’évaluer les actions des autorités françaises.

    En savoir plus

    Il est nécessaire de garantir le droit des citoyens à se rassembler, a déclaré M. Poutine. Cependant, ces activités devraient rester dans le cadre de la loi.

    Le Président russe a également précisé qu’il serait incorrect de sa part d’évaluer les décisions des autorités françaises.

  • 12:09

    Poutine dévoile ses projets sur son statut personnel

    Un correspondant du média Life News a posé une question au Président concernant son statut personnel, souhaitant savoir quand et qui le chef de l’État épouserait.

    Poutine a répondu en plaisantant qu’étant un homme honnête, il se marierait un jour.

  • 12:03

    Poutine estime qu’il est temps que l’Occident reconnaisse la Crimée russe

    Poutine a déclaré qu’en Occident, la réunification de la Crimée avec la Russie était qualifiée d’annexion, c’est-à-dire comme une saisie forcée. «Pour quelle raison alors ont-ils imposé des sanctions? Si c’est à cause du vote, alors il est temps de reconnaître qu’il a bien eu lieu».

  • 12:01

    Poutine ne comprend pas la position attentiste de la Mistura et de l’Onu sur la convocation du Comité constitutionnel de la Syrie.

    Le chef de l’État a rappelé que Bachar el-Assad avait accepté les listes au Comité constitutionnel, quand bien tous ne lui plaisaient pas.

    Syrie

    Comité constitutionnel syrien: Poutine explique pourquoi l’Onu tergiverse

    La liste du comité constitutionnel syrien a été approuvée par le Président syrien et soumise à l’Onu, a confirmé le dirigeant russe. Néanmoins, selon lui, «sous la houlette» des pays occidentaux, l’Onu a adopté «une attitude d’attente».

    En savoir plus

  • 11:54

    Commentant le retrait des troupes américaines de Syrie, Poutine a rappelé l’Afghanistan

    Commentant le retrait des troupes américaines de Syrie, le Président a déclaré: «je ne sais pas de quoi il s’agit. En Afghanistan, ils sont déployés depuis ces 17 dernières années, mais j’admets que cela peut être possible».

    En outre, le Président a rappelé que la présence des troupes américaines en Syrie était inutile, car elle était «illégitime».

    20 декабря 2018. Президент РФ Владимир Путин во время ежегодной большой пресс-конференции в Центре международной торговли на Красной Пресне.

    Poutine sur le retrait des troupes US de Syrie: «Je ne sais pas ce qui en est»

    Soulignant que la présence des Forces armées des États-Unis en Syrie était illégale, le Président russe a salué la décision de Donald Trump de les retirer de ce pays arabe. D’ailleurs, Vladimir Poutine a fait remarquer que malgré les déclarations de Washington sur le retrait de ses troupes d’Afghanistan, ces dernières y restent depuis 17 ans.

    En savoir plus

  • 11:49

    En soit, Poutine se dit d’accord avec les propos de Trump concernant la victoire sur Daech en Syrie.

    «Mais il y a un risque d’infiltration de terroristes dans des régions voisines».

  • 11:45

    «Nous ne serons jamais à court de gaz»

    «Nous ne serons jamais à court de gaz», a réagi Poutine au cri d’un journaliste qui tentait d’attirer l’attention du Président pour poser une question sur le gaz.

    Image d'illustration

    Or noir: combien d’années encore la Russie pourra-t-elle exploiter ses gisements?

    D’après un responsable russe en charge de la gestion des ressources naturelles, la Russie maintient ses réserves de pétrole à un niveau supérieur à celui de la moyenne des autres pays producteurs.

    En savoir plus

  • 11:41

    Le Président russe s’exprime au sujet du développement des relations russo-chinoises

    En répondant à la question d’un journaliste du journal chinois Xinhua sur le développement des relations russo-chinoises, Vladimir Poutine a constaté que les échanges commerciaux entre les deux pays étaient proches du chiffre de 100 milliards, un indicateur et un accomplissement importants.

    «De même, Moscou et Pékin vont plus loin, les parties coopèrent activement sur la scène internationale. C’est un facteur de stabilité et de prévisibilité de la situation dans le monde».

    La Russie évalue positivement les changements survenus en Chine, a ajouté Vladimir Poutine.

  • 11:32

    Selon Poutine, «les sanctions occidentales nous ont forcé à « brancher nos cerveaux »»

    Poutine: «Il y a un avantage issu des sanctions occidentales, elles nous ont forcé à « brancher nos cerveaux »»

    «La Russie vit presque toute son histoire sous des sanctions. Notre économie s’y est déjà adaptée», a-t-il déclaré, en ajoutant que ce sont des mesures supplémentaires afin de contenir la Russie.

  • 11:29

    Afin d’attirer l’attention du Président, des journalistes écrivent sur leurs pancartes des phrases qui pourraient attirer l’attention de Vladimir Poutine. Ainsi, sur l’une d’elles est écrit «Je suis en quête du bonheur»

  • 11:27

    «La “russophobie politisée” est utilisée par l’Occident pour contenir la Russie en tant que concurrent sur la scène internationale»

  • 11:21

    Sergueï Skripal et Sergueï Skripal: «la politique de deux poids deux mesures», selon Poutine

    Quant à l’affaire Skripal, Vladimir Poutine a indiqué que Sergueï Skripal était en vie et qu’il n’y avait rien à commenter. Pourtant, des sanctions sont imposées contre la Russie. Et le journaliste saoudien Jamal Khashoggi est mort, mais aucune sanction n’est imposée, a ajouté le Président, soulignant la russophobie de l’Occident et la politique de deux poids deux mesures.

  • 11:17

    Poutine sur Maria Boutina: «Il n’y a aucun motif à ces accusations»

    Commentant l’affaire Maria Boutina, le Président russe a exprimé son incompréhension: «Je ne comprends pas ce qu’elle peut avouer, elle ne remplissait pas de tâches des organes gouvernementaux russes, il n’y a aucun motif à ces accusations».

    Vladimir Poutine

    «Je n’ai rien à cacher»: Vladimir Poutine s’exprime sur Maria Boutina

    Les motifs pour lesquels les autorités américaines veulent mettre en prison pour 15 ans la ressortissante russe Maria Boutina sont incompréhensibles, a déclaré Vladimir Poutine soulignant que la jeune femme n’était en aucune façon liée aux services secrets russes.

    En savoir plus

  • 11:12
  • 11:11

    Vladimir Poutine a rappelé la récente mode de promotion du suicide chez les adolescents.

    «Quoi maintenant, nous allons tous aller nous pendre? Je suis certain que je ne serai pas le premier», a-t-il déclaré.

  • 11:03

    «Les interpellations de rappeurs ne mènent à rien, cela mènera à des conséquences inverses»

    En commentant les interpellations de rappeurs, le Président a condamné la propagande de la drogue dans certaines de leurs textes:

    «Et donc, voulons-nous nous dégrader? On ne peut l’encourager en aucun cas, mais il est également nécessaire de le contrer d’une autre manière», a souligné le chef de l’État.

    CNN

    Poutine veut-il contrôler le rap? CNN avance une nouvelle théorie

    Préoccupés par la liberté d’expression en Russie, certains médias étrangers, dont CNN, n’ont pu laisser sans commentaire les récentes déclarations de Vladimir Poutine sur le rap. Des journalistes ont sorti des propos du Président de leur contexte pour supposer que l’Etat russe aspirait à contrôler les artistes.

    En savoir plus

  • 10:59

    «Qui a imposé un blocus entre le Donbass et le reste de l’Ukraine. Ce sont les autorités ukrainiennes qui l’ont fait»

  • 10:50

    Poutine s’exprime sur la provocation de Kiev dans le détroit de Kertch

    Abordant la question de la provocation de Kiev dans le détroit de Kertch, Vladimir Poutine a indiqué qu’elle visait à aggraver la situation à la veille des élections, au détriment de l’Ukraine.

    «Porochenko a fait monter sa cote de popularité préélectorale au détriment des intérêts du pays, c’est un mauvais moyen. Les provocations sont toujours mauvaises, visant à aggraver la situation. L’on comprend bien qu’il y a des élections, qu’il est nécessaire de relever la cote du gouvernement actuel», a déclaré Poutine.

    Quant aux militaires ukrainiens envoyés vers les frontières russes, «ils y ont été dépêchés avec l’espoir qu’ils y meurent», a ajouté le Président.

  • 10:46

    «Qu’ils ne piaillent pas après, nous assurons notre sécurité»

    Poutine sur l’effondrement du système de contrôle des armements: «La baisse du seuil de contrôle des armes peut entraîner une catastrophe nucléaire mondiale»

  • 10:41

    Une des questions posées porte sur le risque d’une explosion nucléaire et sur une guerre nucléaire entre la Russie et les États-Unis

    «Le danger d’un tel scénario dans le monde est occulté, alors que cela peut entraîner la disparition de la civilisation et même de la planète», a déclaré Poutine.

    Selon le Président, la Russie a réellement obtenu des avantages avec ses nouvelles armes, mais «en soit, il ne s’agit que de maintenir la parité».

    «La Russie sait comment assurer sa sécurité».

  • 10:23

    Depuis 2008, l’économie russe a progressé de 4,7%.

    «A partir de 2021, le gouvernement prévoit d’augmenter l’économie russe de 3%. Des fluctuations sont possibles. La Russie devrait devenir la cinquième économie du monde».

  • 10:22

    Selon Poutine, l’excédent budgétaire de la Russie en 2018 sera de 2,1% du PIB, une première depuis 2011.

  • 10:17

    En dressant le bilan de l’économie russe en 2018, le Président a souligné le renforcement des finances et l’augmentation des réserves d’or

  • 10:13

    Traditionnellement, la conférence de presse a commencé par l’annonce des indicateurs économiques

    «Le PIB de la Russie a augmenté de 1,7%», a indiqué le Président.

    Selon Vladimir Poutine, l’inflation en Russie est d’environ 4,1 à 4,2% en 2018.

    «Le chômage a baissé. L’année dernière, ce chiffre a passé un palier historique».

  • 10:08

    Début de la grande conférence de presse annuelle de Vladimir Poutine.

    Le Président russe arrive dans la salle. Vladimir Poutine salue les journalistes présents.

    20 декабря 2018. Президент РФ Владимир Путин во время ежегодной большой пресс-конференции в Центре международной торговли на Красной Пресне.

    © Sputnik . Alexey Druzhinin
  • 09:56
    20 декабря 2018. Журналисты в Центре международной торговли на Красной Пресне перед началом ежегодной большой пресс-конференции президента РФ Владимира Путина.

    © Sputnik . Aleksey Koudenko
  • 09:52

    Des Gilets jaunes sont également présents à la conférence de presse

  • 09:51

    Des journalistes en costumes étonnants

    Afin d’attirer l’attention du Président russe, des journalistes sont prêts à enfiler des costumes étonnants. Ainsi, une journaliste russe de Volgograd s’est déguisée en petite-fille du père Noël, Snegourotchka.

En direct

Poutine et les Gilets jaunes: évaluer les actions des autorités françaises est inapproprié

Publicités

Une réflexion sur « Poutine et les Gilets jaunes: évaluer les actions des autorités françaises est inapproprié »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s