La Chine repart à la conquête du monde

La Chine repart à la conquête du monde

Posté le 05 février , 2019, 3:27

Dans un précédent article, à partir d’informations personnelles, j’avais évoqué les actions de la Chine visant à la suprématie mondiale dans le domaine géostratégique.

J’ai aujourd’hui devant les yeux la livraison de janvier-février 2018 de « Diplomatie », un journal bimestriel de grande qualité.

Ce journal confirme mes remarques, grâce à une analyse précise des investissements très importants que la Chine réalise dans les pays jalonnant ses actuels et probables futurs itinéraires maritimes ou terrestres.

La Chine vise à rien moins qu’à rétablir ses accès à tous les continents, comme il en était il y a cinq mille ans.

Ces routes constituaient alors ce que l’on appelait la « route de la soie ».

Elles sont aujourd’hui restaurées pour devenir les voies du commerce international de l’empire du milieu. En attendant plus.

Cette revue comporte, en particulier, une carte du monde précisant l’ensemble des investissements que la Chine engage dans les ports et les pays qui jalonnent ces itinéraires.

La place qu’elle occupe dans le commerce international lui permet de rétablir peu à peu « les routes de la soie ».

Si l’on y ajoute sa politique intérieure vis-à-vis des chrétiens et des musulmans sur son immense territoire – où elle n’hésite pas à faire exécuter ou interner ceux qui ne soutiennent pas la ligne du Parti –, son projet devient clair.

Depuis la construction de ce pont pharaonique qui relie tous les territoires chinois, via Hong Kong, le doute n’est plus permis.

Donald Trump, qui est un instinctif, a eu la seule réaction qui puisse retarder les projets chinois : taxer très lourdement les exportations chinoises, notamment les exportations de métaux ferreux qui contribuent largement à la richesse de la nouvelle puissance économique.

Nous serions bien avisés d’en faire autant et de cesser de laisser la Chine s’emparer de notre savoir-faire, mais il semble qu’il soit bien tard pour réagir.

3 Commentaires sur : La Chine repart à la conquête du monde

  1. HansImSchnoggeLoch

    6 février 2019
    La Chine ne peut pas “repartir” à la conquête du monde.

    La Chine n’a d’ailleurs jamais été un pays de conquête du monde extérieur.
    La tentative des Mongols pour envahir l’empire nippon en 1274 échoua à cause du fameux “Kamikaze”.
    Et une expédition de l’amiral “Zheng He” vers 1400 dans l’Océan Indien n’avait pour but que de démontrer l’excellence des Chinois dans la construction navale et dans la technique de navigation.
    Elle n’eut aucune suite les Chinois préférant rester chez eux dans l’Empire du Milieu.

    Parlons plutôt de “La Chine part à la conquête du monde”.
    Elle le peut, car dans toute son histoire elle n’a jamais été aussi puissante.
    .

    Répondre

    • ELEVENTH

      6 février 2019
      Toute puissance est toujours relative. Et lorsque la “puissance” gonfle trop il arrive un moment, inévitablement, où elle ne trouve plus les ressources en son sein pour maintenir et developer son emprise. Prenez l’histoire depuis l’antiquité de tous ces empires qui ont fini par collapser. L’ancienne Egypte a pu se maintenir plusieurs millénaires car elle a eu la sagesse de s’imposer des limites. Ceux qui les franchissent trop se nuisent. Je ne crois pas que les chinois soient ahuris pour ne pas le faire.

      Répondre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s