Huawei réfute les accusations de l’ambassadeur des Etats-Unis auprès de l’Union européenne

Huawei réfute les accusations de l’ambassadeur des Etats-Unis auprès de l’Union européenne

© Chine Nouvelle (Xinhua), Le 08/02/2019 05:15

Dans une des déclarations publiques les plus fortes jamais prononcées, un haut responsable de la société de technologie chinoise Huawei a réfuté jeudi soir les discours alarmistes au sujet de l’entreprise.

Dans une salle de bal de Bruxelles où étaient rassemblés plus de 100 invités, principalement européens, l’envoyé de Huawei auprès des institutions de l’Union européenne s’est lancé dans une vigoureuse défense du géant chinois de la technologie.

« Récemment, certains pays et hommes politiques n’ont cessé d’attaquer Huawei. Nous sommes choqués, mais aussi parfois amusés, par ces allégations sans fondement et insensées », a déclaré Abraham Liu, vice-président de Huawei pour la région européenne et représentant en chef auprès des institutions de l’Union européenne.

« Par exemple, hier, l’ambassadeur des Etats-Unis auprès de l’Union européenne, M. Gordon Sondland, a déclaré qu’une personne se trouvant à Beijing pouvait faire sortir à distance une voiture de la route à partir du réseau 5G et tuer la personne qui s’y trouvait. C’est une insulte à l’intelligence des gens, sans parler des experts technologiques du monde entier », a dit M. Liu.

« Exclure Huawei du marché ne signifie pas que le réseau est sûr. Par exemple, les équipements Huawei ne sont pas utilisés dans les réseaux américains, mais les Etats-Unis possèdent-ils pour autant le réseau le plus sécurisé ? La réponse est non », a souligné M. Liu.

La société possède un excellent bilan en matière de cyber-sécurité, a-t-il ajouté, avec des dispositifs approuvés par de multiples analyses strictes faites par de nombreux régulateurs et opérateurs.

Parmi les partenaires européens de Huawei, on compte des grands opérateurs de télécommunication tels que Deutsche Telekom, British Telecom, Vodafone, Orange, Proximus, etc.

Ces partenaires « ont publiquement entériné leur confiance en Huawei. Je me félicite de ces approches sensées », a déclaré M. Liu.

« La cybersécurité devrait rester un problème technique, et non un problème idéologique. Parce que les problèmes techniques pourront toujours être résolus avec les bonnes solutions, ce qui ne sera pas le cas pour un problème idéologique », a-t-il ajouté.

 

https://chine.in/actualite/cn/huawei-refute-les-accusations-ambassadeur-des_116452.html

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s