L’Indonésie suspend l’utilisation de ses Boeing 737 Max 8 après le crash en Éthiopie

L’Indonésie suspend l’utilisation de ses Boeing 737 Max 8 après le crash en Éthiopie

© Chine Nouvelle (Xinhua), le 12/03/2019 01:03

L’Indonésie a suspendu les opérations de tous les Boeing 737 Max 8 utilisés par les compagnies aériennes du pays, a annoncé lundi le ministère indonésien des Transports.

Cette décision intervient après qu’un avion du même type, exploité par Ethiopian Airlines et à destination de Nairobi, la capitale du Kenya, se soit écrasé quelques minutes après son décollage dimanche, tuant la totalité des 157 personnes à bord, dont un ressortissant indonésien.

C’est le deuxième crash de ce nouvel appareil après celui de la compagnie indonésienne Lion Air, qui s’était écrasé en octobre dernier.

« Nous avons temporairement immobilisé les avions pour procéder à une inspection », a déclaré à Xinhua par téléphone le porte-parole du ministère indonésien des Transports, Hengki Angkasawan.

« Pour le moment, nous allons procéder à une inspection. Boeing nous a informés de certaines conclusions dans un communiqué. Nous inspecterons sur la base de ces constatations. Plus tard, si nous découvrons une violation, nous immobiliserons complètement les avions », a ajouté le porte-parole, qui n’a toutefois pas pu donner davantage de détails sur la durée de l’inspection.

L’Indonésie possède un total de 11 Boeing 737 Max exploités par deux transporteurs indonésiens, Lion Air et la compagnie d’Etat PT Garuda Indonesia, selon M. Hengki.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s