SODOMITE LOBBY VS. POUTINE

SODOMITE LOBBY VS. POUTINE

FacebookVKBloggerLiveJournalTwittergoogle_plusEmailPrintPartager

30.05.2017

Lorsque les médias rejoignent des activistes homosexuels contre des chrétiens, le public n’est pas d’accord. Mais quand le côté des médias de masse avec une version anti-Poutine dans un cas impliquant un opposant de Poutine « assassiné » mystérieusement « , le public est-il d’accord?

Selon Paul Craig Roberts , qui était un responsable de Reagan, l’assassinat «mystérieux» d’un opposant à Poutine était un complot déstabilisateur de la CIA dans l’esprit des hostilités d’Obama contre la Russie.

Et selon le Dr Scott Lively, l’autorité la plus en vue sur les maux du programme des homosexuels, au début des années 90, Bill Clinton a levé l’interdiction des homosexuels travaillant pour la CIA et d’autres agences de renseignement.

Par la courtoisie de Clinton, depuis plus de deux décennies, les homosexuels sont de plus en plus présents: CIA, FBI, NSA, etc.

Le Dr Lively explique que, où qu’ils se trouvent, les activistes homosexuels produisent des intrigues, des confusions et des ravages, utilisant toujours leurs occupations pour leur plus grande cause et toujours au détriment de leurs adversaires. Et les homosexuels qui occupent des postes dans la plus grande agence de renseignement du monde sont capables de provoquer les plus grands dommages dans le monde contre ceux qui ne s’alignent pas sur leurs objectifs.
L’un des magazines homosexuels les plus en vue aux États-Unis a désigné Poutine comme l’ennemi numéro 1 du mouvement homosexuel . Cela n’a pas échappé aux homosexuels des agences de renseignement. En fait, cela n’est pas passé inaperçu, pas même par les médias traditionnels, habituellement favorables à la sodomie, contre le président russe.

Aujourd’hui, le président d’une grande nation doit faire adopter des lois pour protéger les enfants et les adolescents des maux évidents de la propagande homosexuelle.

Un citoyen ordinaire s’opposant à l’agenda gay agressif est victime d’initiatives, de calomnies, d’intrigues et de menaces manifestement malveillantes. Un président souffrirait-il moins?

Les activistes homosexuels sont impitoyables, menteurs et implacables pour les citoyens ordinaires qui n’acceptent pas leur agenda tyrannique. Seraient-ils moins impitoyables envers un président?

HideRelated linksHide Liens connexes

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s