L’Autorité palestinienne relâche un participant à l’atelier de Manama

L’Autorité palestinienne relâche un participant à l’atelier de Manama

RÉSEAU VOLTAIRE | 30 JUIN 2019 ESPAÑOLITALIANODEUTSCHTÜRKÇE

+

Les services de renseignement de l’Autorité palestinienne ont tenté d’arrêter les hommes d’affaires ayant participé à l’atelier organisé par les États-Unis au Bahreïn pour présenter la partie économique du « Deal du siècle ». Une liste d’une dizaine de noms circule sur Internet.

Seul Ashraf Jabari a pris la parole durant l’atelier. Il est aujourd’hui en voyage à l’étranger.

Saleh Abu Mayala a été arrêté à Hebron, puis relâché après que l’ambassade US ait adressé une lettre menaçante au président Mahmoud Abbas.

Ashraf Ghanam a eu le temps de passer dans la zone d’Hebron contrôlée par Israël et a ainsi échappé à la rafle.

Le président Mahmoud Abbas avait qualifié à l’avance tous les participants à cet atelier de « traitres à la cause palestinienne ». Cependant, aujourd’hui, l’Autorité palestinienne assure que ses services de Renseignement ont outrepassé leur rôle. Une enquête interne aurait été ouverte.

https://www.voltairenet.org/article206884.html

<img src="https://www.voltairenet.org/rien.gif" alt="
Facebook
Twitter
Delicious
Seenthis
Digg
RSS
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s