Trump confirme qu’il aimerait racheter le Groenland

Trump confirme qu’il aimerait racheter le Groenland

Démarrer la vidéo à :

Partager sur

Intégrer

COPIERTaille : x pxRestartSeek00:00Current time00:00Duration01:49Toggle MuteVolumeToggle FullscreenAnnulerPowered by SparkInternationalBUSINESS – Quelques jours après des informations révélées par le Wall Street Journal, Donald Trump confirme son intérêt pour le Groenland, qui appartient au Danemark. Malgré la fin de non-recevoir des autorités locales et danoises, il considère la possibilité d’acheter l’immense île qui représente un intérêt géopolitique et économique pour les Etats-Unis.19 août 08:25 – La rédaction LCI

« Une grosse transaction immobilière », c’est le terme utilisé par Donald Trump pour qualifier un éventuel achat de la deuxième plus grande île du monde. Le président américain a confirmé dimanche auprès de journalistes son intérêt pour  le Groenland, suite à un article du Wall Street Journal. 

Le quotidien économique avait révélé jeudi dernier que l’ancien magnat de l’immobilier s’était « montré à plusieurs reprises intéressé par l’achat » de ce territoire et en avait parlé à ses conseillers de la Maison Blanche.

La possibilité d’un échange avec un territoire américain ?

« C’est quelque chose dont nous avons parlé », a déclaré Donald Trump selon l’AFP. « Le concept a surgi et j’ai dit que stratégiquement, c’est certainement intéressant et que nous serions intéressés, mais nous parlerons un peu », a poursuivi le président américain, précisant que ce n’était pas « la priorité numéro un » pour son gouvernement. 

Interrogé sur la possibilité d’échanger le Groenland avec un territoire américain, Donald Trump a répondu que « beaucoup de choses peuvent se faire ». La gigantesque île de l’Arctique « fait beaucoup de mal au Danemark parce qu’ils perdent environ 700 millions de dollars chaque année pour l’entretenir… Et stratégiquement, pour les Etats-Unis, ce serait sympa ».

LIRE AUSSI

« Non merci » : des responsables politiques du Groenland répondent à l’hypothèse d’un rachat de l’île par Donald TrumpDonald Trump peut-il réellement acheter le Groenland ?

Pourtant, cette transaction ne pourra pas se faire sans l’accord du Groenland, qui est une colonie danoise mais possédant un statut semi-autonome. Après les révélations du Wall Street Journal, le ministère groenlandais des Affaires étrangères avait déjà prévenu : « Nous sommes prêts à faire des affaires, mais nous ne sommes pas à vendre ». Les responsables politiques du Danemark ont également exprimé leur désaccord sur les réseaux sociaux, qualifiant la proposition de « blague ».

Donald Trump est attendu début septembre en visite officielle au Danemark, peut-être mettra-t-il le sujet sur la table…

https://www.lci.fr/international/donald-trump-confirme-qu-il-aimerait-racheter-le-groenland-2129856.html

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s