La Chine menace des sanctions contre les entreprises américaines impliquées dans la vente à Taiwan de chasseurs à réaction F-16


La Chine menace des sanctions contre les entreprises américaines impliquées dans la vente à Taiwan de chasseurs à réaction F-16

Date de publication: 21 août 2019 12:37Heure demodification: 21 août 2019 16:00Obtenir une URL courte

La Chine menace des sanctions contre les entreprises américaines impliquées dans la vente à Taiwan de chasseurs à réaction F-16

Un officier de l’armée de l’air passe à côté d’un avion de combat F-16 avant le décollage lors d’une démonstration militaire à la base aérienne de Chia-yi à Taiwan. Fichier photo © Reuters / Nicky Loh

Suivez RT sur 

RT

Beijing a demandé à Washington d’annuler la vente d’avions de combat américains F-16 à Taïwan, promettant des sanctions contre les entreprises américaines ayant pris part à la transaction afin de « protéger les intérêts de la Chine ».

« Nous demandons aux États-Unis d’adhérer à des accords communs et d’annuler immédiatement le plan d’approvisionnement. Sinon, Washington devra en assumer toutes les conséquences » , a déclaré mercredi le général Shuang, représentant officiel du ministère chinois des Affaires étrangères. Il a souligné que la question de Taiwan concernait des problèmes purement internes à la Chine, et que Beijing défendrait fermement ses intérêts en la matière, même s’il s’agissait de sanctions.TOUJOURS SUR RT.COM, le département d’Etat américain approuve la vente de 8 millions de F-16 à Taiwan, malgré l’avertissement de Pékin sur les « conséquences »

« La Chine prendra toutes les mesures possibles pour protéger ses propres intérêts, y compris des sanctions contre les entreprises américaines qui participeront à ces transferts d’armes à Taipei  » , a- t-il résumé.

Le département d’Etat américain a approuvé mardi la vente à Taïwan de 66 avions de combat F-16 construits par Lockheed Martin. Washington a admis ouvertement que la vente de 8 milliards de dollars (7,2 milliards d’euros) servait les intérêts économiques et de sécurité nationale des États-Unis dans la région.

AUSSI SUR RT.COMEntre la vente de F-16 à Taiwan, Hong Kong et les tarifs, la Chine n’a aucune raison de faire confiance aux États-Unis.

La Chine, qui revendique Taiwan comme une partie de son territoire, s’est fermement opposée à la décision de son approbation. Les relations entre Beijing et Taipei sont tendues depuis 2016, année de l’arrivée au pouvoir du président taïwanais Tsai Ing-wen et de son parti progressiste démocrate indépendantiste. Beijing estime qu’Ing-wen envisage de garantir l’indépendance officielle de l’île avec l’aide des États-Unis.

Le dernier accord sur les armes n’est pas la première tentative américaine d’armer Taiwan. Le mois dernier, le département d’État américain a approuvé à Taipei un paquet d’armes d’une valeur de 2,2 milliards de dollars (1,8 milliard d’euros) comprenant des chars M1A2T Abrams ainsi que des missiles sol-air.

Pour plus d’histoires sur l’économie et la finance, visitez la section affaires de RT

https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=https://www.rt.com/&prev=search

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s