Washington pourrait se servir de la dette de l’Empire chinois pour faire pression sur Pékin

U.S. dollar and Chinese yuan notes are seen in this picture illustration June 2, 2017

Washington pourrait se servir de la dette de l’Empire chinois pour faire pression sur Pékin

© REUTERS / Thomas WhiteECONOMIE08:45 30.08.2019(mis à jour 09:58 30.08.2019)URL courte17527

En pleine guerre commerciale entre Washington et Pékin, les autorités américaines envisagent de ressusciter la question de la dette sur des obligations émises près d’un siècle plus tôt par l’Empire de Chine, relate Bloomberg.

L’administration Trump considère la possibilité d’exiger de Pékin qu’il rembourse la dette sur les obligations vendues par la Chine impériale, soit de l’époque précédant la fondation de la République populaire communiste, relate Bloomberg.

Hô-Chi-Minh-Ville

© SPUTNIK . VLADIMIR ASTAPKOVICHCe pays pourrait tirer de sérieux avantages de la guerre commerciale USA-ChineSelon l’agence, Donald Trump a déjà rencontré un groupe de détenteurs d’obligations chinoises datant d’avant la Révolution, qui promeuvent l’idée d’obtenir un remboursement de Pékin.

Les obligations qui se retrouvent aujourd’hui au cœur de la polémique ont été émises par la Chine impériale au début du XXe siècle pour attirer les investissements pour la construction de chemins de fer. Un nombre important de ces titres de valeur restent toujours entre les mains de collectionneurs américains et sont vendus aux enchères en ligne pour seulement quelques centaines de dollars chacun, note Bloomberg.

D’après les estimations de l’un des créateurs de la Fondation des détenteurs de dettes pré-communistes, la Chine devrait à ce jour rembourser plus de 1.000 milliards de dollars, au regard de l’inflation, des intérêts et d’autres dédommagements.

Les autorités chinoises ne reconnaissent pas les dettes accumulées avant la Révolution et refusent donc de les rembourser.

Guerre commerciale

Un différend commercial oppose les États-Unis à la Chine depuis l’été 2018. La semaine dernière, Pékin a annoncé des représailles tarifaires, après la décision du Président américain d’augmenter les droits de douanes sur une partie des 300 milliards de dollars d’exportations chinoises supplémentaires au 1er septembre et le reste le 15 décembre.

Le Président américain a immédiatement répliqué en relevant le niveau des droits de douane supplémentaires initialement prévu.

Les économistes et les marchés redoutent que l’escalade de la guerre commerciale mette un coup de frein à la croissance mondiale.

https://fr.sputniknews.com/economie/201908301042009767-washington-pourrait-se-servir-de-la-dette-de-lempire-chinois-pour-faire-pression-sur-pekin/?utm_source=push&utm_medium=browser_notification&utm_campaign=sputnik_fr

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s