Elections municipales : Bruno Retailleau propose un projet de loi pour interdire les « listes communautaristes »

20 octobre 2019© LIONEL BONAVENTURE / AFP

NEUTRALITÉ RELIGIEUSE

Elections municipales : Bruno Retailleau propose un projet de loi pour interdire les « listes communautaristes »

Bruno Retailleau a accordé un entretien à la rédaction du JDD. Il a abordé de nombreux sujets comme la laïcité et le fondamentalisme. Bruno Retailleau a aussi révélé qu’il allait déposer une proposition de loi afin d’interdire les listes communautaristes dans le cadre des prochaines élections.AJOUTER AU CLASSEURLECTURE ZEN305Avec Atlantico Rédaction

Alors que Christian Jacob vient d’être élu à la tête des Républicains, le président du groupe LR au Sénat, Bruno Retailleau, s’est exprimé dans les colonnes du JDD

Il a notamment annoncé une mesure phare. Il s’apprête à déposer une proposition de loi afin d’interdire les « listes communautaristes » aux élections. 

« Après avoir présenté une liste aux européennes, l’Union des démocrates musulmans français veut maintenant en présenter aux municipales. Nous déposerons dans les jours qui viennent au Sénat une proposition de loi pour contrer ce qui est une forme de sécession, puisque ces listes veulent privilégier une partie de la population alors que notre République est « indivisible »« . 

L’ancien président du conseil régional des Pays de la Loire a aussi proposé « d’interdire tout financement public d’un mouvement communautariste, qui ne respecterait pas les principes de souveraineté nationale et de laïcité, et de prohiber, sous le contrôle du juge administratif, les candidatures et la propagande électorale communautaristes« . 

Ces décisions entraîneront « l’interdiction de signes religieux comme le voile sur les affiches ou les professions de foi. Nous souhaitons aussi que les élus, dans l’exercice de leur mandat, soient désormais tenus à une stricte neutralité, comme c’est le cas pour les fonctionnaires, lorsqu’ils représentent la collectivité, notamment lors des cérémonies officielles ou des réunions des assemblées territoriales« . 

Lors de cette interview, Bruno Retailleau a évoqué la question de la laïcité : 

« La laïcité, ce n’est pas seulement la neutralité de l’État à l’égard des religions. C’est un principe qui s’adresse aussi aux citoyens. Je propose d’inscrire dans la Constitution que « nul ne peut se prévaloir de sa religion pour se soustraire à la règle commune ». Cela réglera tous les débats sur les horaires différenciés de piscine, par exemple (…) La laïcité est exigeante, mais c’est une garantie de concorde civile. La promesse française permet à chacun de s’émanciper de ses déterminismes pour rejoindre la communauté nationale. C’est cette promesse que nous devons renouveler. « .

Après les propos de Jean-Michel Blanquer, Bruno Retailleau a répondu au JDD sur la question du voile : 

« Toutes les femmes voilées ne sont pas islamistes. Mais tous les islamistes exigent des femmes qu’elles soient voilées. Le voile devient un étendard pour un islam politique conquérant. C’est le signe de la soumission de la femme. Veut-on encourager une société où la femme n’est pas l’égale de l’homme?« . 

Bruno Retailleau dans cet entretien a également critiqué l’attitude d’Emmanuel Macron face à « l’islam politique » :

« Nous sommes engagés dans une épreuve de force, non pas contre une religion – un islam apaisé a toute sa place dans notre pays – mais contre l’islam politique, dont le projet est de séparer les Français et d’affirmer la supériorité de la loi religieuse sur la loi civile. Face à cela, Emmanuel Macron est d’une formidable ambiguïté. C’est l’angle mort du macronisme. (…) Il y a le djihadisme qui tue. Et il y a un islam politique, un communautarisme qui prépare le terreau des vocations djihadistes de demain. On doit s’attaquer à l’un et à l’autre, et ne rien céder. Nous avons des valeurs. Soyons-en fiers (…) Face à l’islamisme, j’en appelle à la force d’âme française.« .

Le Sénat s’apprête également à examiner un texte sur la « neutralité religieuse » dans le cadre des sorties scolaires. Vu sur : Le JDD

https://www.atlantico.fr/pepite/3581440/elections-municipales–bruno-retailleau-propose-un-projet-de-loi-pour-interdire-les-listes-communautaristes-emmanuel-macron-senat-islam-politique-laicite-les-republicains-lr-

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s