Les Galeries Lafayette fermées pour la journée après une intrusion de « gilets jaunes »

Les Galeries Lafayette fermées pour la journée après une intrusion de « gilets jaunes »

Au lendemain de violences à Paris, qui ont émaillé le premier week-end anniversaire du mouvement de contestation sociale, des « gilets jaunes » se sont introduits dans le grand magasin des Galeries Lafayette à Paris. Hormis cet incident, les manifestations se sont déroulées dans le calme en France.

0602253623115_web_tete.jpg
0602253623115_web_tete.jpg

Quelques dizaines de « gilets jaunes » se sont introduits dans les Galeries Lafayette Haussmann à Paris.

Michel Euler/AP/SIPAPar Les EchosPublié le 17 nov. 2019 à 16h11

Fermeture exceptionnelle pour les Galeries Lafayette. Le grand magasin parisien a décidé de baisser le rideau en début d’après-midi après la brève intrusion de quelques dizaines de « gilets jaunes », a indiqué une porte-parole de la direction.

« Une cinquantaine de personnes qui s’étaient introduites dans le magasin ont été évacuées en début d’après-midi, dans le calme », a ajouté la direction. Le magasin situé boulevard Haussmann « rouvrira ses portes lundi matin », a-t-on ajouté de même source.

Vers 13 h 00, plusieurs dizaines de manifestants portant des gilets jaunes se sont postés au niveau du troisième étage de la célèbre coupole du magasin d’où ils ont lancé des confettis et entonné des chants, a constaté un journaliste de l’AFP.

Nicolas Mayart@NicoMay

«Travaille, consomme et ferme ta gueule !»

Les gilets jaunes envahissent les galeries Lafayette à #Paris. #GiletsJaunes #Acte53 #Acte54 #1AnDeColère80013:03 – 17 nov. 2019Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité543 personnes parlent à ce sujet

Des tensions sont ensuite brièvement apparues entre manifestants et agents de sécurité qui tentaient de les faire sortir. Des « gilets jaunes » avaient appelé sur les réseaux sociaux à plusieurs actions de blocage dimanche dans des « temples de la consommation ».

Remy Buisine@RemyBuisine · 4 h

Action des #GiletsJaunes dans les Galeries Lafayette pour dénoncer la société de consommation à l’occasion des 1 an du mouvement.

Remy Buisine@RemyBuisine

Les Galeries Lafayette resteront fermées pour la journée après l’action des #GiletsJaunes. Les manifestants nassés a l’extérieur, plusieurs interpellations.12215:07 – 17 nov. 2019Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité131 personnes parlent à ce sujet

Manifestations dans le calme

Hormis cette intrusion, les manifestations se sont déroulées dans le calme en France, au lendemain de violences à Paris qui ont émaillé le premier week-end anniversaire du mouvement de contestation sociale. Environ 200 personnes, dont les figures « gilets jaunes » Jérôme Rodrigues ou Priscilla Ludoski, étaient réunis sur une place à proximité des Halles, dans le coeur de la capitale.

« Macron détruit la France et vos droits, ne nous critiquez pas ! On est là pour vous », pouvait-on lire sur une pancarte, tandis qu’étaient entonnés les chants habituels des « gilets jaunes » : « On est là, on est là, même si Macron le veut pas, nous on est là ».

DOSSIER – Un an après la crise des « gilets jaunes »

« Aujourd’hui on a organisé cette nouvelle journée parce que c’est le week-end anniversaire. On espère récolter les fruits de ce qu’on a semé », a déclaré Faouzi Lellouche, un des organisateurs de ce rassemblement et aussi de la manifestation de samedi qui devait partir à 14 h 00 de la place d’Italie et qui a été annulée par la préfecture de police après des violences.

Des « voyous » « venus en découdre »

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a distingué dimanche sur Cnews/Europe1/LesEchos le « mouvement d’origine » et les « voyous » « venus en découdre ». Pour l’anniversaire du mouvement, samedi à Paris, « ce qu’on a vu, c’est peu de manifestants mais des voyous, des brutes qui étaient venues pour se battre, en découdre avec les forces de l’ordre, empêcher les pompiers d’agir et de préserver quelques fois des vies », a-t-il dit.

A 13 h 00 dimanche, la préfecture de police de Paris faisait état de 20 personnes interpellées et 639 contrôles effectués dans la matinée. Samedi, les forces de l’ordre avaient procédé à 254 interpellations en France, dont 173 à Paris. Le parquet de Paris recensait lui dimanche matin 155 garde à vue dont 8 concernent des individus mineurs.

Les Echos

https://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/les-galeries-lafayette-fermees-pour-la-journee-apres-une-intrusion-de-gilets-jaunes-1148481

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s