‘Des exigences ridicules et déraisonnables’: les hostilités sont lancées entre la France et le Royaume-Uni

‘Des exigences ridicules et déraisonnables’: les hostilités sont lancées entre la France et le Royaume-Uni

Logo Business AMPOLITIQUE

17/02/2020 | Pieterjan Neirynck | 3 min de lecture

Le ministre des affaires étrangères Jean-Yves Le Drian (à droite) est considéré comme un confident du président Emmanuel Macron. (EPA)

La France avertit le Royaume-Uni que les prochaines négociations avec l’Union européenne sur un nouvel accord commercial ne seront pas une partie de plaisir, selon la BBC.

‘En ce qui concerne le nouvel accord commercial et les relations futures, l’Union européenne et le Royaume-Uni vont se déchirer mutuellement’, a déclaré Jean-Yves Le Drian, le ministre français des affaires étrangères, lors d’une conférence internationale le weekend dernier. Une punchline qui s’inscrit toutefois dans les négociations: chacun défend ses propres intérêts.

Il y a deux semaines, les Britanniques ont officiellement quitté l’Union européenne et ont entamé une période de transition pour négocier un nouvel accord commercial. Que Boris Johnson veuille à tout prix gérer ces pourparlers cette année suscite également le scepticisme du ministre français. ‘Il sera difficile pour le Royaume-Uni de trouver un accord commercial d’ici le 31 décembre’, déclare Le Drian.

‘Des exigences ridicules et déraisonnables’ de l’UE

Les avertissements ne viennent pas de nulle part. David Frost, le négociateur britannique de Brexit, doit prononcer ce lundi un discours en guise d’ouverture. Il réitérera fermement les priorités britanniques et exigera que l’Union européenne retire ses demandes ‘ridicules et déraisonnables’ de la table. Il est bien connu que Johnson préfère cesser de suivre les normes européennes.

La pêche, en particulier, deviendra une pomme de discorde dans les négociations. L’Union européenne – et la France en particulier – insiste sur le fait que l’accès permanent aux eaux britanniques doit faire partie d’un accord. Johnson, en revanche, voit l’avenir du Royaume-Uni comme un ‘État côtier indépendant’, avec un contrôle sur ses propres pêches.

Lire aussi:

Source: BBC

https://fr.businessam.be/des-exigences-ridicules-et-deraisonnables-les-hostilites-sont-lancees-entre-la-france-le-royaume-uni/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s