La propagande ne connaît pas la crise

La propagande ne connaît pas la crise

13 Avril 2020

Vous en avez rêvé, ils ont osé le faire ! Vous rappelez-vous

… le salace Dossier Steele sur la supposée collusion russo-trumpienne : un ancien barbouze du MI6 engagé par les loosers Démocrates, dont les « découvertes » ont été transmises à la presse par McCain.

L’habituelle camarilla médiatique en avait fait ses délices à l’époque, mais ce mémo était tellement abracadabrant et obscène que même certains opposants déclarés au Donald, comme le Washington Post, avaient préféré prendre leurs distances. Après avoir suffisamment sali le président américain et torpillé toute possibilité de rapprochement avec Moscou, les pseudo révélations étaient finalement tombées dans les limbes de l’oubli.PUBLICITÉ

Steele II, le retour. 

Où l’on apprend maintenant sans rire que ce dossier faisait en réalité partie de… la campagne de désinformation russe ! Hop la, admirez l’acrobatie. Quand ça ne sert plus d’un côté, ça peut toujours servir de l’autre. Le Kremlin est désormais accusé de ne pas avoir fait ce dont il était accusé d’avoir fait. Dans les deux cas, le coupable c’est Moscou et c’est tout ce qui compte…Tag(s) :

 #Etats-Unis

http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2020/04/la-propagande-ne-connait-pas-la-crise.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s