Les voitures de demain

Les voitures de demaindétailsRhl Athenamercredi 10 juin 2020 à 16:02réception4 pièces jointesdiaporama – tout enregistrer

Cher Ami, 
A partir d’une vidéo de l’OBS transmise par un de nos fidèles Correspondants sur les véhicules électriques, j’ai écrit cette dépêche.Cette vidéo de l’Obs sur la problématique des choix – ô combien hypocrites – est une vraie question quant à l’utilisation desdits véhicules, mais pas que. Toutefois, si M. Pitron a totalement raison et – aussi – dans son ouvrage : « La Guerre des métaux rares »*, et sur ses conséquences environnementales et sociales (incluant l’impact en matière de santé publique sur les populations), cf. l’article du Monde en pièce-jointe. Le débat sur la voiture électrique, qui serait plus « propre » que le moteur thermique, ne voit le problème que par « son » petit bout de la lorgnette.Le débat devrait être étendu à d’autres secteurs, pour exemple : celui de la téléphonie mobile comme je pourrai évoquer celui de l’électronique (PC). Rien que pour les smartphones, chacun contient entre 5 et 7 grammes de terres rares. En France 75% de la population possède un smartphone, selon une étude du Crédoc (N°Sou2018-4439)**…Il y aurait donc, en France, 50.250.000 smartphones (dont 30%, soit 15.075.000 dormiraient dans des placards), calculé sur une base population Insee au premier janvier 2020, cf. article joint.Soit un volume de terres rares de : 351 tonnes et 750 kgs uniquement pour les smartphones.Pour extraire un gramme de terre rare, il faut excaver 70 kgs de terre et de roches.Soit S.E.O., un volume de 24.622 Tonnes et 500 kgs arrachés à la terre pour satisfaire l’unique besoin français, ce sans parler des dommages collatéraux sur l’environnement (nappes phréatiques, cultures, élevages, pollutions de l’air, gaz à effets de serre ET les populations…).Sachant qu’en 2018 il s’est vendu 1,55 milliard de smartphones dans le monde, je vous laisse faire le calcul pour estimer l’impact de ces excavations sur la planète et ses conséquences (dommages collatéraux inclus).Pour information, dans une batterie de voiture, il y a 9 kgs de terres rares, ça laisse rêveur non ?Plus fort encore, une éolienne à aimant permanant de 3,5 MW peut contenir jusqu’à 600 kgs de terres rares… Impressionnant non ?Le calcul des ravages sur la nature ne méritent-il pas d’être fait eux aussi ?
Pourtant, on vient nous parler d’écologie, de technologies propres, respectueuses de l’homme et de la nature.Sans parler de l’avion électrique…En France, la Loi 2020-105 du 10/02/2020 *** relative à la lutte contre le gaspillage et l’économie circulaire est une avancée qu’il faut saluer. Elle est évolutive et aura un impact sur la conscience et le comportement des consommateurs, si les « lobbyeurs » la laisse vivre… L’à-venir, celui que nous construisons, nous le dira.Ceci posé, la vraie question, le vrai choix de société, consiste à savoir si l’on préfère émettre du CO2 pour fabriquer des smartphones, produire des batteries de voitures, des éoliennes, faire tourner des « data centers », faire du transport maritime très polluant, faire des voyages éphémères en avions, etc.Ou bien pour construire des infrastructures durables et s’offrir à nous mêmes et à nos descendants une mobilité téléphonique, virtuelle et physique (longue distance), sobre en carbone ?N’aurait-on pas à y gagner à être plus responsable vis-à-vis des peuples ? De la nature ? De la terre ?A la faveur du déconfinement, on s’aperçoit quand on circule un peu, hier soir à 19h00, que les bouchons étaient de retour… Comme si de rien n’était, comme si le coronavirus n’avait servi à rien en terme de prise de conscience. La pollution continue de progresser, il n’y a qu’à voir l’augmentation du volume des déchets « cartons » à la faveur du confinement.Alors qu’une crise financière risque de se produire d’ici à la fin de l’année et que notre pays comptera entre un million et un million et demi de chômeurs supplémentaires…Jusqu’où ira l’inversion des valeurs ?Ces questions méritent d’être posées, c’est à chacun d’y répondre.
Vous en souhaitant bonne réception, visionnage
* Aux Editions : Les liens qui libèrent** Lien : https://www.credoc.fr/publications/barometre-du-numerique-2018*** Lien : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/loi/2020/2/10/TREP1902395L/jo/textehttps://messageriepro3.orange.fr/OFX#mail/SF_INBOX/8340%25SF_INBOX/f

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s