Carlos Ghosn : J’aide tous ceux qui m’ont aidé

LIBAN

Carlos Ghosn : J’aide tous ceux qui m’ont aidé

 L’ancien patron de l’alliance Renault-Nissan s’étonne du retard pris par les autorités japonaises à envoyer son dossier au Liban.

OLJ / le 12 juillet 2020 à 13h02

Carlos Ghosn : J'aide tous ceux qui m'ont aidé

Le magnat déchu de l’automobile et ancien patron de l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi Carlos Ghosn, le 14 janvier 2020 à Beyrouth, lors d’un entretien avec l’agence Reuters. Photo REUTERS/Mohamed Azakir

L’ancien patron de l’alliance Renault-Nissan Carlos Ghosn, qui a fui le Japon où il est poursuivi par la justice, a affirmé dans un entretien exclusif accordé à la chaîne al-Arabiya et diffusé samedi, qu’il « aide » toutes les personnes qui l’ont aidé dans sa cavale, refusant toutefois de donner l’identité des personnes concernées.

Le 8 juillet, l’agence Reuters rapportait que Carlos Ghosn avait transféré l’an dernier 862.500 dollars à une société dirigée par l’un des deux hommes qui l’ont aidé à s’évader du Japon, Peter Taylor. Fin décembre 2019, Michael Taylor, un ancien des forces spéciales américaines, son fils Peter Taylor, et leur complice libanais, Georges Zayek, ont été soupçonnés d’avoir aidé Carlos Ghosn à s’exfiltrer du Japon et de l’avoir transféré à Beyrouth à bord d’un vol privé qui avait effectué une escale en Turquie.

Interrogé par le journaliste d’al-Arabiya pour savoir s’il aidait Michael et Peter Taylor, ainsi que d’autres personnes impliquées dans sa cavale, Carlos Ghosn a éludé la question. « Vous parlez de personnes spécifiques, et je ne ferai pas de commentaires sur ces personnes-là. Ce que je peux dire, c’est que j’aide tous ceux qui m’ont aidé. Je les aide avec mes moyens, avec ma pensée, et par tout autre moyen possible », a-t-il affirmé. « Je ne parle pas spécifiquement des personnes que vous avez mentionnées », s’est encore défendu Carlos Ghosn, soulignant qu’il parlait de personnes qui l’ont « aidé de manière générale ». L’ancien magnat de l’automobile a également refusé de discuter des détails de sa fuite du Japon, expliquant que cela mettrait en danger les personnes qui l’ont aidé dans sa cavale.Pour mémoireUne série d’e-mails au sein de Nissan renforce la thèse d’un « coup monté » contre Carlos Ghosn

Michael et Peter Taylor sont actuellement en prison aux États-Unis. Ils ont émis un recours auprès d’un juge américain pour demander leur libération sous caution. Tokyo a officiellement demandé aux États-Unis l’extradition des deux hommes, alors que ces derniers tentent d’éviter ce scénario.

M. Ghosn a fui le Japon, où il est accusé de malversations financières, lors d’une opération d’exfiltration digne d’un film d’espionnage. Il est depuis réfugié au Liban qui n’a pas de traité d’extradition avec le Japon. Au cours d’une conférence de presse très médiatisée en janvier, il s’est posé en victime d’un « coup monté » et a assuré ne pas avoir eu « d’autres choix » que de fuir une justice « partiale ». Le Japon a lancé un mandat d’arrêt à l’encontre de Carlos Ghosn et demandé qu’il soit extradé via Interpol. Selon le représentant de Nissan à Beyrouth, toutes les procédures sur ce plan ont été gelées depuis l’émergence de la pandémie de coronavirus. Le Liban réclame du Japon qu’il lui envoie le dossier de l’affaire avant de se prononcer sur une éventuelle extradition de l’ancien magnat de l’automobile. « Cela fait six mois, et ils (les autorités japonaises) n’ont toujours pas envoyé le dossier. Pourquoi ne l’ont-ils toujours pas fait ? », s’est enfin interrogé M. Ghosn.

Récemment, le site d’information Bloomberg avait affirmé qu’une série d’e-mails internes à la direction de Nissan conforte la thèse d’un coup monté contre Carlos Ghosn. Dans les extraits qu’il avait diffusé en exclusivité, Bloomberg affirment que cette correspondance met en lumière une volonté au sommet de Nissan d’évincer le magnat déchu, près d’un an avant son arrestation.

https://www.lorientlejour.com/article/1225593/carlos-ghosn-jaide-tous-ceux-qui-mont-aide.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s