l’ actualite s’impose toujours…

  1. Macron ferme la centrale de Fessenheim et approuve (en catimini) le passage de 8.000 à 20.000 éoliennes – qui continueront à défigurer les paysages, coûteront une fortune (20% de rendements sur fonds propres) et feront travailler les industriels étrangers. Au lieu de rappeler à la ministre Bor(g)ne que ce sont les centrales nucléaires qui émettent le moins de gaz à effet de serre, et en attendant d’acheter à l’Allemagne de l’électricité carbonée. Mais Macron est un homme dans le vent.
  2. Noir c’est noir, il y a enfin de l’espoir. Le mouvement écolo-BLM qui noircit de monde nos rues marque ces jours-ci d’une pierre noire. Enfin découvre-t-on que la nuit, il fait jour – même si on ne visionnera pas mieux les films en noir et noir. Quant aux escrocs en col noir et autres exploitants qui font de l’argent au blanc, qu’ils n’espèrent plus le noircir en Afrique : même les pères noirs n’en veulent plus. Et pendant ce temps-là, la méthode ROPA permet à nos députés de transformer la PMA en GPA. Vive le progrès !
  3. L’Italie, toujours prompte à donner des leçons d’anticolonialisme (surtout à la France), soutient Fayez El-Sarraj en Libye – et donc Erdogan, afin de conserver ses positions dans le domaine pétrole-gaz. C’est humain, même si le pays poursuit la vente de ses FREM à El-Sissi (dont la police au Caire est engluée dans une affaire de kidnapping, torture et assassinat d’un chercheur italien). Mais ça devrait l’inciter à plus d’humilité.
  4. Les européens qui continuent de penser que l’OTAN demeure efficace pour les protéger de la menace russe devraient lire Jens Stoltenberg sur le retrait de soldats américains en Allemagne : les Etats-Unis doivent s’en abstenir car ‘c’est leur intérêt’, l’OTAN en Europe ‘leur permettant de poursuivre leurs autres buts de guerre au MO ou en Afghanistan’. Et se dispensant ce faisant de condamner la Turquie sur l’incident Courbet
  5. Bibi n’a pas pu respecter l’échéance qu’il s’était lui-même fixée. L’annexion de la vallée du Jourdain attendra donc encore un peu, avec l’espoir que Trump sera toujours là. Dommage, car cette nouvelle colonisation avait le mérite de mettre en place tous les éléments nécessaires à la consolidation d’une politique d’apartheid. Dont chacun sait à terme comment elles finissent.

Dinall’uill

http://prochetmoyen-orient.ch/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s