Européens se mobilisent

Européens se mobilisent

 Nicolas Gros-Verheydecatastrophe industrielleFinulLibanNitrate d’amonium  2 min read

(B2) L’attention est tournée vers le Liban aujourd’hui après l’explosion qui a touché vers 17h10 (locales) mardi (4 août) le port de Beyrouth.

Une méga catastrophe

Un bilan qui s’aggrave d’heure en heure

Au moins une centaine de morts et plus de 4000 blessés ont été comptabilisés par la Croix-Rouge libanaise. Un bilan encore très provisoire, selon le quotidien l’Orient Le jour, qui pourrait s’aggraver encore dans les prochaines heures.

Plusieurs quartiers atteints

L’explosion, gigantesque, a en effet non seulement touché la zone portuaire mais les quartiers voisins, notamment le quartier d’Achrafieh. Elle a été entendue à des kilomètres à la ronde. L’origine semble accidentelle selon des diplomates européens du « à l’explosion [en cascade] de stocks chimiques contenant de l’acide nitrique » (nitrite d’ammonium).

Hôpitaux submergés

Les hôpitaux libanais déjà aux prises avec l’épidémie de Covid-19 sont submergés. La Croix-Rouge libanaise a ouvert des centres de tri et de premiers soins dans plusieurs points de la capitale (place des Martyrs près de la mosquée Al Amin et au Forum de Beyrouth notamment).

Un navire de la FINUL touché

Un des navires que compte la force maritime des casques bleus a été touché par l’explosion et plusieurs de ses occupants blessés annonce la FINUL. Il s’agit d’une corvette de la marine du Bangladesh, le BNS Bijoy. 19 marins ont été blessés, certains assez gravement selon la FINUL. Deux hommes particulièrement seraient en état critique, selon le site Defseca.

Des ambassades européennes endommagées

Plusieurs ambassades de pays européens ont aussi été touchées. L’ambassade belge a subi « d’énormes dégâts » selon le ministre Philippe Goffin. Deux agents et deux membres de leur famille ont été légèrement blessés par des éclats de verre. L’ambassade néerlandaise a également été touchée, avec cinq blessés selon le premier ministre Mark Rutte. L’ambassade allemande comme l’ambassade autrichienne ont également atteintes. Il y a des blessés dans le personnel allemand. Du côté autrichien on précise qu’il n’est « pas certain actuellement que les bureaux de l’ambassade puissent être utilisés dans les prochains jours ».

Une aide européenne et internationale qui se mobilise

Bruxelles – UE

Le centre de coordination de la réponse d’urgence (alias ERCC, Emergency Response Coordination Centre), a activé le système de repérage satellitaire Copernicus pour dresser une rapide cartographie de la situation et venir en aide aux autorités locales, indique Janez Lenarčič, le commissaire européen chargé de la gestion de crises.

Paris

Une équipe de la sécurité civile et avec plusieurs tonnes de matériel sanitaire, et des urgentistes ont pris la direction de Beyrouth. Cela suit l’intention affichée par le président de la République. « Des secours et moyens français sont en cours d’acheminement sur place » indique par tweet Emmanuel Macron dès 21h le mardi soir.

Athènes

La Grèce a dit « se tenir prête à assister les autorités libanaises avec tous les moyens disponibles », via un communiqué des Affaires étrangères.

Prague

« La république Tchèque est prête à envoyer notre équipe spéciale de secours si demandé » précise le ministre tchèque des affaires étrangères, Jan Hamáček,

La Haye

Les Pays-Bas sont prêts à aider le Liban en matière de recherche et de sauvetage, et à apporter un soutien immédiat à la Croix-Rouge libanaise, indique Sigrid Kraag, ministre du commerce extérieur et de la coopération au développement.

(NGV)FacebookTwitterLinkedInWhatsAppPrintFriendlyPrintPartager

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l’université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 – Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

https://www.bruxelles2.eu/2020/08/gigantesque-explosion-dans-le-port-de-beyrouth-les-europeens-se-mobilisent/?utm_source=mailpoet&utm_medium=email&utm_campaign=les-newsletter-total-derniers-articles-de-notre-blog_2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s