Archives pour la catégorie Douane

Sanctions douanières: Le Maire dénonce « un geste agressif » des « alliés américains »

Flash-actus » Sanctions douanières: Le Maire dénonce « un geste agressif » des « alliés américains »Sanctions douanières: Le Maire dénonce « un geste agressif » des « alliés américains »Washington, 18 oct 2019 (AFP) – Le ministre français des Finances, Bruno Le Maire, a dénoncé vendredi le « geste agressif » des « alliés américains », après l’imposition de taxes douanières punitives sur des produits européens, qualifiant de « profondément injustes » les sanctions prises contre les vins français.

« C’est un geste agressif et entre alliés, ces gestes agressifs ne sont pas les bienvenus », a affirmé le ministre lors d’une conférence de presse à Washington, en marge des réunions annuelles du FMI et de la Banque mondiale.

« Ils le sont d’autant moins que nous avançons de bonne foi avec des propositions pour une solution négociée », a-t-il ajouté, soulignant que pour régler le différend sur l’aéronautique entre les Etats-Unis et l’UE il faut chercher « des mesures de mise en conformité ». « C’est la bonne solution ».

M. Le Maire s’en est pris ensuite aux sanctions qui touchent les exportations de vin français vers les Etats-Unis.

« Au nom de quoi les viticulteurs français sont-ils touchés par ces sanctions? Personne ne peut le comprendre », a-t-il affirmé.

« Frapper les viticulteurs (…) c’est profondément injuste et incompréhensible de la part de notre allié américain », a affirmé le ministre, avant une rencontre avec le représentant américain au Commerce, Robert Lighthizer, à qui il demandera « leur suspension ».

Il a toutefois émis des doutes sur une telle possibilité. « Je suis réaliste », a-t-il reconnu.

Après l’entrée en vigueur des tarfis douaniers de 25% vendredi matin, les exportateurs d’alcool français ont demandé au gouvernement des mesures de soutien rapides pour la filière vin, et à la Commission européenne l’ouverture de négociations avec Washington.

La hausse des droits de douane américains contre des produits européens d’une valeur de 7,5 milliards de dollars est entrée en vigueur à 00H01 heure de Washington (04H01 GMT). Elle est intervenue quatre jours après le feu vert définitif de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) à Washington d’imposer des sanctions contre l’UE, en représailles aux subventions accordées à l’avionneur européen Airbus.

L’UE devrait être autorisée l’an prochain à son tour par l’OMC à imposer des sanctions douanières contre les Etats-Unis accusés d’avoir subventionné Boeing.

arz-dt/vog/cjc

BOEING

AIRBUS GROUPPublié le 18/10/2019 04:46

https://www.atlantico.fr/node/3581344

Publicités