Archives pour la catégorie FIFA

16 novembre 1991 Les femmes s’invitent à la Coupe du Monde

16 novembre 1991

Les femmes s’invitent à la Coupe du Monde

Le 16 novembre 1991 débute la première Coupe du Monde féminine, en République Populaire de Chine. Ce tournoi de faible ampleur ne souffre pas la comparaison avec la Coupe du monde masculine, inaugurée en 1930 par Jules Rimet.

Mais grâce à lui, le football féminin sort d’un long purgatoire qui remonte à la fin de la Première Guerre mondiale. Auparavant, les femmes avaient pu s’adonner au football avec presque autant de ferveur que les hommes, du moins dans sa patrie de naissance, en Grande-Bretagne, où le sport était devenu pour beaucoup de femmes un outil d’émancipation.

Des débuts « clandestins »

Après des débuts prometteurs, en Angleterre du moins, des années 1880 à 1920, le football féminin connaît partout dans le monde un reflux durable. Il n’en sort qu’n 1970, quand un tournoi international non-officiel, la Coppa del Mondo, est organisé en Italie par une Fédération internationale indépendante de football féminin. Il réunit huit nations.

L’engouement du public pour cette « fausse » Coupe du Monde se renouvelle l’année suivante au Mexique, où le Danemark remporte à nouveau le tournoi, dans le stade Azteca de Mexico, devant 110 000 spectateurs cette fois. Un record encore jamais égalé dans le football féminin !

Devant ce succès indéniable, la Fédération internationale de football association (FIFA) fait tout pour empêcher l’organisation d’une troisième édition, ne souhaitant pas voir évoluer le football féminin hors de son champ d’action. Pour autant, la fédération ne se hâte pas de mettre en place sous son égide une compétition féminine à grande échelle.

C’est seulement quinze ans plus tard, à l’occasion du Mondial masculin de 1986 au Mexique, que la FIFA décide que le football féminin doit aussi avoir le sien. La date et le lieu sont arrêtés. Ce sera cinq ans plus tard en Chine.

Source INA

1991 : un Mondial de femmes… fait par des hommes

Pour cette première édition officielle, du 16 au 30 novembre 1991, les instances de la FIFA s’en tinrent à une organisation au rabais. Elles dédaignèrent d’appeler l’événement « Coupe du Monde féminine de la FIFA », à l’image de celle de des hommes, et préférèrent l’intituler « Championnat du Monde FIFA de football féminin pour la Coupe M&Ms » pour satisfaire le groupe Mars, mécène du tournoi.

Au début des années 1990, le football féminin était encore peu développé et très inégal à l’échelle mondiale. Aussi, pour cette première Coupe du Monde, seules douze sélections furent conviées, quand le Mondial masculin, un an plus tôt, en accueillit vingt-quatre.

Considérant que les femmes ont des aptitudes bien inférieures à celles des hommes, la FIFA tenta sans succès de leur imposer un ballon taille 4 (comme ceux des enfants) alors qu’elles jouent habituellement avec une taille 5. Soucieux de leur santé, les dirigeants voulurent également réduire le temps de jeu de 90 à 80 minutes par match !

En 1991, en Chine, les Américaines remportent la première Coupe du monde.

Mais cette première compétition aura au moins eu le mérite d’être… une première. 28 ans plus tard, la Coupe du Monde féminine de la FIFA accueille 24 sélections du 7 juin au 7 juillet 2019 en France. Des matches de 90 minutes, comme la parité l’exige, retransmis dans 200 pays.

https://www.herodote.net/histoire/evenement.php?jour=19911116&ID_dossier=466

Publicités
Publicités

Revue de presse nationale et internationale.

Publicités